[82] Tarn-et-Garonne mag n°90 avr/mai/jun 2017
[82] Tarn-et-Garonne mag n°90 avr/mai/jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°90 de avr/mai/jun 2017

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : une vision constructive de l'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Portrait TARN-ET-GARONNE Faire hennir les chevaux du plaisir Le Tarn-et-Garonne est connu pour son agriculture, bien sûr. Mais ici, on ne cultive pas que les pommes, les prunes et les noisettes ; on produit aussi quelques artistes qui ne manquent ni d'eau, ni de soleil, et encore moins de talent. Partons ensemble à la découverte de Julien Demont et de « Jun and the paradox mind ». Qu'est ce qui définit un artiste ? Son art ? Son talent ? Son œuvre ? Sa sensibilité ? Sa vision de la société ? Son message ?... Tellement de choses qui ne sont que les éclats visibles d'une personnalité forcément complexe... Mais, finalement, a-t-on besoin de définir un artiste et de le mettre dans une case ? Ne suffit-il pas de ressentir et d'apprécier ? Pas besoin de théoriser ni d'analyser, inutile de réfléchir ; on aime ou pas, un point c'est tout. Et, lorsqu'il s'agit de musique, on sent immédiatement si cela nous fait vibrer et si ça résonne en nous, rien de plus, rien de moins. On écoute et on décolle. La musique le Département # 23 # a le pouvoir de nous transporter... ailleurs, plus haut, plus loin, de nous faire voyager, parfois à l'intérieur de nous-mêmes. Quelques notes qui touchent notre corde sensible, une voix à laquelle on s'accroche parce qu'elle nous émeut... Des émotions que l'on ressent évidemment à l'écoute des différents titres contenus dans le CD « Moments », la dernière production de « Jun and the paradox mind ». Derrière ce nom un peu étrange se cache un auteur-compositeur interprète de 32 ans, Julien Demont. Montalbanais d'adoption depuis une dizaine d'années, le jeune homme est tombé dans la musique à l'âge de 4 ou 5 ans ; il a commencé par le chant puis s'est mis à la guitare quelques années plus tard, avant de fonder ses premiers groupes à l'adolescence. Une passion dévorante, comme une évidence, comme une nécessité, dont il a fait son métier aujourd'hui. Si la voix, à la fois douce et puissante, est précise, l'homme est déterminé ; Julien sait ce qu'il veut et il a décidé désormais de faire tout ce qu'il faudra pour atteindre ses objectifs. Sa musique est prenante, DR intimiste, moderne et nostalgique à la fois. Les textes, en anglais, sont longuement mûris et ciselés. Admirateur d'Alain Bashung, d'Hubert- Félix Thiéfaine et de Jeff Buckley, « Jun and the paradox mind » propose une œuvre cohérente, très aboutie, et tout simplement très agréable à écouter. Réussir sa vie ou vivre sa réussite Mais, on le sait, ce n'est pas simple d'être un artiste. Il y a les affres de la création, les difficultés à composer et à écrire et surtout l'exigence de qualité qui empêche parfois de se satisfaire de son propre travail. Il y a les différentes aspirations qui peuvent parfois se succéder, se chevaucher, se superposer et se contrarier. Il y a le besoin de vivre, de « faire bouillir la marmite », les contingences classiques auxquelles on est tous confrontés mais qui obligent l'artiste à se réfréner ou à dévier, temporairement, légèrement, de la voie qu'il s'est choisie. Julien le sait, Jun le ressent tous les jours... Et son « esprit paradoxal », parfois, ne sait plus à quel saint se vouer... Entre la recherche de l'excellence et celle d'un succès commercial, les chemins sont multiples et les fausses pistes nombreuses. Aujourd'hui, Julien travaille seul pour sortir un nouvel album d'une dizaine de chansons ; il veut être entièrement responsable de ce qu'il proposera au public, pour pouvoir complètement l'assumer avant que Jun le fasse vivre sur scène. Cette phase de création n'est pas facile ; l'artiste est une éponge, il se nourrit de ce qui l'entoure et, aujourd'hui, la nourriture n'est pas du meilleur goût. Alors, cent fois sur le métier il remet son ouvrage, il écrit, il rature, il jette, il recommence, encore et encore... C'est long, c'est difficile, c'est compliqué, mais ça en vaudra la peine, sans aucun doute. Pour nous c'est plus simple, on n'a qu'à attendre et écouter ses précédentes chansons pour patienter. Faites comme nous, le temps vous paraîtra moins long... https://junandtheparadoxmind. bandcamp.com www.junlive.fr
culture TARN-ET-GARONNE Abbaye de Belleperche Une saison culturelle riche en découvertes 2 mai au 31 octobre  : vous pensiez connaître la cuillère ? En 2017, pour vous plaire, l'abbaye de Belleperche - Musée des Arts de la Table n'y va pas avec le dos de la cuillère ! Ustensile de base, celle-ci n'est pas aussi simple et banale qu'elle en a l'air... Compagne quotidienne des hommes depuis des millénaires, elle témoigne des habitudes alimentaires, des codes sociaux, des pratiques culturelles et rituelles de la quasi-totalité des peuples de la Terre. Par leurs différentes fonctions, leurs matériaux et leurs formes, les cuillères se situent à la rencontre du temps et de l'espace, qu'elles soient d'Afrique, d'Europe, d'Amérique ou d'Asie, de bois, de métal ou de corne, à décor de têtes humaines ou de gueules animales. Près de 400 pièces issues d'une grande collection privée sont réunies au Musée des Arts de la Table et racontent notre histoire à travers la leur. L'univers des cuillères est bien plus vaste que vous ne l'imaginiez ! Entrée  : 2 € , tarif groupe  : 1 € /personne, gratuit pour les - de 18 ans, personnes en situation de handicap, étudiants, demandeurs d'emploi. Histoire(s) de cuillères, de mai à septembre, du mardi au samedi de 10h à 18h, dimanche de 14h à 18h, octobre, du mardi au vendredi, de 14h à 17h. Asie, cirque et patrimoine, demandez le programme ! Lancée avec une nouvelle participation au festival « Big Bang des Arts », la saison culturelle 2017 de l'abbaye de Belleperche s'annonce une fois encore pleine de surprises ! N'hésitez pas à réserver vos places dès à présent... L'Asie s'invite à Belleperche Pour la dixième édition du festival Made in Asia, l'abbaye se met à l'heure asiatique. Venez, le temps d'un week-end vous divertir et vous évader en assistant aux ateliers, conférences et concerts. Samedi 22 avril 15h - lire et bruiter un kamishibaï, par la Médiathèque départementale, atelier jeune public à partir de 8 ans. 16h - Jeu de pliage, l'origami, atelier tout public 18h - Vent des royaumes, concert, avec l'orchestre Les Passions, tout public Dimanche 23 avril 15h - lire et bruiter un kamishibaï, par la Médiathèque départementale, atelier jeune public à partir de 8 ans 16h - premiers traits de pinceaux chinois, ateliers adultes et adolescents # 24 # 17h - fusions japonaises, conférence, public adulte 18h - fusions japonaises, concert, tout public Samedi et dimanche de 14h à 18h Jeux géants, coin lecture, causerie et dégustation autour du thé. Attention nombre de places très limité. Samedi 20 mai à 21h Nuit de l'abbaye Murmures de cirque par la compagnie Culture en Mouvements, déambulation et rencontres incongrues entre les lieux et les arts du cirque, par endroit en continu, ailleurs avec des numéros vertigineux programmés à intervalles réguliers  : jonglages, échasses, aériens, acrobaties... 16, 17 et 18 juin Journées Nationales de l'Archéologie en partenariat avec l'INRAP Fouilles, jeu de piste, ateliers, conférence, exposition, concert. Renseignements  : Abbaye de Belleperche Cordes-Tolosannes 05 63 95 62 75 ou resa-belleperche@ledepartement82.fr le Département



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :