[82] Tarn-et-Garonne mag n°74 sep à déc 2011
[82] Tarn-et-Garonne mag n°74 sep à déc 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de sep à déc 2011

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : environnement... les espaces naturels sensibles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Éducation Bâtiments nouveaux ou rénovés, mobilier, informatique... Plus de 9 000 collégiens bénéficient tous les jours des équipements financés par le Conseil Général. Au-delà de ses compétences obligatoires, le Conseil Général construit au Centre Universitaire et aide les communes dans leurs programmes de travaux et de rénovation des écoles. Un lien numérique entre le collège et la maison Les Technologies de l’information et de la communication font, de nos jours, partie du paysage social, économique et surtout éducatif. En 2008, l’Assemblée départementale a adopté le projet de déploiement de l’Environnement numérique de travail (ENT) dans tous les collèges publics en partenariat avec le Rectorat, le Conseil Régional ainsi que les Conseils Généraux de l’Ariège, de l’Aveyron, du Gers, du Lot, des Hautes-Pyrénées et du Tarn. L’ENT est un portail qui permet d’accéder, via un point d’entrée unique et sécurisé, à un bouquet de services numériques. Ils sont destinés aux enseignants, aux élèves, à l’ensemble des personnels de l’établissement et aux parents d’élèves. L’ENT est le prolongement numérique de l’établissement, accessible 7 jours sur 7. « Cartable électronique », il permet notamment à l’élève 1 400 ordinateurs pour les collégiens Le Conseil Général a fait le choix, au vu de la vétusté des équipements informatiques, de lancer un plan de modernisation en deux phases. Une première vague d’intervention a débuté fin 2008 avec l’installation de 679 ordinateurs fixes. à terme, l’Assemblée départementale avait décidé de remplacer l’ensemble des stations obsolètes. Cette deuxième tranche représentera la mise en place de 719 postes supplémentaires pour début 2012. de réaliser des échanges et d’accéder au cahier de texte. Les enseignants ont la possibilité de mettre en ligne leurs cours et de compléter le cahier de texte. Pour les parents, c’est un moyen de suivre la scolarité de leur enfant : relevés de notes, vie du collège... Les collèges Flamens à Castelsarrasin et Vercingétorix à Montech ont été équipés dès 2009. L’année suivante, ce fut le tour des collèges Théodore Despeyrous à Beaumont de Lomagne, François Mitterrand à Moissac et Olympe de Gouges à Montauban. Après une période d’expérimentation et avant fin juin 2012, tous les collèges publics du département accéderont à l’Environnement numérique de travail. Par ce plan, dont l’objectif principal est la réussite scolaire des jeunes, le Département entend répondre au plus près aux besoins des établissements, contribuer ainsi à la modernisation des pratiques et favoriser le développement de l’ENT. De la sorte, tous les collégiens dans chaque établissement pourront avoir accès aux Technologies de l’information et de la communication au cours de leur scolarité pour une meilleure égalité des chances. 14
Plus de 150 millions d’euros pour les collèges L’avenir des jeunes reste une des priorités du Conseil Général de Tarn-et-Garonne. Il construit, rénove et équipe les collèges. De 1986 à 2010, l’Assemblée départementale a consacré 150,33 millions d’euros aux établissements de Tarn-et-Garonne. Une somme conséquente pour offrir des structures accueillantes et adaptées et donner aux équipes pédagogiques les moyens d’œuvrer efficacement en mettant à leur disposition les techniques modernes. Une politique ambitieuse pour les jeunes Au-delà de ses compétences obligatoires, l’Assemblée départementale ne cesse de soutenir ou de mener de nombreuses actions éducatives, de l’école primaire jusqu’à l’université. Au premier rang figurent les actions partenariales d’éducation citoyenne, culturelles et sportives des projets d’établissement des collèges. Chaque année, plus de 800 000 euros sont consacrés à cette politique éducative facultative qui cible aujourd’hui deux objectifs prioritaires. D’une part, il s’agit de favoriser l’ouverture et l’ambition des collégiens. Sont soutenues à ce titre les actions visant à élargir et enrichir l’horizon des jeunes, intégrées dans un parcours cohérent notamment dans le domaine culturel ou dans le cadre de l’orientation et de la découverte des métiers. D’autre part, elle entend contribuer à la mixité socio-culturelle en impliquant un grand nombre d’élèves dans toute leur diversité, ou à l’équité des chances, en s’adressant à ceux qui en ont le plus besoin. Le Conseil Général a ouvert en 2010 l’Espace des Augustins à Montauban, un lieu départemental à vocation culturelle tourné vers le jeune public. Durant toute l’année scolaire, ce lieu propose aux établissements et aux familles une programmation constituée de spectacles vivants, de projections et de conférences, ainsi que des résidences d’artistes. Lieu de pratique et d’expérimentation, il accueille également les collèges pour réaliser ou finaliser des projets dans le domaine des arts vivants, de la musique, de la littérature ou encore des arts plastiques, intégrés au projet d’établissement. Une politique d’aide à l’acheminement des élèves a été également mise en place pour de multiples manifestations culturelles, des animations de sensibilisation à l’environnement ou aux sciences, et des rencontres emploi-formation-insertion. S’agissant de l’enseignement supérieur, les étudiants du Centre Universitaire bénéficient de projets culturels variés : stages de théâtre, écriture, œnologie, rencontres et conférences, journées et week-ends culturels, visites selon les cursus universitaires, expositions dans le hall de la Médiathèque universitaire. Les étudiants bénéficient par ailleurs d’une politique tarifaire préférentielle auprès des théâtres et cinémas de Montauban, du Théâtre du Capitole à Toulouse, des salles Odyssud à Blagnac et Bikini à Toulouse. Des activités sportives encadrées en salle ou en extérieur leur sont également proposées. 15 Nouveau bâtiment pour l’IUP Arts Appliqués en 2012 L’Institut universitaire professionnalisé (IUP) Arts Appliqués est implanté depuis la rentrée 2001 au Centre Universitaire de Tarn-et-Garonne. 10 ans durant lesquels, grâce à l’engagement de l’Université de Toulouse 2 Le Mirail, à l’implication constante du Conseil Général de Tarn-et-Garonne, et au dynamisme de l’équipe pédagogique, son développement et son implantation sont arrivés à maturité. L’IUP délivre aux étudiants une licence (options : graphisme, 3D animation, design ou environnement) et deux masters (options graphisme, 3D animation, design, environnement ou couleur/matière/lumière) de haut niveau. Aujourd’hui, plus de 150 étudiants suivent cette formation à caractère universitaire, scientifique, artistique et technique, préparant à la vie en entreprise et au terrain professionnel. L’IUP Arts Appliqués bénéficiera en 2012 d’un nouveau bâtiment, cofinancé à parts égales par l’État, la Région et le Conseil Général. Cette réalisation sera en totale adéquation avec l’exigence technique que requiert la formation. Le nouvel édifice bénéficiera d’ateliers « Design et Matériaux », « Teinture », « Lumière et prise de vue », « Maquette » et d’un hall d’exposition qui permettra aux étudiants d’exprimer leur talent et de présenter leurs créations. Les étudiants et professeurs viendront occuper les 1000 m² de ce nouveau bâtiment et seront ainsi définitivement enracinés sur le campus du Centre Universitaire de Tarn-et-Garonne. 116 boulevard Montauriol - BP 794 - 82013 MONTAUBAN Cedex Tél. 05.63.91.88.81 - Fax. 05.63.91.88.84 iup.aa@univ-tlse2.fr w3.iup-arts-appliques.univ-tlse2.fr Architecte : Bernard Salomon



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :