[82] Tarn-et-Garonne mag n°60 fév/mar/avr 2007
[82] Tarn-et-Garonne mag n°60 fév/mar/avr 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de fév/mar/avr 2007

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : un nouveau souffle pour l'emploi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
TRRH -H- GRR HH f mag - laboratoire Vétérinaire Départemental Laboratoire Vétérinaire Départemental 60 avenue Marcel Unal BP 747- 82013 M ONTAUBAN Cedex Tél. : 05 63 66 71 71 - Fax 05 63 66 63 27 Internet : www.cg82.fr Président du Comité de gestion. Jean CAMBON Suppléant Jacques ROSET Directrice du laboratoire.. Isabelle TH lESE Directeurs adjoints Véronique ROSSETIO Jean-Pierre LOZES Services administratifs. Michel SOULIE Services d'analyses Isabelle THIESE Véronique ROSmo Jean-Pierre LOZES Françoise BOUYSSET Service d'audit et formation... Marlène CANml Responsable qualité.. Thierry FAGET
La nouvelle réglementation en matière d’hygiène alimentaire appelée « Paquet Hygiène », en vigueur depuis le 1er janvier 2006, mobilise tous les responsables de production du secteur alimentaire. C’est le Laboratoire Vétérinaire Départemental qui, face à ces changements, les accompagne dans l’adaptation à la nouvelle législation. Le laboratoire de bactériologie alimentaire Accréditation Cofrac Le laboratoire est inscrit dans une démarche continue de progrès. Pour cela il est régulièrement audité, selon des normes précises d’organisation et d’analyses, par des professionnels indépendants du COFRAC. Cette accréditation garantit aux consommateurs la fiabilité des résultats, leur impartialité et leur indépendance. Elle assure aussi aux exportateurs des résultats d’analyses reconnus au plan international. Les échantillons alimentaires soumis à analyse sont prélevés stérilement et transportés en véhicule réfrigéré. Les contrôles de nettoyage et désinfection : lors de son passage, le préleveur peut effectuer aussi des prélèvements de surface pour vérifier la qualité du nettoyage et de la désinfection. Le réseau de collecte : la collecte assure un maillage sur tout le département ainsi que sur le Lot-et-Garonne (extension géographique d’activité suite à la délégation de service public). 17 Le Laboratoire analyse chaque échantillon prélevé. Tout est « passé au peigne fin » lors de ces audits, depuis la vérification de l’utilisation de méthodes d’analyses normalisées, jusqu’à la conformité des locaux et matériels en passant par la compétence des personnels (maintenue par une formation continue). Pour qui sont réalisées les analyses ? - La restauration collective sociale (cantines, collèges, lycées, crèches, maisons de retraite, cuisines centrales, foyers pour handicapés, prisons...) - Les métiers de bouche (artisans, pâtissiers, boulangers, traiteurs, charcutiers, bouchers, restaurateurs, conserveurs, ateliers de transformation à la ferme...) - Les industries agroalimentaires, distributions, hôpitaux et cliniques... - Les services de l’Etat : diagnostic de toxi infection alimentaire, contrôles de la conformité des produits et validation du plan de maîtrise sanitaire du professionnel. La logistique : comment sont réalisés les prélèvements ? Des relevés de températures sont effectués lors des prélèvements, comme ici chez un pâtissier.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :