[82] Tarn-et-Garonne mag n°76 jun à sep 2012
[82] Tarn-et-Garonne mag n°76 jun à sep 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°76 de jun à sep 2012

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : budget 2012... toujours plus solidaire !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
rellefi-GAlION mag spécial budget Solidarité 126,2 millions d’euros Pour mettre en œuvre ses politiques de solidarité, le Conseil Général a voté, dans le cadre du budget 2012, un crédit de 126,2 millions d’euros (hors charge de personnel et dépenses de gestion) qui représente 43,68% de la totalité des dépenses de fonctionnement. Cette dotation, considérable en masse comme en proportion, témoigne de l’importance des compétences sanitaires et sociales transférées aux départements par les lois de décentralisation. Elle reflète aussi l’aggravation de la crise économique et sociale ainsi que l’augmentation du nombre de personnes en difficulté amenées à faire appel à la solidarité départementale. Aide aux personnes âgées : 41 millions d’euros 41 237 500 € sont réservés dans le budget à l’aide aux personnes âgées dont 30 240 000 € pour l’APA qui, en 2011, a concerné 6 494 personnes et 10 997 500 € pour financer des aides à l’hébergement en maison de retraite ou à domicile Aide aux personnes handicapées : 32 millions d’euros S’agissant des crédits destinés aux personnes handicapées, ceux-ci s’élèvent à 32 313 000 € dont 7 250 000 € affectés à la Prestation de compensation du handicap (PCH) et aux allocations compensatrices qui ont bénéficié à 1 221 personnes en 2011 et 25 063 000 € pour financer l’hébergement des personnes handicapées admises en foyer spécialisé ou en famille d’accueil. En 2011, ces aides ont concerné 699 bénéficiaires Les aides et les actions financées grâce à ce budget s’articulent autour de quatre interventions principales qui représentent, à elles seules, une somme de 129 683 064 €. Elles concernent les personnes âgées, les personnes handicapées, les bénéficiaires du RSA et les interventions réalisées en faveur de l’enfance. Aide à la famille et à l’enfance : 24,5 millions d’euros 24 529 299 € de crédits sont alloués à l’aide à l’enfance dont : 476 448 € pour la Protection maternelle infantile (PMI) et 24 052 851 € d’aides sociales, notamment destinés à verser des allocations aux familles en difficulté, à financer la prise en charge des enfants confiés au service de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) pour un hébergement en famille d’accueil ou en établissement pour enfants Revenu de solidarité active : 31 millions d’euros Le RSA, pour sa part, ressort à 31 603 265 € dont : 29 100 000 € correspondant aux allocations versées mensuellement aux bénéficiaires. On comptait 5 247 allocataires en décembre 2011 986 000 € destinés au financement des contrats de travail aidés. Il s’agit d’aides versées aux employeurs qui recrutent un bénéficiaire du RSA 1 517 265 € de financement d’un programme d’actions visant à favoriser l’insertion des bénéficiaires du RSA 10
Éducation Un nouveau collège L’avenir des jeunes reste une priorité dans notre département. Le Conseil Général a consacré 158 millions d’euros aux 17 collèges publics du département pour leur fonctionnement, leur entretien et leur équipement, sur la période de 1986 à 2011. 27,2 millions d’euros l’ont été dans le cadre du programme prévisionnel d’investissement (PPI) 2003-2012. Au plan des effectifs, on enregistrait 9 566 collégiens en septembre 2011, soit 350 élèves de plus que l’an dernier. 1 592 places sont encore disponibles dans le département. En raison de la forte croissance démographique du Tarn-et-Garonne, certains secteurs de recrutement ont été redéfinis, afin d’accueillir, dans les meilleures conditions possibles, les jeunes Tarn-et-Garonnais dès la prochaine rentrée. Pour faire face de manière durable à cet accroissement, le Président a annoncé le lancement de la construction d’un 18 ème collège dans le département à Verdun-sur-Garonne. D’une capacité de 500 places, il sera le 6 ème établissement construit par le Conseil Général, soit un effort unique en Midi-Pyrénées. Malgré la rigueur financière imposée aux collectivités, le Conseil Général a souhaité également maintenir sa politique facultative mais volontariste en faveur des communes pour la construction, l’aménagement et les grosses réparations des écoles maternelles et élémentaires. En 2011, ce soutien représentait 1,1 million d’euros. Transports scolaires Chaque jour, le Conseil Général assure le transport scolaire de près de 14 000 élèves ou jeunes étudiants du département. Le budget consacré au transport public – scolaire et voyageurs – sur le réseau non urbain s’élève à plus de 12,8 millions d’euros. Cette année, 38 prestataires de service (entreprises privées et régies communales) ont été mandatés par le Conseil Général pour effectuer du transport scolaire. Le parc de véhicules a été largement renouvelé : 80% des bus ont moins de 3 ans et 95% sont équipés de système de retenue. La prise en charge du transport scolaire est assurée à 85% par le Conseil Général et 15% par les familles. De plus en plus de communes ou structures 11 Les travaux du futur bâtiment « IUP Arts Appliqués ». Centre Universitaire Depuis l’origine, le Conseil Général soutient le fonctionnement et le développement du Centre Universitaire de Tarn-et-Garonne. Le budget 2012 reflète cet engagement au profit des étudiants avec une enveloppe de 2 750 800 € pour laquelle le Département prendra en charge la part de la commune de Montauban, défaillante sur ce projet. Le budget de fonctionnement est reconduit à hauteur de 500 000 € auquel se rajoutent 700 000 € de frais de personnel déployé sur le site. L’actualité du Centre Universitaire est marquée par le lancement du chantier Bâtiment « IUP Arts Appliqués ». intercommunales aident les familles en prenant en charge de manière totale ou partielle le forfait annuel. Conformément au schéma d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (PMR) voté en 2011, 23 services de transport adapté ont été mis en place au titre de la présente année scolaire et composent un réseau de transport scolaire de substitution. 108 élèves bénéficient de ce réseau pour un budget de 472 500 euros. Depuis 2001, le Département a investi plus de 1,45 million d’euros pour aménager et sécuriser 345 points d’arrêt du réseau départemental de transport scolaire. Cet effort se renouvelle cette année avec l’installation prochaine de panneaux lumineux, à but pédagogique, sur des points particulièrement sensibles du département. Sport Dans le domaine du sport, les politiques volontaristes ont été reconduites dans l’ensemble des secteurs, du loisir à la compétition et du sport pour tous au sport d’élite, ainsi que celles en faveur des communes et des territoires, par la réalisation d’équipements sportifs de proximité. Néanmoins c’est dans son domaine de compétences obligatoires que l’Assemblée départementale a concentré ses efforts. Ainsi, 3 millions d’euros ont été inscrits pour la réalisation d’un gymnase de sports collectifs pour le collège Vercingétorix à Montech et la construction d’une salle de gymnastique et d’activités d’expression au collège Jean Lacaze à Grisolles a été lancée. Le programme technique a été approuvé pour un coût d’1,2 million d’euros. Au collège Manuel Azaña à Montauban, c’est la création d’un gymnase de sports collectifs qui devrait être programmée dans les prochains mois.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :