[82] Tarn-et-Garonne mag n°83 fév/mar/avr 2015
[82] Tarn-et-Garonne mag n°83 fév/mar/avr 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°83 de fév/mar/avr 2015

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : budget 2015... maintien des investissements.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
10 millions d'euros pour l'extension et la restructuration des Archives Départementales. Ces travaux ont pour objectif d'améliorer l'accueil du public et porter les capacités de stockage du dépôt des 9 600 mètres actuels à 20 000 mètres linéaires. 853 000 euros pour des travaux sur divers bâtiments départementaux dont les gendarmeries, subdivisions départementales et Novalia. 18,4 millions d'euros consacrés au soutien des communes, Communautés de Communes, Syndicats et tiers. 13,7 millions d'euros pour le transport de 15 022 élèves. 2015 Cette année, les travaux du futur collège de Verdun-sur-Garonne vont démarrer. La date indicative de mise en service est pour l'instant fixée à la rentrée 2017. Il s'agira du 18 e collège dans le Tarn-et-Garonne. près de 8 millions d'euros seront abondés pour achever un programme pluriannuel de travaux dans tous les collèges, dont 4 millions pour financer le futur collège de Verdun-sur-Garonne. 3 lignes de transport multimodal adaptées aux populations empêchées ou désireuses d'utiliser ce mode de déplacement devraient être mises en place. L'objectif est de proposer, dans un premier temps, à raison de deux fois par semaine et d'un aller et retour journalier, un déplacement en véhicule adapté, tant en envergure qu'en accessibilité, à partir de 3 lignes régulières départementales déjà existantes : Beaumontde-Lomagne-Montauban ; Saint-Antonin-Noble- Val-Montauban ; Lauzerte-Montauban. près de 20 millions d'euros investis pour l'entretien des routes. Le Tarn-et-Garonne demeure le département de Midi-Pyrénées qui fait le plus gros effort sur l'entretien des routes. àlaune TarnetGaronne 9
àlaune un budget pour agir Le budget est l'occasion d'aborder tous les sujets importants, toutes les dépenses, toutes les actions, entreprises ou prévues. Routes, collèges, gymnases, établissements pour personnes âgées, maisons de santé, centre universitaire. Tarn-et-Garonne deuxième département de Midi-Pyrénées pour les routes Haute-Garonne 17 069 € /km Tarn-et-Garonne 11 560 € /km Aveyron 10 560 € /km Haute-Pyrénées 10 190 € /km Tarn9 866 € /km Gers 7 744 € /km Lot 7 094 € /km Ariège 6 164 € /km des routes toujours plus belles et sûres 2,8 millions d'euros seront consacrés à l'entretien des routes départementales. En Midi-Pyrénées, le Département, via ses six subdivisions et 17 antennes d'exploitation, a été le premier en termes de dépenses sur les voiries par kilomètre. Pour cet entretien, 3 fourgons et une nouvelle saleuse seront acquis. En tout, ce sont plus de 20 millions d'euros qui seront investis en 2015 pour mener à bien la remise en état de chaussées hors et en agglomération, des opérations de sécurité et la remise en état de plusieurs ouvrages d'art. C'est à ce prix que les routes de Tarn-et-Garonne sont à la fois les plus praticables, les plus agréables et que toutes les zones de vie et de résidence sont desservies avec le même souci de qualité que les zones plus densément peuplées. des actions fortes en faveur des personnes âgées... En Tarn-et-Garonne, 3115 places sont installées pour l'accueil de personnes âgées dépendantes (accueil de jour, foyers...) dont 2 811 sont réparties dans les 29 établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de l'ensemble du Tarn-et-Garonne. Le Département, à travers la réalisation de schémas gérontologiques (4 schémas réalisés jusqu'à maintenant), prévoit la création de nouvelles places en tenant compte des besoins du territoire. Ces schémas sont le fruit d'une longue concertation avec les différents partenaires au titre desquels figurent notamment l'état et l'Agence régionale de santé (ARS). Le Département est compétent pour fixer le prix de journée pour ces établissements, sur la base des budgets présentés. Chaque année, le Département investit dans ces établissements afin de les rénover, moderniser, améliorer les conditions de vie. Il accompagne la réalisation des projets des Ehpads, les aide tout en essayant de limiter l'impact que ces projets peuvent avoir sur les tarifs hébergement. Les tarifs appliqués en Tarn-et-Garonne se situent d'ailleurs en dessous de la moyenne nationale. Plusieurs établissements sont aidés chaque année. 2015 ne fera pas exception avec l'investissement prévu de plusieurs centaines de milliers d'euros. des aides financières et des accompagnements pour la construction, la reconstruction et pour les aménagements des Ehpads...et de la santé L'installation de maisons de santé pluriprofessionnelles, institutions qui permettent de maintenir un haut niveau de qualité de soins et de présence médicale dans les zones rurales du territoire, est une question importante de santé publique. Le Conseil général soutient la réalisation des maisons de santé pluriprofessionnelles. Trois sont déjà en fonctionnement, à Montricoux, Montaigu-de-Quercy et Varen. Deux autres maisons de santé vont bientôt ouvrir, grâce au soutien du Département notamment : à Valence d'Agen et Beaumont-de-Lomagne. La Maison de Santé de Montricoux et le pôle de santé de Lavit-Saint-Nicolas-de-la-Grave ont été retenus par l'ARS parmi 10 structures de Midi-Pyrénées pour « expérimenter de nouveaux modes de rémunération ». Il s'agit de financer des organisations et des prises en charge plus efficientes, notamment les temps de coordination entre professionnels.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :