[82] Tarn-et-Garonne mag n°59 oct 06 à jan 2007
[82] Tarn-et-Garonne mag n°59 oct 06 à jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de oct 06 à jan 2007

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Conseil Général deTarn-et-Garonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : collèges, voirie... les grands chantier en cours !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Les grands chantiers En consacrant aux infrastructures routières un budget de 28 millions d’euros en 2006, le Conseil Général apparaît comme un acteur de premier rang. Il intervient ainsi, tout au long de l’année en tant que maître d’ouvrage et gestionnaire du réseau départemental. Dans ce numéro de rentrée de TG Mag, faisons le point sur l’avancée des chantiers en cours : Travaux lancés pour la Liaison Quercy-Gascogne ! 2006 a marqué une étape importante dans le processus de réalisation de la liaison Quercy-Gascogne. En effet les travaux de l'ouvrage de franchissement du Tarnont commencé en avril, pour une durée de 18 mois. Le pont, long de 280 mètres, sera constitué de 6 appuis, d’une culée sur chaque berge, deux piles dans le lit de la rivière et deux piles sur berge. Ces appuis soutiendront une charpente métallique constituée de deux poutres entretoisées. Sur celles-ci, un hourdis béton sera coulé en place pour supporter la future chaussée de 2 x 1 voie. Des quantités impressionnantes de matériaux seront nécessaires pour la construction de cet ouvrage : - 205 m de pieux pour les fondations profondes, - 4000 m 3 de béton, - 480 tonnes d'armatures, - 806 tonnes de charpente métallique en cours... La première étape des travaux repose sur la construction des fondations et des piles sur site ainsi que le laminage des aciers de la charpente en usine. Ils ont été confiés au groupement suivant : CARI (Toulouse) pour les travaux de génie civil, URSSA (Espagne) pour la charpente métallique, BOTTE Fondations (Paris) pour les pieux, Les entreprises locales BOUSSAC, LAFFONT et QUERCY TP pour les terrassements. Concernant la réalisation de la partie routière (soit 5,3 kilomètres en tout), la désignation des entreprises aura lieu en début d'année 2007, avec des travaux prévus entre avril et novembre 2007. Rampes de Caylus : les travaux continuent ! Cette opération, débutée en 2005 par la création d’une première zone de dépassement de 3 kilomètres au sud de Caylus en direction de Caussade, se poursuit cette 8
Le chantier 2006 des rampes de Caylus en chiffres : année par les 5 kilomètres de section nord-est. Dans la partie la plus sinueuse, le dépassement pourra s’effectuer dans le sens montant vers Villefranche-de- Rouergue. Sur le plateau, la voie supplémentaire est créée pour les usagers qui viennent de l’Aveyron. Les travaux ont été confiés au groupement d’entreprise Eurovia Malet que Quercy T.P et Cazal viennent compléter pour la partie terrassement. En décidant de créer ces créneaux de dépassement, l’objectif du Conseil Général est double. Il s’agit d’une part d’améliorer la fluidité du trafic en supprimant les files de véhicules « piégés » derrière un poids lourd montant à vitesse réduite. D’autre part, la sécurité sera renforcée. En effet, jusqu’à présent, l’obligation de patienter à faible allure derrière un camion pendant quelques kilomètres exaspérait les conducteurs qui tentaient de dépasser à la première occasion, même lorsque cette manœuvre s’avérait périlleuse. Véloroute : aménagement en cours Faire du vélo, de la trottinette, du roller ou encore profiter des nouveaux aménagements pour faire d’agréables randonnées pédestres le long du canal des deux mers, ce sera bientôt chose possible grâce aux travaux réalisés par le Conseil Général, dans le cadre de sa politique de valorisation touristique. Le chantier (près de 38 km), qui concerne la première section entre le département du Lot-et-Garonne et la limite de commune entre Castelsarrasin et Saint-Porquier, a débuté au mois de juin. Au programme de la première phase : travaux préparatoires et calibrage du chemin de halage existant, avec un apport de grave recouverte par un enduit. La couche de roulement en grave émulsion sera posée durant la seconde phase. Des aménagements annexes seront réalisés (signalisation, dispositifs anti-intrusion et signalétique) avant l’ouverture au public. 9 Volume des terrassements : - 40 000 m 3 en déblai - 10 000 m 3 en remblai Fondations de chaussée : - 38 000 tonnes de matériaux rocheux - 500 mètres de drains forés Matériaux enrobés en bitume : - 18 000 tonnes Surface totale de chaussée : - 50 000 m² Coût de cette section : 3,5 millions d’euros Le montant de l’ensemble des travaux s’élève à 2,1 millions d’euros, avec un financement de 1.186.140 millions d’euros du Conseil Général de Tarn-et- Garonne, 525.000 € de la communauté européenne et 194.430 € de la Région Midi-Pyrénées et de l’Etat. Les travaux sur la seconde section, entre la limite de commune Castelsarrasin/Saint-Porquier et le port de Montech, seront réalisés au début de l’année prochaine. La mise en circulation entre Lamagistère et Montech (47 kilomètres) est ainsi prévue pour le mois de juin 2007. Enfin, toujours dans le cadre du développement de l’activité cyclotouristique et dans l’optique de valoriser la base de plein air et de loisirs départementale située à Saint-Nicolas de la Grave, une passerelle sera construite au niveau du pont de Coudol. Les cyclistes et piétons pourront ainsi accéder à la RD 15 et se rendre à la base.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :