[82] Tarn-et-Garonne mag n°92 jan/fév/mar 2018
[82] Tarn-et-Garonne mag n°92 jan/fév/mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°92 de jan/fév/mar 2018

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : les projets se concrétisent.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
environ 40 000 se situent sur le territoire du Grand Montauban et font l’objet depuis 2013 d’un raccordement progressif à la fibre optique par Orange, sur ses fonds propres. Plus de la moitié de ces 40 000 prises seront équipées via la technologie reine d’ici la fin 2017 et les déploiements devraient se poursuivre jusqu’entre 2020 et 2022. Le reste du territoire concerne 191* communes soit environ 100 000 prises dont la prise en charge relève de l’initiative publique à travers Tarn-et-Garonne Numérique. Avec les opérations de montée en débit de l’ADSL qui s’achèveront mi-2018, ce sont 15 000 prises, parmi les plus mal desservies jusqu’à présent, qui vont désormais bénéficier d’un ADSL performant (entre 8 et 50mbit/s pour 98% d’entre elles). De quoi soulager les attentes très fortes de nombreux territoires qui attendent la résorption de la fracture numérique avec beaucoup d’impatience. Mais les enjeux vont au-delà car, pour Tarn-et-Garonne numérique et ses partenaires publics, il semble nécessaire d’initier au plus vite le déploiement de la fibre avec un objectif ambitieux. « Nous devons tendre vers une couverture complète du territoire dans quelques années, avec des technologies permettant un niveau de service de plusieurs dizaines dembit/s au premier rang desquelles la fibre optique » déclarait Christian Astruc lors de l’inauguration, ajoutant que « cet objectif est aujourd’hui à notre portée et il est de notre responsabilité ». Un projet prêt à être lancé le Département # 11 # La mise en œuvre de cette ambition nouvelle est depuis quelques mois en préparation au sein de Tarn-et- Garonne numérique. « Le projet structurant que nous souhaitons porter au sein de TGN ne doit pas créer de nouvelles fractures territoriales entre les territoires denses et moins denses, c’est pourquoi nous dessinons les esquisses d’un programme très haut débit avec une ambition simple  : satisfaire tout le monde » confie Jean-Philippe Bésiers, Président du syndicat. Une consultation des entreprises est en cours de préparation et devrait être publiée rapidement. Elle porte sur un projet de délégation de service public pour équiper et exploiter dans les prochaines années au moins 70 000 prises fibre optique avec une option sur la totalité du territoire (soit les 100 000 prises relevant de l’initiative de Tarn-et-Garonne numérique). La consultation et les négociations dureront tout l’hiver prochain ; cela permettra de connaître le niveau d’équipement à venir en Tarn-et- Garonne et le calendrier associé. * dont 4 hors département  : Montrosier (81) - Saint-Antoine (32) - Grayssas et Clermont-Soubiran (47) et 1 de l'agglomération (Reyniès). Retrouvez la liste des secteurs concernés par les opérations de montée en débit en nous suivant sur les réseaux sociaux ou par mail  : contact@82numerique.fr @82numerique 82numerique Le programme de montée en débit ADSL de Tarn-et-Garonne numérique  : près de 15 000 prises impactées depuis septembre 2017 et jusqu'à mi-2018
TARN-ET-GARONNE ÉDUCATION Fin des travaux et inauguration au collège Olympe de Gouges à Montauban Un modèle de réhabilitation Mardi 10 octobre, l'inauguration qui se déroulait au collège Olympe de Gouges de Montauban était la conclusion d'une douzaine d'années de travaux qui ont permis de transformer un établissement scolaire vétuste, obsolète et vieillissant en collège moderne, adapté et accueillant. Douze ans et près de 7 millions d'euros de travaux ont été nécessaires pour restructurer et réhabiliter complètement ce collège, doté du plus gros effectif de l'académie avec près de 1000 élèves dans ses murs. Ces travaux, qui ont montré la continuité et l'engagement sur le long terme de la collectivité départementale, toujours en faveur et dans l'intérêt des élèves, sont une très belle réussite. Lors de l'inauguration, pour rendre encore plus festif ce moment, la chorale du collège et son professeur M. Abadie ont accueilli les invités et ont interprété une très jolie chanson. Puis, c'est avec beaucoup de satisfaction que le Président Astruc a coupé le ruban symbolique, en compagnie du principal José Jorge, du DASEN François-Xavier Pestel, de plusieurs conseillers départementaux et de la représentante de la mairie de Montauban. Ensuite, M. Jorge a conduit la visite des derniers travaux effectués, notamment la restructuration du rez-de-chaussée du bâtiment A, l'occasion de découvrir la qualité des nouveaux équipements. Au terme de la visite, le principal et le DASEN ont pris la parole pour multiplier les remerciements, envers le Département bien sûr, mais aussi pour les architectes et les entreprises qui se sont succédés, et également pour les élèves et l'ensemble de la communauté éducative qui ont dû vivre et étudier durant de longues années au milieu d'un grand chantier, avec toutes les # 12 # contraintes que cela impose. Mais, le jeu en valait la chandelle. De son côté, Christian Astruc mettait l'accent sur la volonté du conseil départemental d'offrir à ce collège un environnement à la hauteur de son rayonnement et de ses ambitions de réussite  : « La réussite, c'est l'objectif du conseil départemental aux côtés des services de l’Éducation nationale, à vos côtés, dans une démarche volontariste d'accompagnement constructif et concerté, largement au-delà de ses obligations réglementaires. Les besoins en infrastructures, les projets d'attractivité, les évolutions pédagogiques, les vœux de modernité et de compétitivité sont nombreux pour nos collèges, comme pour l'ensemble des compétences qui nous sont dévolues. Les contraintes financières, vous le savez tous, nous conduisent néanmoins à programmer et à échelonner les dépenses publiques. Mais vous en êtes les témoins  : le conseil général a fait, le conseil départemental fait et, je vous l'assure, il continuera de faire son maximum pour l'éducation et notre jeunesse ». Le beau collège Olympe de Gouges en est une nouvelle preuve éclatante. le Département



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :