[82] Tarn-et-Garonne mag n°89 jan/fév/mar 2017
[82] Tarn-et-Garonne mag n°89 jan/fév/mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89 de jan/fév/mar 2017

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : petite enfance, accompagner et protéger.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Ainsi, on va briser la dynamique d'un canton d'élevage qui installe deux fois plus de jeunes que le reste du département et qui sait profiter de sa diversité. On peut par ailleurs s'interroger sur le fait que le département qui bénéficiait en bonne partie d'un classement en zone défavorisée, semble avoir fait l'objet d'un traitement particulier puisque le nouveau zonage s'arrête bien souvent à nos frontières. Dans ces conditions, le Conseil départemental de Tarn-et-Garonne demande que le zonage soit revu et que le gouvernement utilise pleinement la possibilité que lui donne l'Europe d'intégrer les contraintes propres à chaque territoire*. (*Zones Soumises à des Contraintes Naturelles satisfaisant les critères de l’Europe et Zones Soumises à des Contraintes Spécifiques liées à des critères nationaux). » « Le Département s'est toujours montré solidaire envers les agriculteurs et il continuera à le faire. » Pour exprimer leur solidarité envers le monde agricole dans ce moment difficile, plusieurs conseillers départementaux se sont rendus au départ de la manifestation. A l'invitation des organisateurs le président du Conseil départemental a pris la parole et a marqué un soutien sans faille envers l'agriculture et les agriculteurs  : « Le Département s'est toujours montré solidaire envers les agriculteurs et il continuera à le faire. Nous ne devons pas oublier que l'agriculture est la première activité économique de la région, avec 165 000 emplois sur le territoire, devant le tourisme (110 000 emplois) et l'industrie (90 000 emplois). Je tiens également à rappeler que dans nos départements où le tourisme est important, il ne pourrait exister le Département # 15 # sans agriculteur puisque ce sont eux qui entretiennent la nature et ses paysages. Nous devons donc absolument, non seulement créer de nouveaux emplois, mais avant tout consolider les emplois existants et en particulier les emplois agricoles. Je sais, pour avoir très souvent manifesté moi-même, qu'on ne fait jamais cela par plaisir ; on ne manifeste que par nécessité. » Le 14 novembre dernier, c'est à Montauban que les agriculteurs de la région se sont retrouvés pour manifester contre la révision de la carte des zones défavorisées. Christian Astruc et plusieurs conseillers départementaux se sont mêlés au cortège en signe de solidarité.
TARN-ET-GARONNE tourisme Suite à la fusion des régions, le département du Tarn-et- Garonne a intégré la 1 ère région viticole au monde, l'Occitanie. Depuis, le Département s'engage avec l'Agence de Développement Touristique dans une démarche d'œnotourisme sur tout le territoire auprès des divers acteurs, dans le but de porter les nouveaux projets et de promouvoir les différentes appellations. Le Tarn-et-Garonne compte six appellations sur son territoire  : AOP Fronton, AOP Coteaux du Quercy, AOP Brulhois, AOP Saint- Sardos, IGP Lavilledieu, Coteaux et Terrasses de Montauban IGP Comté Tolosan. Qu'ils soient producteurs indépendants ou coopératives viticoles, ces vignerons façonnent le terroir et le savoir-faire du Tarn-et-Garonne. Vin et tourisme un accord parfait Qu'est-ce que l'œnotourisme ? L'œnotourisme se définit par l'ensemble des prestations relatives aux séjours touristiques dans des régions viticoles et permettant la découverte conjointe du vin, des terroirs et des hommes sur le territoire. L'AOP Fronton Cultivé sur des terrasses de la rive gauche du Tarn, les vins de Fronton sont caractérisés par leur cépage principal qualifié « d'unique » et « d'identitaire », la négrette. Ce cépage produit des rouges aux arômes de fruits noirs, cassis ou mûre, de fleurs et d’épices qui rendent aux vins de Fronton l'incarnation même de l'élégance et de la modernité. L'AOP Brulhois Les amateurs connaissent ce vin rare depuis longtemps, mais il aura fallu attendre 2011 pour que les vignerons du Brulhois obtiennent l’AOP pour leur production. Le Vin Noir en représente la quintessence. Les sommeliers s’accordent à décrire la complexité de ses arômes qui marient les épices, les fruits noirs confiturés, des notes de cuir, de fougère... La Cave de Donzac Fronton vise le label « Vignobles & Découvertes » A cheval sur le territoire du Tarn-et-Garonne et de la Haute- Garonne, le vignoble de Fronton se doit d'être une véritable destination oenotouristique. C'est le projet porté par ces deux départements, en collaboration avec l'Agence de Développement Touristique de Tarn-et-Garonne. L'objectif d'obtenir le label « Vignobles & Découvertes » consiste pour le vignoble de Fronton à valoriser l'offre touristique globale avec la mise en réseau des différents acteurs du monde du vin et du tourisme. Cette démarche a pour but d'améliorer l'accueil des touristes via une qualification de l'offre d'hébergement, de restauration et de visite de domaine viticole. # 16 # le Département



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :