[82] Tarn-et-Garonne mag n°77 oct 12 à avr 2013
[82] Tarn-et-Garonne mag n°77 oct 12 à avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°77 de oct 12 à avr 2013

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : éducation... rentrée réussie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
eTRIIN-ET-GRIINNEntag environnement Environnement Vers une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux Le Plan Climat Énergie Territorial La loi Grenelle 2 prévoit que les collectivités de plus de 50 000 habitants mettent en place un Plan Climat Énergie Territorial (PCET). Le Conseil Général, en s'engageant dans cette démarche, souhaite s'inscrire pleinement dans la lutte contre le changement climatique et dans l'adaptation du territoire aux effets induits. Pourquoi ? Il a été démontré que les collectivités sont responsables directement de 15% des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) et, de façon indirecte, jusqu'à 50% de ces mêmes émissions, notamment à travers leurs activités dans des secteurs comme les transports et les bâtiments. Le bilan des émissions de GES national montre que ces secteurs d'activité ont vu une augmentation significative de leurs émissions de GES depuis 1990 avec + 20% pour les transports et + 13% pour les bâtiments. Les collectivités comme les Départements ont les moyens d'agir à leur niveau en proposant des actions concrètes sur leurs territoires. Comment ? Afin de définir au mieux les principaux axes d'amélioration de ce nouveau plan, le Conseil Général s'engage dans la réalisation d'un bilan carbone relativement complet ayant pour objectif de comptabiliser : dans un 1er temps, les émissions de GES dues aux consommations électriques et de combustibles (chauffage) des bâtiments de la collectivité, ainsi que celles engendrées par la consommation de carburants des véhicules utilisés par les agents (véhicules de service, camions, tracteurs...), dans un 2nd temps, le bilan sera élargi à la prise en compte des émissions de GES dues à la consommation de papier, carton, matériaux de construction..., aux déplacements domicile/travail des agents, ou encore aux déchets produits par la collectivité. Énergie Déchets Transports Industrie Bâtiments Agriculture• 13'% 3% 26% 20% 19% 19% -9% -15% +20% -24% +13% -12% Depuis 1990 Depuim 1990 Delniic 1990 1)epu im 1990 Depu k 1990 Depuis 1990 Postes d’émissions du bilan carbone national en 2008 (source : MIES, CITEPA 2007) C'est à partir de ces éléments concrets que sera défini un plan d'actions visant à réduire ces émissions. Il s'agira aussi d'adapter le territoire du Tarn-et-Garonne aux effets induits par le changement climatique au travers d’initiatives dont la mise en œuvre pourra être facilitée par l'application de politiques d'aides adaptées. Pourront ainsi être envisagées des actions telles que des audits énergétiques sur certains bâtiments, le développement du co-voiturage, la réutilisation de matériaux... 12
Lancement de la révision du Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux. - -:-, <- -r-'\\,.,..1/-, -, 2'` Beestescirt de Lomagne Le Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PPGDND) est un outil de planification à long terme obligatoire pour chaque département, dont l'élaboration est de la compétence du Conseil Général. Il permet de définir les grandes orientations en matière de gestion et de prévention des déchets non dangereux produits sur le département de Tarn-et-Garonne. On appelle déchets non dangereux (DND) les déchets produits par les ménages, les collectivités et les professionnels qui ne présentent pas de danger pour l'environnement. ESPACES NATURELS SENSIBLES de Tari-et-Carme L'îlot de Saint-Cassian, situé en bord de Garonne sur la commune de Mas-Grenier, est géré, depuis 2008, par le Conseil Général dans le cadre de la politique des Espaces Naturels Sensibles. Le site présente un grand intérêt écologique de par la présence d'oiseaux remarquables (hérons) qui viennent y nicher. à ce titre, il fait l'objet d'une gestion rigoureuse permettant de maintenir notamment une mosaïque de milieux (zones boisées, prairies, friches...) propices à la faune et à la flore. Le Conseil Général a installé sur l'îlot un abri pour accueillir, dès cette année, une vingtaine de brebis. Caylus ▪ Quai de transfert A Incinérateur• Décharge Centre de tri• Plateforme de compostage + 9 5 10 Kilomètres La politique des Espaces Naturels Sensibles L'îlot de Saint-Cassian occupé par des moutons... Les sites de transfert et de traitement des déchets en Tarn-et-Garonne Le plan actuellement en vigueur, réalisé en 2002, a permis la mise en place du tri sélectif ainsi que l'équipement du département en infrastructures de traitement adéquates notamment à travers la création d’un réseau performant de 23 déchetteries, de 2 recycleries, de 8 quais de transfert et de 6 plate-formes de compostage. La révision du plan est aujourd'hui nécessaire afin de prendre en compte les nouveaux enjeux environnementaux définis dans le cadre de la loi Grenelle II en termes de prévention, de recyclage et de valorisation. En matière de gestion des espaces naturels, le pâturage des animaux présente de nombreux avantages puisqu'il limite les facteurs de pollutions, il augmente la richesse biologique du milieu, il est efficace et modérément coûteux... En l'occurrence, les brebis contribuent à l'entretien du site tout en respectant la quiétude des héronnières (lieu où les hérons se retirent pour nicher ou pour vivre en colonie).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :