[82] Tarn-et-Garonne mag n°95 jan/fév/mar 2019
[82] Tarn-et-Garonne mag n°95 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°95 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'avenir se prépare aujourd'hui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
DÉJÀ 0% d’augmentation d’impôt Baisse de la dette nette départementale de 4,6 M € Sortie des emprunts « toxiques » Près de 120 M € investis sur le territoire malgré les baisses de dotations de l'État 170 M € /an de dépenses pour le social et la solidarité, les personnes âgées, les personnes handicapées, la famille et l'enfance, la prévention médico-sociale et l'insertion 19 M € /an de dépenses pour l’éducation (collèges, écoles, centre universitaire) de 25 M € /an pour l’entretien et la sécurisation du réseau routier départemental ou communal 16 000 foyers nouvellement desservis par le haut-débit 100% des collèges équipés en tablettes numériques de 18 M € /an pour la solidarité territoriale  : subventions d'équipement, aide aux communes... 10 M € /an pour la culture, vie sociale, jeunesse, sport, loisirs 7 M € /an de subventions aux associations culturelles, sportives, éducatives, sociales, environnementales, touristiques Financement du plan de rénovation de l’ensemble des casernes de pompiers  : de 8 M € investis dans les bâtiments et matériels des centres de secours Mise en œuvre d’un plan ambitieux en faveur du retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA et de lutte contre la fraude aux allocations votre Département # 3 #
LE DÉPARTEMENT UN MAILLON ESSENTIEL Même si la la loi NOTRe, instaurée en août 2015, a réduit les compétences des Conseils départementaux et leur a supprimé la clause de compétence générale, les départements restent, en tant que collectivités locales, un maillon essentiel de l'action publique. Les missions qui leur sont confiées influent à la fois sur le quotidien des administrés et sur la qualité de vie ressentie, ainsi que sur le dynamisme et l'attractivité du territoire dans lequel elles s'exercent. À ce titre, les politiques menées définissent et modèlent le présent et l'avenir du département. AU PLUS PRÈS DES CITOYENS LE DÉPARTEMENT CHEF DE FILE DE L'ACTION SOCIALE 170 M € /AN De la naissance, et même avant, jusqu'au 3 ème âge, il est présent aux côtés de tous ceux qui en ont besoin. Les multiples services du Pôle Solidarités Humaines du Conseil départemental couvrent en effet tous les aspects de l'aide publique envers les plus fragiles d'entre nous, qu’il s’agisse des enfants ou des personnes âgées, touchées par le handicap ou la pauvreté. Sur le terrain, au plus près des habitants, ce sont les Maisons Départementales des Solidarités qui regroupent les professionnels aux compétences variées chargés d'accueillir, d'écouter, de soigner et de conseiller ; assistantes sociales, conseillers en économie sociale et familiale, instructeurs RSA, animateurs pour l'emploi, éducateurs spécialisés, psychologues, médecins, infirmières, puéricultrices, sages-femmes... Enfin, deux établissements ouverts au public, la Maison Départementale des Personnes Handicapées et le Centre Départemental de l'Enfance et de la Famille dépendent directement du Conseil départemental. Des politiques généreuses et équilibrées, des agents au plus près de la population, à l'écoute des besoins et des attentes de leurs interlocuteurs, des élus fortement impliqués, depuis 3 ans le Département assure cette mission avec détermination et engagement. # 4 # Tarn-et-Garonne



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :