[82] Tarn-et-Garonne mag n°95 jan/fév/mar 2019
[82] Tarn-et-Garonne mag n°95 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°95 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'avenir se prépare aujourd'hui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
AVRIL 2015 > CE QUI A CHANGÉ RÉVOLUTION DE VELOURS La modification la plus visible et sans doute la plus importante est l'instauration de la parité homme-femme qui a permis de basculer d'une assemblée presque entièrement composée d'hommes, 29 sur 30, à une nouvelle où les femmes et les hommes sont à égalité. C'est aussi l'arrivée de 21 nouveaux conseillers départementaux qui n'avaient jamais siégé dans cette assemblée et qui découvraient la collectivité, amenant avec eux un vent de nouveauté. UNE ASSEMBLÉE RENOUVELÉE, DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE TARN-ET-GARONNE votre Département # 9 # parole d'élu Léopold VIGUIÉ Conseiller départemental Président de la commission d'étude affaires générales, personnel Le groupe « Mobilisés pour le Tarn-et- Garonne » rassemble des femmes et des hommes aux sensibilités parfois différentes mais plus soucieux du fond des dossiers que de politique. Des actions concrètes et des résultats, c’est ce que nous recherchons avant tout, pas seulement notre réélection. C’est cet état d’esprit qui fait notre unité et notre force.
UNE ASSEMBLÉE MIXTE ET PARITAIRE Bien avant les élections départementales du printemps 2015, chacun savait que beaucoup de choses allaient changer au sein de ce que l'on appelait encore le Conseil général. La première d'entre elles étant d'ailleurs son nom puisqu'il se nommerait désormais Conseil départemental. Mais ceci était assez anecdotique vis-à-vis des autres changements qui allaient intervenir. La loi du 17 mai 2013 imposait une nouvelle forme de scrutin, binominal à deux tours, donnant lieu à l'élection d'un binôme composé d'un homme et d'une femme dans chaque canton. Ces derniers avaient d'ailleurs été renouvelés et agrandis, pour diviser leur nombre par deux. Chaque électeur savait avant même de voter que l'assemblée départementale du Tarn-et-Garonne, auparavant essentiellement composée d'hommes, serait désormais totalement mixte et paritaire. 50% DE CONSEILLÈRES DÉPARTEMENTALES Parmi les 30 nouveaux conseillers départementaux de cette assemblée renouvelée, il y a donc désormais 15 femmes et 21 nouveaux élus. Jean-Michel Baylet a dû laisser sa place à Christian Astruc. La nouvelle majorité représentée par le groupe « Mobilisés pour le Tarn-et- Garonne », rassemble des hommes et des femmes aux Christian Astruc, élu Président du Conseil départemental de Tarn-et-Garonne, le 2 avril 2015. parcours et aux sensibilités différents qui sont animés par la volonté commune de faire réussir notre département. Sans sectarisme ni parti pris, loin des chapelles politiciennes, ils définissent avec Christian Astruc les grands axes de la politique départementale afin de construire un Tarn-et-Garonne attractif, moderne, équilibré et où il fait bon vivre. MOINS D'APPARAT, PLUS DE RIGUEUR Dès son arrivée aux responsabilités, le Département a été confronté aux problèmes posés par la réduction drastique, entre 2013 et 2017, des dotations de l'État aux collectivités locales. Avec de moins en moins d'argent public il faut pourtant continuer à assumer les missions fondamentales et répondre aux besoins des citoyens qui eux ne diminuent pas. La tâche est ardue puisqu'il faut payer les dettes et parvenir à faire aussi bien, ou mieux si possible, avec moins de moyens. Évidemment, il faut aussi assumer la situation financière # 10 # Tarn-et-Garonne



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :