[82] Tarn-et-Garonne mag n°93 jui/aoû/sep 2018
[82] Tarn-et-Garonne mag n°93 jui/aoû/sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°93 de jui/aoû/sep 2018

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : la proximité du quotidien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
TARN-ET-GARONNE éditorial Le Tarn-et-Garonne, une terre à défendre En février, je me suis rendu à Matignon pour y rencontrer le Premier ministre Édouard Philippe après avoir reçu, fin 2017 à l’Hôtel du Département, Jacqueline Gourault, Ministre auprès du Ministre d’État, Ministre de l’intérieur, Gérard Collomb. Cela a été l’occasion d’aborder des problématiques locales à forts enjeux pour lesquelles les leviers d’action sont essentiellement nationaux comme, bien sûr et en premier lieu, la nécessaire préservation des aides aux agriculteurs au titre des zones défavorisées. Il s’est agi, également, de défendre la création de retenues d’eau pour pérenniser la capacité à satisfaire tous les usages (domestiques et agricoles) de la ressource et la biodiversité aquatique, menacées par le changement climatique. Nous avons aussi pu alerter le Gouvernement sur les conséquences de la baisse significative des subventions allouées par l’Agence de l’eau à la distribution d’eau potable et à l’assainissement, qui risque de renchérir le prix de l’accès à ces services essentiels pour les habitants des zones rurales. Ces rencontres sont utiles. Elles permettent à nos dirigeants nationaux d’appréhender les particularités de chaque territoire et les éclairent sur les réalités du terrain, parfois difficilement perceptibles de Paris. Elles font partie intégrante de la mission d’élu local, au même titre que le travail quotidien au sein de la collectivité. Il relève en effet de la responsabilité des conseillers départementaux, qui connaissent les difficultés de leur territoire, de porter sa parole, y compris au plus haut sommet de l’État. Il est tout aussi indispensable d’échanger avec les élus des collectivités voisines sur les enjeux locaux qui dépassent le strict cadre des limites territoriales du Tarn-et-Garonne et pour lesquels il est opportun de trouver des réponses communes, à l’image de la question de la ressource en eau ou de la ligne à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse. C’est pourquoi, j’ai accueilli dans la période récente à l’Hôtel du Département plusieurs collègues présidents de conseils départementaux d’Occitanie, Serge Rigal (Lot), Michel Pélieu (Hautes-Pyrénées), Georges Méric (Haute-Garonne) et Christophe Ramond (Tarn), ainsi que Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse métropole, maire de Toulouse et président de France urbaine. Ces rendez-vous ont donné lieu à d’enrichissants partages d’expériences et d’idées concernant les politiques mises en œuvre, la gestion ou encore les coopérations à construire pour que les territoires du pourtour de la métropole toulousaine tirent le meilleur parti de son extraordinaire dynamisme. Un petit département comme le nôtre risque toujours la marginalisation. Il est donc essentiel de travailler à rendre visible le Tarn-et-Garonne et à le faire entendre. Les réunions bilatérales avec les plus importants responsables de l’État ou territoriaux sont un bon moyen d’y contribuer. Nous les poursuivrons. le Département # 3 # Christian ASTRUC Président du Conseil départemental
en bref TARN-ET-GARONNE Deux belles réalisations à venir Chaque jour, le Département construit l'avenir du Tarn-et- Garonne. Ce n'est pas seulement une formule et ce n'est pas non plus simplement une image ; le Département construit des bâtiments qui répondent à des besoins actuels et qui assureront les missions qui leur sont dévolues pendant de longues années. C'est le cas du 18 ème collège tarnet-garonnais qui sera construit dans les prochains mois à Verdunsur-Garonne. Très attendu, ce nouveau collège permettra de désengorger ceux de Grisolles et Verdun-sur-Garonne En décembre dernier, le Président Christian Astruc s'est déplacé à Verdun-sur-Garonne pour assister à l'inauguration du nouvel EHPAD Saint-Jacques. Ce nouvel établissement est en fait la reconstruction de l'ancien, devenu inadapté et couteux en terme d'entretien, en conservant les mêmes capacités d'accueil, c'està-dire 98 places d'hébergement permanent et 12 places d'accueil de Labastide-Saint-Pierre. Après quelques péripéties dont tout le monde se serait bien passé et qui ont bloqué toutes les procédures, c'est le cabinet d'architectes toulousain Hirsch et Zavagno qui a finalement obtenu le marché de maîtrise d'œuvre. Le futur établissement permettra d'accueillir 600 élèves sur près de 5 000 m², avec une possibilité d'extension à 800 élèves. Désormais, les échéances à venir sont le dépôt du permis de construire et le lancement d'un marché de travaux. L'ouverture de ce nouveau collège est prévue pour la rentrée de septembre 2020. Autre bâtiment d'importance qui va sortir de terre dans les prochains Un EHPAD flambant neuf de jour avec  : une unité Alzheimer de 48 lits au rez-de-chaussée et une unité ouverte de 50 lits à l'étage. C'est donc désormais dans un établissement flambant neuf, ouvert depuis le mois d'avril 2017, que sont hébergés les pensionnaires. Pour cette reconstruction, le Département a accordé une subvention de 305 000 € . Perspective sur l'entrée du futur collège de Verdun-sur-Garonne. # 4 # mois, c'est le siège du Centre Départemental de l'Enfance et de la Famille (CDEF) qui va venir s'installer juste à côté de l'Hôtel du Département, rue Jeanne d'Arc à Montauban. C'est le cabinet d'architecte François de la Serre qui a été retenu pour la construction de ce bâtiment de 700 m² qui regroupera l'ensemble des services que le CDEF offre aux familles, aux femmes enceintes, aux jeunes majeurs, aux enfants et aux adolescents confiés à l'aide sociale à l'enfance (ASE). Les travaux sont prévus pour durer environ 15 mois et la livraison du bâtiment devrait intervenir en fin d'année 2019. Colloque sur l'eau L'avenir de l'eau Il y a quelques semaines, le conseil départemental et la chambre d'agriculture ont organisé un colloque et une table ronde dans la salle des fêtes de Montbeton autour d'un sujet qui devient de plus en plus crucial au fil des ans  : la ressource en eau. Les débats ont permis d'établir un état des lieux et de mettre la situation en perspective car chacun a conscience que si l'eau est déjà précieuse, elle le sera de plus en plus au fil des années. le Département Architectes Hirsch et Zavagno



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :