[82] Tarn-et-Garonne mag n°69 jan à jui 2010
[82] Tarn-et-Garonne mag n°69 jan à jui 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°69 de jan à jui 2010

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : dossier spécial sur la réforme fiscale et réforme des collectivités territoriales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
(suite de la page 12) Noms d’origine pré-celtique : Cumont, Picacòs, La Barta, Las Bartas, La Mòta, Còrdas, Garona. Noms d’origine gauloise : Combarogèr, Dunas, Orgulh, Trèjols, Verdun, Carcin. Noms d’origine germanique : Bodor, Borniquèl, Boset, Reinièrs, Bessens, Escatalens, Glatens, Fadoàs, Golfèg, Diupentala, Tofalhas, Montbequin, Montbartièr, Montbeton, Montricós, Mondenard, Angevila, Aucamvila, Godorvila, Mansonvila, Vilabrumièr, Combarogèr. Noms issus de la Christianisation : Le mot sant se prononce [sant] ou [sént] ; nous avons généralisé la forme écrite sant. Sant Anhan, Sant-Amanç del Pèg, Sant-Amanç de Pelagal, Sant Antonin, Sant Arroumèc, Sant Bauselh, Sant Cirici, Sant Circ, Sant Clar, Sant Estèfe de Tulmon, Sant Jòrdi, Sant Joan deu Boset, Sant Lop, Sant Miquèu, Sant Naufari, Sant Nasari de Valentana, Sant Micolau de la Grava, Sant Paul dels Pins, Sant Porquièr, Sant Projèt, Sant Sardòs, Sant Vincenç d’Autejac, Sant Vincenç l’Espinassa et Santa Geleda. Grisòlas, Lacapèla Livron, Lacapeleta, La Capèra, La Viladiu del Temple, La Salvetat, Salvatèrra, Bolòc, Lapencha. Les noms de lieux, images de la société L’occupation de l’espace a varié suivant les époques, menant les habitants tantôt à se rapprocher des domaines agricoles, notamment à l’époque galloromaine, tantôt à se regrouper dans des agglomérations, tantôt à s’établir près des cours d’eau, tantôt à monter sur des sites plus propices à leur protection. Notons aussi l’importance de la nature du terrain et de la végétation pour cette société en grande partie rurale. Domaines ruraux : Balinhac, Bolhac, Brassac, Cairac, Donzac, Esparsac, Gensac, Leujac, Lisac, Marinhac, Marsac, Meusac, Moissac, Molhac, Serinhac, Baissac, Vasarac, Verlhac, Albiàs, Cansàs, Finhan, Pompinhan, La Guépia, L’Onor de Còs. Agglomérations et habitat : la vila (= village) et ses dérivés : Angevila, Aucamvila, Capdevila, Godorvila, Mansonvila, Pèrvila, Realvila, Vilabrumièr, La Vila Diu del Temple, Auvilar, Garganvilar. le bourg : Lo Borg Devisac, La Borgada. la bastide : La Bastida de Pena, La Bastida del Temple, La Bastida Sant Pèire. autres : La Cort, La Cort Sant Pèire, Casas, Casals, Escasaus, Noïc, Lo Barri d’Illamada, Le Mas Granièr, La Francesa, Lavit, Malausa. Sites fortifiés : Castèlferrús, Castèlmairan, Castèlsagrat, Los Sarrasins, Cailútz, Lo Casterar, La Mòta, Durfort, Maubèc, Maumusson. Sites en hauteur : lo mont : Montbequin, Montclar de Carcin, Montagudet, Montagut, Montaïn, Montalzat, Montastruc, Montalban, Montvarlan, Montbartièr, Montbeton, Montèg, Montelhs, Montesquiu, Montfermièr, Montgalhard, Montjòi, Montpesat de Carcin, Montricós, Caumont, Cumont, Gramont, Bèumont, Bèlmontet. pour voir de loin : Mirabèl, Miramont de Carcin, Bèthveser, La Garda. lo pèg : Pègcornet, Pèigalhard de Lomanha, Pèggalhard de Carcin, Pèg La Garda, Pèg Laròca, Bèlpèg. autres : Ascas, Autí, Gohàs, Picacòs, Popàs, Ròcacòrn. Sites liés à l’eau : Autarriba, Velvaser, Canals, Corbariu, Espalais, Gimat, Illamada, Sètfonts, Valelhas, Vilamada. Noms liés à la végétation et aux cultures : Albafèlha, Biule, Bressòls, Castanet, Espinàs, Hajòlas, Ginebrièras, Lo Pin, Pomavic, Sauenèrs, Sistèlhs, Vurfèlh, Coturas, Favars, Fenairòls. Noms désignant le terroir : Bardigas, Carièg, La Barta, Le Cause, Las Bartas, Lòse, Mèrles, Molièras. Noms liés à la situation géographique : Caussada, Ginals, La Hita, Larraset, Lausèrta, Varenas. Noms liés à un personnage : Borrèth, Faurós, Gasques, La Magistèra, Negrapelissa, Parisòt, Valença, Varenh, Vigaron. Divers : Garièrs, Lavaureta. Il va de soi que les graphies ont été choisies sur des critères particuliers (usage, étymologie, panneaux en place) et que pour certains noms, d’autres graphies sont possibles : Sant Vincens plutôt que Sant Vincenç, Puègcornet plutôt que Pègcornet, Varen plutôt que Varenh... 16
(suite de la page 12) La réforme fiscale, avec en ligne de mire des recettes amoindries, et la fin annoncée de la clause générale de compétences envisagée par la réforme des collectivités territoriales qui laisse poindre la limitation des actions du Conseil Général, auront pour effet la remise en question certaine des subventions jusqu'ici accordées. Le Conseil Général met en œuvre des compétences obligatoires en application des missions qui lui sont conférées par la loi telles que l'action sociale, la voirie, le transport de voyageurs, l'éducation, l'environnement, l'aménagement rural, la sécurité civile (financement du SDIS : Service départemental d’incendie et de secours), la culture (gestion des monuments historiques, médiathèque et archives départementales). 17 Compétences et conséquences Le Conseil Général développe aussi des compétences facultatives, avec plus d'une centaine d’actions par an, afin de répondre aux besoins des Tarn-et-Garonnais en matière de solidarité, de développement économique et agricole, d'aménagement du territoire départemental et de soutien à la vie associative. La réforme des collectivités prévoit la suppression de la clause générale de compétence, c'est-à-dire que les Départements devront uniquement se cantonner à leurs missions obligatoires. La réforme fiscale, quant à elle, (voir pages 10 et 11), prend des allures de restrictions budgétaires. Ces deux réformes conjuguées auront pour conséquences de limiter l'intervention du Conseil Général aux seules compétences obligatoires qui lui auront été assignées par la loi et ainsi, de réduire considérablement les compétences facultatives. Petit aperçu des missions menées par le Conseil Général... et de celles qui sont menacées. EDUCATION Collèges (construction, équipement, entretien) Transports scolaires Bourses et aides aux familles (1) Aides à la rénovation ou l'extension des écoles communales Centre Universitaire de Tarn-et-Garonne Classes de découverte (2) 3 SOLIDARITE Aide sociale à l'enfance, aux personnes âgées et/ou handicapées Aide médicale Protection maternelle infantile (P.M.I.) R.M.I./R.S.A. Maisons de retraite (3) 1 2 3 200 élèves et étudiants (de la maternelle au master) bénéficient chaque année d'une allocation scolaire allant jusqu'à 150 €. 200 000 € annuels sont affectés aux classes découvertes et séjours linguistiques pour les écoliers et les collégiens. Compétences obligatoires Compétences facultatives



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :