[82] Tarn-et-Garonne mag n°88 oct/nov/déc 2016
[82] Tarn-et-Garonne mag n°88 oct/nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°88 de oct/nov/déc 2016

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : un atout majeur pour le département.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Quelles sont les interventions prévues dans ce programme ? « Il y a d’abord des secteurs où il y a urgence à intervenir, et ils sont nombreux  : pour près de 16 000 foyers très pénalisés par une insuffisance de service, nous lançons actuellement un programme sans précédent de travaux de renforcement de l’ADSL, qui pèse près de 10 millions d’euros d’investissement. Cela consiste à créer dans les prochains mois, et d’ici fin 2017, près de 80 nouveaux centraux téléphoniques tous alimentés par la fibre optique, au plus près des secteurs pénalisés, avec pour effet une très forte augmentation des débits ADSL disponibles. Cela va permettre d’apporter une réponse rapide à ces secteurs tout en préparant la suite puisque nous rapprochons la fibre optique de leurs habitants. Nous préparons par ailleurs une nouvelle consultation pour le déploiement de la fibre optique sur près de 50 000 foyers (environ 40 millions d’euros d’investissement), qui débutera début 2018 et s’étalera sur 4 ans. Les zones concernées sont moins dans l’urgence et seront ainsi progressivement équipées de la technologie reine, pour être au même niveau que les grandes agglomérations. Il demeure enfin quelques secteurs sur lesquels ces deux premières solutions d’intervention ne sont pas possibles à ce jour, pour des raisons réglementaires, techniques ou financières, et souvent les trois réunies. Ces secteurs concentrent actuellement nos efforts pour imaginer une réponse adaptée  : peut-être avec la technologie des boucles locales radios qui connait d’importantes évolutions, que nous allons tester prochainement sur certaines communes de Lomagne notamment. » Quid du Grand Montauban ? « Comme la plupart des communautés d’agglomération, le Grand Montauban bénéficie d’un programme d’investissement privé, à l’initiative d’Orange. Sur ce territoire, le déploiement de la fibre optique a démarré en 2013 et devrait toucher les 40 000 foyers d’ici 2020. Nous sommes vigilants quant au bon déroulement de ce programme. » Et la téléphonie mobile dans tout ça ? « La téléphonie mobile reste un secteur concurrentiel extrêmement contraint pour les collectivités. La définition de la « zone blanche » par l’état qui permet l’intervention publique, est par exemple très restrictive  : aucune commune de Tarnet-Garonne n’y répond aujourd’hui. C’est un vrai handicap, dans tous les départements, et nous avons fait remonter cet enjeu auprès d’Axelle Lemaire, la secrétaire d’état au numérique et de Sébastien Soriano, le président de l’ARCEP, au cours des rencontres que nous avons eu avec eux cette année. Nous sommes très attentifs aux opportunités qui peuvent se présenter sur cette problématique à l’heure où l’on démantèle dans nos villages les dernières cabines téléphoniques. » mail  : contact@82numerique.fr Les technologies numériques dans les foyers de Tarn-et-Garonne Dans les prochaines semaines, découvrez le programme des déploiements prévus sur les réseaux sociaux  : @82numerique/82numerique le Département # 21 # Tarn-et-Garonne Numérique - Octobre 2016
Près de vous TARN-ET-GARONNE Revenu de Solidarité Active Le Département se mobilise Le Département se mobilise pour l'emploi des bénéficiaires du RSA et engage pour cela une véritable politique d'insertion diversifiée qui s'appuie sur  : un Programme Départemental d'Insertion (PDI) qui finance 36 structures pour l'accompagnement de près de 1000 bénéficiaires du RSA dans leurs projets professionnels. En 2015, c'est le retour à l'emploi de près de 50% des personnes accompagnées ; un Pacte Territorial d'Insertion qui rassemble tous les partenaires du territoire pour mettre en place une politique d'accès et/ou de retour à l'emploi plus efficace. C'est aussi, avec le soutien du Fonds social européen, la possibilité de financer des actions d’alphabétisation pour les personnes très éloignées de l'emploi ; un Plan Emploi Insertion qui vise à soutenir tout employeur qui souhaiterait embaucher un allocataire RSA, en abondant de Le jeudi 22 septembre s'est déroulée, au Conseil Départemental, sous la présidence de la Mme Mauriège, 1 ère vice-présidente, la séance d'installation de la conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie de Tarn-et-Garonne. Cette nouvelle instance, dont la vocation est de promouvoir le développement d'actions visant à préserver l'autonomie des personnes âgées, rentre dans le cadre de la mise eu œuvre de la loi du 28 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement. Ce nouveau cadre de travail permet de rassembler, autour du Département et de l'Agence Régionale de Santé (ARS), l'ensemble des acteurs du département intervenant dans le 10% supplémentaires les aides publiques de l’État affectées aux contrats aidés. à cet effet 5 animateurs départementaux sont engagés dans la proximité de terrain avec les employeurs, ils assurent également l'accompagnement et le suivi individualisé de chaque personne embauchée ; l'Insertion par l'activité économique  : le Département soutient 19 structures sur des postes d'encadrement qui recrutent et accompagnent les personnes les plus éloignées de l'emploi afin de les aider à retrouver confiance en elles et d'acquérir une expérience professionnelle. Parmi ces structures, les ateliers et chantiers d'insertion s'engagent à produire des biens et des services de qualité dans différents domaines (entretien d'espaces verts, revalorisations de mobilier, collecte d'encombrants, entretien de textiles...) qui en font des acteurs économiques à part entière du Département. Soutien à l'autonomie des personnes âgées domaine de prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées et du maintien à domicile. Tout en se félicitant du climat consensuel et constructif qui a caractérisé cette réunion de travail importante, Mme Mauriège a pu insister sur les trois points suivants  : un premier appel à projets concernant la prévention de la perte d'autonomie des personnes âgées sera initié par la conférence des financeurs au début du mois d'octobre 2016 ; au moment où se met en place cette nouvelle instance de travail, le Conseil départemental de Tarnet-Garonne a lancé le processus de révision de son schéma départemental gérontologique et fera, dans ce cadre, de la question du maintien à domicile des personnes âgées une priorité ; # 22 # Zoom sur les jardins de Labastide-Saint-Pierre Créés en 2011, les jardins de Labastide Saint-Pierre embauchent, depuis 2011, quinze personnes en insertion qui cultivent et distribuent chaque semaine des paniers de légumes bio à des adhérents consom'acteurs de Tarn-et- Garonne et du Nord Toulousain. Ce jardin d'insertion permet, à travers une activité de maraîchage biologique, la réinsertion de personnes en grande difficulté, par l'accès à un emploi tremplin. Les jardins de Labastide-Saint-Pierre 1460 chemin de Lauzard 82370 Labastide-Saint-Pierre Tél  : 06 18 27 13 19 www.monpanierbio.org le déplafonnement de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA), disposition prévue par la loi d'adaptation de la société au vieillissement, est effectif en Tarnet-Garonne depuis le mois de mai 2016. le Département



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :