[82] Tarn-et-Garonne mag n°91 oct/nov/déc 2017
[82] Tarn-et-Garonne mag n°91 oct/nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°91 de oct/nov/déc 2017

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'été de toutes les découvertes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
TARN-ET-GARONNE groupes d'élus Le Conseil départemental de Tarn-et-Garonne, dans le cadre de la loi sur la démocratie de proximité, donne la parole aux différents groupes de l’Assemblée départementale. Ces groupes politiques s’expriment librement. Les textes n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs (art. 68 du règlement intérieur). Le 5 avril dernier a eu lieu l'examen du budget primitif 2017 et des 50 rapports présentés à cette occasion. Si bon nombre d'entre eux ont, dans un esprit constructif, été votés par le Groupe des Radicaux Républicains et Apparentés, quelques uns ont été contestés en particulier le budget primitif 2017 pour trois raisons. - L'absence de transparence tant sur les bilans de certaines politiques que sur les programmes d'investissements menés par le Département ou portés par les Communes et Syndicats, aucune information n'ayant été donnée sur l'usage des crédits proposés. - Une volonté « d'enjoliver » la situation par des comparatifs ne reflétant pas la réalité qu'ils s'agissent des crédits proposés au titre des dépenses de gestion de + 4% par rapport aux dépenses réelles 2016 ou des autorisations de programmes propres à 2017 sur les investissements départementaux - 35% par rapport au B.P. 2016. - Un désaccord sur l'équilibre global du budget avec le recours à un emprunt de 13 M € alors que l'excédent de fonctionnement 2016 est de 12,9 M € et que l'on constate d'importants retards dans la réalisation des travaux propres au Département  : 24,6 M € de crédits consommés en 2013, 23,5 M € en 2014, 19,5 M € en 2015, 18,6 M € en 2016. Groupe des Radicaux Républicains et Apparentés Jean-Michel Baylet, Jean-Luc Deprince, José Gonzalez, Christianne Le Corre, Marie-Claude Nègre, Denis Roger, Michel Weill. le Département # 27 # Notre pays a un nouveau Président de la République. Respectueux de la démocratie nous saluons son élection et lui souhaitons la réussite dans sa fonction au profit de tous nos concitoyens. Le paysage politique est totalement remanié... mais il ne faut pas oublier le bilan du président Hollande. évoquons les mesures en faveur du secteur social, compétence majeure du Conseil départemental. La priorité donnée par la loi à l'accompagnement des personnes à domicile contient des mesures concrètes pour améliorer le quotidien des personnes âgées et de leurs proches avec notamment l'amélioration de l'APA, la reconnaissance et le soutien aux proches aidants à travers le droit au répit, de nouvelles aides pour améliorer la prévention de la perte d’autonomie. Ainsi l'APA aura augmenté en 5 ans de 400 euros pour les personnes les plus dépendantes (Gir 1). Le Revenu Social d'Activité a lui aussi a connu 5 augmentations depuis 2013 dans le cadre du plan pluri-annuel de lutte contre la pauvreté. La « Garantie Jeune », effective depuis le 1er janvier 2017 est ouverte aux jeunes de 16 à 26 ans vivant dans des conditions de ressources précaires et permet l'accès à une allocation. En ces temps ou l'individualisme semble parfois être la norme, nous veillerons à ce que le Conseil départemental, ne laisse personne au bord du chemin. Groupe des Socialistes Catherine Bourdoncle-Larnaudie, Ghislain Descazeaux, Liliane Morvan, Dominique Sardeing-Rodriguez. La volonté de financer votre quotidien L’été a commencé, ponctué par les multiples festivals et autres manifestations culturelles ou sportives qu’accueillera le Tarn-et-Garonne. Portés en général par des associations ou des communes, la plupart bénéficient de financements départementaux importants. Le Conseil départemental de Tarnet-Garonne a en effet maintenu constante à plus de 7 millions d’euros son enveloppe annuelle en direction des associations. Il augmente également celle destinée au soutien de nos villes et villages, qui atteint 18 millions d’euros en 2017. Il se montre alors l’un des plus généreux dans les aides aux associations ou aux communes à l’heure où beaucoup les utilisent comme des variables d’ajustement budgétaire. Cela traduit notre volonté de valoriser l’engagement des citoyens investis dans les associations ou les conseils municipaux. Ceux-ci fournissent des services primordiaux à la collectivité et constituent une source inépuisable d’idées neuves. Le soutien financier du Département aux associations et communes est ainsi un levier privilégié de son action en faveur de l’épanouissement et de l’émancipation de chacun. Groupe « Mobilisés pour le Tarn-et-Garonne » Christian Astruc, Maryse Baulu, Jérôme Beq, Jean-Claude Bertelli, Jean-Philippe Bésiers, Véronique Cabos, Véronique Colombié, Francine Debiais, Gérard Hébrard, Jean-Michel Henryot, Colette Jalaise, Pierre Mardegan, Marie-José Mauriège, Véronique Riols, Frédérique Turella- Bayol, Léopold Viguié.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :