[82] Tarn-et-Garonne mag n°88 oct/nov/déc 2016
[82] Tarn-et-Garonne mag n°88 oct/nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°88 de oct/nov/déc 2016

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : un atout majeur pour le département.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Verdun-sur-Garonne Le collège, c'est parti ! Le collège de Verdun-sur-Garonne, le 18 ème du département, ouvrira ses portes à la rentrée 2019. Il aura une capacité de 600 élèves, pouvant évoluer jusqu'à 800. Désormais, les choses s'accélèrent  : après l'achat du terrain en début d'année, et alors que le concours d'architecte vient d'être publié, les terrassements ont débuté il y a quelques semaines. Des travaux réalisés en régie par Le concours régional agricole s'est déroulé du 14 au 16 octobre sur le cours Foucault à Montauban. Cette édition était particulière puisque la mairie de Montauban avait refusé que les animaux s'installent aux Albarèdes, comme c'était la tradition, et qu'ils étaient donc beaucoup moins nombreux que les années précédentes. Autre nouveauté, il se déroulait quinze jours plus tard qu'à l'habitude, mais heureusement la météo était encore assez favorable. Par contre, une chose qui s'est confirmée c'est la qualité du stand présenté par le Département. Un stand réalisé par les services de la collectivité qui rendait un hommage appuyé à l'agriculture et aux agriculteurs et qui offrait des animations ludiques et variées aux visiteurs, en particulier aux enfants. Ce stand était à lui seul les agents de la subdivision de Verdun-sur-Garonne ; ils ont ainsi créé la plate-forme pour les terrains de sports, la piste d'athlétisme qui va les entourer et la voie d'accès pour les différents véhicules. Il faudra encore un peu de patience avant de découvrir le futur collège de Verdun-sur-Garonne mais cette fois-ci, on s'en rend compte sur le terrain, c'est vraiment parti ! Les agents départementaux de la subdivision de Verdun-sur-Garonne débutent les travaux Réalville s'embellit Gros succès sur le concours agricole le Département # 5 # la démonstration de l'attachement du Conseil départemental à cette manifestation et au monde agricole. En retour, un millier de visiteurs sont passés sur notre stand et ont pu apprécier l'accueil qui leur était réservé. Ce fut un succès et une réussite pour le Département, pour le concours et pour l'agriculture. Le samedi 8 octobre, Jean-Claude Bertelli, maire de Réalville, conseiller départemental du canton et son conseil municipal accueillaient élus et population à l'occasion d'une triple inauguration  : le parvis de l'église, le terrain multisports à proximité de l'école et la rénovation de la salle des fêtes. Trois superbes équipements dont les Réalvillois feront le meilleur usage.
à la une TARN-ET-GARONNE Un département agricole et fier de l'être Depuis toujours, l'agriculture fait partie des atouts du Tarnet-Garonne. Des terres riches et variées pour accueillir plusieurs types de cultures, un climat favorable et de grands espaces, notre département a su utiliser ses avantages naturels pour développer une agriculture diversifiée mêlant qualité et quantité. Parfois qualifié de « verger » français, le Tarn-et-Garonne peut être fier de ses productions qui se retrouvent à la table de tous les Français. Premier producteur national de pommes et de prunes, deuxième en ce qui concerne le raisin de table, la noisette et le melon, et troisième sur le kiwi et le pruneau, le travail des agriculteurs tarn-et-garonnais est reconnu et apprécié bien au-delà des frontières du département. D'autant plus qu'à côté de ces volumes importants, il existe également des productions qui bénéficient de labels de qualité. C'est le cas pour la Reine-claude dorée, l'agneau fermier, le porc au grain, le cabécou fermier et le veau de l'Aveyron qui ont tous le « label rouge ». Il y a aussi des produits qui bénéficient « d'Appellation d'Origine Protégée » comme le Chasselas de Moissac, le vin de Fronton, le vin de Saint-Sardos, le vin du Brulhois, le vin des côteaux du Quercy, le cabécou de Rocamadour et l'ail violet de Cadours ; ou « d'Indication Géographique Protégée » comme le melon du Quercy, l'ail blanc de Lomagne, le vin de Lavilledieudu-Temple, le vin des Côteaux et Terrasses de Montauban et les palmipèdes gras du Sud-Ouest, qui font le régal des gourmands et des gourmets ici et ailleurs. Une économie, une histoire, une culture L'ensemble de ces productions, et de toutes les autres, s'étend sur une surface agricole utile qui représente 218 000 hectares, soit près de 60% de la superficie du département. 122 000 hectares sont # 6 # consacrés aux grandes cultures (blé, maïs, tournesol, soja, colza). 61 000 hectares sont réservés à l'élevage  : des prairies et des surfaces toujours en herbe pour un cheptel départemental comprenant 63 900 bovins, 31 400 ovins, 16 300 caprins, 2 700 équins, 875 000 volailles et 13 000 porcins. 14 400 hectares sont occupés par les productions de fruits et légumes et seulement 2 800 hectares par les vignes à vin. Toute cette activité agricole représente un chiffre d'affaires annuel de 585 millions d'euros, dont 43,5% pour les fruits et légumes, 31% pour les grandes cultures et 15% pour l'élevage. Au total, ce sont près de 12 600 emplois (équivalent temps plein) liés à l'agriculture qui sont déployés en Tarn-et-Garonne, dans les 4 596 exploitations qui irriguent le territoire et les entreprises amont-aval du secteur agricole. Il s'agit d'une part très importante de l'activité économique du département, ce qui explique les efforts et les aides qui sont consentis par les collectivités publiques, et notamment le Conseil départemental, le Département



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :