[83] Var Mag' n°206 octobre 2014
[83] Var Mag' n°206 octobre 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°206 de octobre 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Var

  • Format : (205 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : état des lieux de la sécurité routière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
REPORTAGES 12 - octobre 2014 - VarMag’206 Des ronds-points pour sécuriser les carrefours Les Esparrus à Villecroze  : améliorer le trafic "On l'attendait depuis longtemps", se félicite Roland Balbis, le maire de Villecroze. "Ce carrefour en T, où convergeaient les véhicules venant du Verdon et les personnes travaillant à Draguignan, était très accidentogène". La mairie, impliquée dans le projet du Conseil général, a facilité l’acquisition des terrains à l'amiable et a été associée aux études et au suivi des travaux. Démarche environnementale oblige, le Département a réutilisé les matériaux issus du rabotage pour ce chantier. À proximité, des arrêts de cars ont été aménagés. Dernière phase  : l'aménagement paysager qui vient de démarrer et qui devrait être achevé fin novembre. La Verrerie à Bormes  : circulation alternée Tous ceux qui ont emprunté la route de Saint-Tropez depuis Hyères connaissent la fourche qui laisse le choix entre l'itinéraire littoral et la forêt du Dom. Bientôt un souvenir. Le Conseil général réalise un giratoire qui permettra de fluidifier la circulation et la sécuriser. Après une première phase de terrassement et une suspension cet été pour faciliter le trafic sur cet axe très fréquenté - environ 25 000 véhicules/jour en moyenne à l'année et jusqu'à 36 000 en été - une deuxième étape vient d'être lancée. Une circulation alternée a été mise en place sur la RD 98 vers la forêt du Dom pour permettre de récupérer la différence de dénivelé entre cette route et la RD 559. L'alternat devrait durer 1 mois et demi à 2 mois, et les travaux devraient s’achever à la fin de l’année en fonction des conditions climatiques. Gavary à La Crau  : visibilité et fluidité 20 mètres de rayon, 7 de largeur, trois branches d'accès. Ça roule à La Crau ! Sur cette zone de la RD 98 qui réunissait deux carrefours dangereux décalés avec la RD 76, le giratoire construit par le Conseil général se double de l'aménagement du tourne à gauche vers le village, avec la création d'un îlot central empêchant les manœuvres de cisaillement. Le giratoire a nécessité un remblai important – 9 500 m 3 – car il est en partie construit sur un talus de 7 mètres de hauteur à cause de la proximité de la voie ferrée. Deux arrêts de bus mais aussi un cheminement piéton pour permettre aux habitants résidant de part et d'autre de la voie ferrée de circuler ont également été aménagés ainsi qu'une piste cyclable. "C'est le fruit d'une réflexion globale sur la sécurité qui intègre tous les usagers  : automobilistes, cyclistes, piétons", fait valoir le maire, Christian Simon, associé par le Conseil général tout au long du projet. "Ce carrefour coupait la commune en deux avec d'un côté le hameau de La Moutonne et de l'autre le centre de la commune. C'était un point noir pour tous les usagers. Désormais, ce giratoire facilite le transit qui se développe et permet de circuler de façon sécurisée à l'intérieur de la commune. Les parents qui hésitaient à laisser leurs enfants prendre le car, ceux qui voulait prendre le vélo pour aller à la plage ou au centre sportif inter-communautaire peuvent désormais le faire en toute sécurité". Les aménagements paysagers qui restent à finaliser ont débuté depuis quelques jours.
Tranquille Réduire la vitesse Montée pour les uns, descente pour les autres, le col de la Bigue de la RD 43 présente un tracé sinueux combiné à une pente importante. Deux éléments qui ont contribué à une recrudescence d'accidents sur cet axe principal entre l'agglomération toulonnaise et Brignoles, dont certains aux conséquences dramatiques liés à un choc frontal. Pour supprimer tout risque de franchissement de l'axe de la route, le Conseil général a décidé en 2011 d'installer un dispositif de retenue axial, type glissières béton et de conforter les dispositifs de retenue latéraux. Les travaux sur une portion de 1 400 mètres se sont déroulés entre septembre 2013 et mai 2014. Le Conseil général a particulièrement veillé à l'aspect sécurité pendant toute la durée du chantier  : la circulation en double sens a été maintenue et un dispositif de retenue des véhicules a été installé entre les voies réservées à la circulation et le chantier. Une fois le chantier terminé, une deuxième voie a été mise en service dans le sens montant. "C'est très sécurisant. À la montée on peut doubler les véhicules lents sans stress", témoigne Lauriane, une maman rocbaronaise qui emprunte tous les jours le trajet pour aller à Toulon. 80 abris voyageurs ont été installés depuis 2013 dans le département, une vingtaine supplémentaire sera réalisée d'ici la fin de l'année. à mon arrêt de bus ! Améliorer la sécurité routière c'est aussi sécuriser les points d'arrêts de bus où les dangers liés à la circulation peuvent être grands ! En tant que responsable du transport interurbain et gestionnaire de voirie, le Conseil général, en partenariat avec les communes, améliore ces arrêts de bus pour assurer la sécurité, l'accessibilité et le confort d'usage pour tous. La sécurité dépend de nombreux paramètres et il n'existe pas de solution unique. Sur chaque commune, un diagnostic est établi après une visite sur le terrain. Quelles sont les lignes de car qui desservent la ville ? Comment sont matérialisés les points d'arrêts ? Quels sont les équipements nécessaires, abri-bus ou balise Varlib ? À Toulon, sur la RD46, la sécurité des arrêts de bus devait être renforcée. Le Conseil général en coordination avec la Ville et Toulon Provence Méditerranée, a engagé d'importants travaux sur les avenues des Moulins et des Meuniers en reprenant la géométrie des trottoirs, des voies, des parkings et des arrêts bus. Pose de bordures et réfection des trottoirs, nouvel éclairage public, réalisation des murs de soutènement et des murets de clôture, trottoirs neufs en enrobés rouge, nouvel enrobé noir pour la route, enfouissement des lignes électriques et téléphoniques, signalisations horizontale et verticale et aussi sécurisation et mise aux normes des arrêts de bus. Tout a été fait pour améliorer et sécuriser la circulation piétonne, et ralentir la vitesse des automobilistes à l'approche des écoles maternelle et primaire longeant la RD46. Plus de 800 000 euros ont été investis pour cette opération. octobre 2014 - VarMag’206 - 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :