[82] Tarn-et-Garonne mag n°91 oct/nov/déc 2017
[82] Tarn-et-Garonne mag n°91 oct/nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°91 de oct/nov/déc 2017

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'été de toutes les découvertes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Opendata  : accédez aux données publiques du département Suivez les travaux sur le réseau routier départemental. Dans le cadre de l'application de la loi pour une République Numérique (adoptée le 8 octobre 2016), l'accès à la donnée publique est facilité par ces applications qui vous permettent de télécharger les données visibles ou sélectionnées à l'écran pour les réutiliser si besoin. Comparez le cadastre napoléonien et le cadastre actuel. La cartographie pour quoi faire ? le Département # 21 # 2017  : des solutions « responsive » pour une cartographie confortable sur vos tablettes et smartphones  : la voirie, le cadastre napoléonien, les zones humides, l'environnement, les défibrillateurs des bâtiments départementaux... De nombreuses reproductions cartographiques réalisées par l'équipe SIGD du Conseil départemental ont illustré l'ouvrage intitulé « Tarn-et-Garonne, histoire et traditions Occitanes ». Explorez les espaces naturels sensibles du département. Ses services Des outils SIG métiers ont été développés pour les services opérationnels du Conseil départemental  : voirie  : gestion du réseau routier, suivi des travaux et déviations, des ouvrages, du mobilier, du trafic... transports scolaires  : recherche d'itinéraires, gestion des élèves, des abris bus, des établissements ; tourisme  : itinéraires de randonnées, gestion des tronçons inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnées ; environnement  : gestion des espaces naturels sensibles, des barrages, de l'eau potable, des zones humides... patrimoine  : recherche de propriété, gestion du domaine public départemental, du patrimoine immobilier (gymnase, collège...). La cartografia per qué far ? Fòrça reproduccions cartograficas realizadas per la còla SIGD del Conselh departamental an servit per illustrar l’obratge titolat « Tarne Garòna, istòria e tradicions occitanas ».
Portrait TARN-ET-GARONNE Profession danseuse La fièvre au corps En Tarn-et-Garonne, il existe une seule compagnie de danse professionnelle, celle créée en 2003 par Sophie Carlin et qui porte son nom. Cela prouve sans doute qu'il n'est pas très facile de pratiquer cette activité sous nos latitudes « agrico-rurales ». Pourtant, depuis bientôt 15 ans, Sophie Carlin met toute son énergie pour faire vivre son art, pour vivre de son art et pour le partager avec le plus grand nombre, dans la mesure du possible. La petite Sophie, qui habitait alors à Lafrançaise, a commencé la danse à l'âge de 12 ans. C'est une révélation et la naissance d'une passion qui ne va plus la quitter. Au fil des rencontres, au fil des découvertes, de stage en stage, Sophie a exploré tous les styles, du pur classique au contemporain le plus débridé. Après ses études de STAPS à Toulouse, elle monte à Paris pour se consacrer entièrement à sa passion ; passages d'auditions, participations à divers projets, y compris des comédies musicales, échecs, succès, c'est la vie d'artiste... Parallèlement, Sophie suit une formation au Centre National de la Danse pour devenir professeur de danse. En 2003, Sophie Carlin revient en Tarn-et- Garonne pour y créer sa compagnie et, simultanément, y lancer, à Lafrançaise, un festival consacré à la danse. « A bras ouverts » voit le jour (ce festival tiendra jusqu'en 2009) et offre, de façon assez atypique, une fenêtre sur cet art parfois étrange en plein cœur d'un petit village. Pendant quelques jours, le centre du village s'anime avec les cours de danse qui sont donnés en journée, les ateliers de création le soir et le spectacle final qui est le fruit de ces différentes expériences. Si le festival n'a pas survécu, la Compagnie produit quant à elle environ un spectacle par an ; le dernier en date s'intitule « Man », un duo chorégraphique qui évoque l'écologie, le réchauffement climatique et l'adaptation de l'homme à son environnement. Parallèlement à cette activité purement artistique, à coté des cours réguliers qu'elle dispense à Lafrançaise et à Montauban, Sophie Carlin intervient régulièrement dans les écoles pour sensibiliser et initier les enfants à la danse. Depuis deux ans, elle intervient également au sein du collège de Moissac, une expérience qui lui a directement inspiré un nouveau spectacle « Alice au pays de la danse », car comme tous les artistes, ce sont ses différentes expériences qui nourrissent ses créations. La création, c'est cela qui fait vibrer Sophie, car ça lui permet de s'ouvrir, de s'exprimer, de s'engager. La technique finalement n'est qu'un moyen de faire jaillir cette expression créatrice. Au final, Sophie Carlin est à la fois une danseuse, chorégraphe, professeur de danse, patronne de compagnie, créatrice d'événements.Pas mal pour un si petit bout de femme ! En tout cas, comme elle l'avoue elle-même, elle fait bien plus que ce qu'elle avait envisagé de faire dans ce domaine si particulier de la danse et, même si c'est dur, loin d'être facile tous les jours, elle est allée au bout de ses rêves. Compagnie Sophie Carlin  : www.ciesophiecarlin.fr # 22 # le Département DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :