[82] Tarn-et-Garonne mag n°88 oct/nov/déc 2016
[82] Tarn-et-Garonne mag n°88 oct/nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°88 de oct/nov/déc 2016

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (190 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : un atout majeur pour le département.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
TARN-ET-GARONNE éditorial Les départements en colère Lors du congrès de l'Assemblée des Départements de France (ADF) qui s'est déroulé à Poitiers et auquel j'assistais il y a quelques jours, l’ensemble des présidents, toutes tendances politiques confondues, a adopté cette motion  : « Les Départements sont essentiels pour que vivent des politiques publiques de proximité, sur l’intégralité du territoire français, dans le monde rural comme dans les métropoles. L’ADF exige, pour 2016, un fonds d’aide pour les Départements faisant face à des difficultés financières qui ne soit pas une aumône. 400 millions d'euros apparaissent ainsi comme un minimum. » Il est souligné que « le scandaleux hold-up prévu par le projet de loi de finances pour 2017 (...), enlevant 400 millions d'euros de ressources aux Départements, soit immédiatement abandonné. Face aux besoins financiers de la solidarité nationale, l’ADF souhaite une relation de confiance entre l’état et les Départements. » Ceci pour dénoncer les dispositions nationales qui exigent toujours plus des acteurs locaux, comme l’augmentation récente sans concertation de 2% du RSA, mais en diminuant continuellement les dotations financières. L’autre réflexion de ce congrès insiste sur le défi majeur de notre société face au vieillissement de la population. Au final, cette politique est portée par chaque Département. En Tarn-et-Garonne, les réflexions pour y répondre se développent pour le maintien dans l’autonomie le plus tard possible des personnes âgées. Le fléau du chômage de masse demeure encore. Notre jeunesse, riche d’énergie, est frappée au cœur. Certes, le Département prend sa part dans l’accompagnement social, l’insertion, le paiement du RSA, mais cela ne traite que des conséquences. La création d’emplois productifs manque. Si la loi NOTRe retire cette possibilité d’intervention dans le secteur économique, notre collectivité entendra toujours, par des actions à imaginer, soutenir la culture d’entreprise. le Département # 3 # N’oublions pas ainsi qu’en Tarn-et-Garonne, la filière agricole en amont et aval représente 12 600 emplois en équivalent temps plein. Mais les années se cumulant, les temps sont durs. Le Conseil départemental a conscience du désespoir de trop d’agriculteurs. Nous continuerons au terme de nos négociations avec le Conseil régional à les soutenir, à valoriser leur courage. Christian ASTRUC Président du Conseil départemental
en bref TARN-ET-GARONNE Inciter et faciliter l'installation des jeunes médecins En avril dernier, les premières assises de la médecine générale du Tarn-et-Garonne se sont déroulées à l'Hôtel du Département ; elles ont attiré plus d'une centaine de personnes (médecins, acteurs de terrains, élus...) pour étudier la situation particulière du Tarn-et- Garonne en matière de médecine et évoquer les différentes pistes d'avenir qui pourraient être envisagées pour éviter ou résorber les déserts médicaux. Différents acteurs du milieu médical ont introduit les débats au travers d'interventions très documentées et très pertinentes. Au terme de cette première manifestation, le Docteur Pierre Mardegan, vice-président du Conseil départemental, co-organisateur de ces assises ne cachait pas sa satisfaction  : « C'est à l'initiative du président Astruc que nous avons organisé ce rendez-vous qui réunissait pour la première fois au Département des médecins et des élus, afin qu'ils puissent échanger utilement sur les critères d'attractivité du Tarn-et-Garonne qui pourraient faciliter l'installation de jeunes médecins généralistes. Les différentes interventions ont permis d'établir une relation de confiance entre élus et futurs médecins, ce qui permettra sans doute d'aller vers une démographie médicale équilibrée et satisfaisante dans tous les points du territoire. Même si le Département n'a pas véritablement de rôle à jouer dans l'offre de soins du territoire, les élus départementaux ont souhaité au travers de ces assises se saisir de cette problématique et dégager des pistes pour l'avenir. » Et, il y a quelques semaines, plusieurs élus déjà impliqués dans la réussite de ces assises (Mmes Riols et Debiais et MM. Henryot et Mardegan) se sont rendus à Toulouse à l'occasion d'un forum organisé à la faculté de médecine, afin d'y rencontrer des étudiants, futurs médecins, pour, peut-être, les convaincre de venir exercer chez nous. Une démarche volontariste dont on devrait rapidement sentir les effets... # 4 # Parc de Garonne Un beau samedi après-midi, le président Astruc s'est rendu à Verdunsur-Garonne pour inaugurer en compagnie d'Aurélie Corbineau, maire de la commune, le nouveau parc de Garonne. Un poumon vert, aménagé et équipé, qui rencontre un grand succès depuis son ouverture. Aux côtés des communes Le Conseil départemental est toujours aux cotés des communes pour les aider à réaliser leurs projets. C'est dans ce contexte qu'ont été signés récemment des contrats d'équipement avec plusieurs communes. En septembre, c'était notamment le cas de Cordes-Tolosannes dont le maire Patrick Dellac est venu à l'Hôtel du Département pour signer officiellement le contrat. Congrès des maires Le 22 octobre dernier, l'assemblée générale des maires, rendez-vous incontournable de nos collectivités locales, s'est déroulée à Moissac sous la présidence de Francis Labruyère. Une nouvelle occasion de rappeler aux communes les actions de financement et de conseil, et la volonté du Département d'exercer son rôle de proximité. le Département



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :