[81] Atouts Tarn n°96 jui/aoû/sep 2013
[81] Atouts Tarn n°96 jui/aoû/sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°96 de jui/aoû/sep 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Tarn

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 9,1 Mo

  • Dans ce numéro : balades dans le Tarn à travers ses fêtes et ses terroirs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
summertarn•..•-:,1/4•-,S-:•-S-e-,r.•-.-..-,..,._•,'-•"r ^r,. ", Plus qu’un festival... Festival musique des lumières à Sorèze Musique des Lumières, c’est un lieu, une atmosphère, une ambiance, une histoire, un tout qui rend chaque soirée unique et inimitable. Le lieu : créé en 1993, le Syndicat mixte de l’Abbaye-école de Sorèze a mis en place une stratégie de développement afin de transformer le site en un centre international de congrès, rencontres, séminaires et manifestations culturelles. Classée Monument historique en 1988, l’Abbaye-école se veut garante des valeurs qui ont fait connaître, bien au-delà des frontières locales, régionales et internationales, une abbaye et une école dont la devise peut se dire, en ce début du xxi e siècle, Sorèze : l’intelligence et la mémoire d’un lieu. L’atmosphère : à chaque lieu (abbatiale, chapelle, salle des illustres, cour des rouges) son atmosphère bien particulière. Chaque programme, chaque artiste est en adéquation avec l’endroit où il se produit. Des acoustiques uniques, une programmation haut de gamme, une ambiance conviviale : tout concourt à offrir aux festivaliers et aux artistes des moments d’échanges sincères et intenses. Une ambiance : celle de la promenade musicale par exemple... Un premier concert a lieu dans l’église ou dans l’abbatiale. Celui-ci est suivi par un piquenique dans le parc de l’Abbaye. La soirée se termine dans la cour des Rouges 18/atoutstarnn°96 par un concert d’exception. Trois soirs (6, 13 et 20 juillet) pour trois thèmes différents (des Flandres à l’Italie, de la Renaissance au Baroque ; une soirée à Vienne, de la chapelle à l’opéra ; musique anglaise, centenaire de la naissance de Benjamin Britten) Une histoire : le festival Musique des Lumières en est cette année à sa onzième édition, même si depuis 1999, des concerts étaient organisés dans le cadre de l’Abbaye-école. Mais depuis 2006, il a pris une nouvelle dimension avec l’arrivée aux commandes de Joël Suhubiette. Le chef de chœur de l’ensemble « Les Éléments » a fait grandir la manifestation, sachant parfaitement intégrer la programmation (classique, baroque, contemporaine...) à la magie des lieux. Du 6 au 20 juillet - Programmation : festivalmusiquesoreze.com Abbaye-école de Sorèze - Rue Saint-Martin - 81540 Sorèze 05 63 50 86 38 - abbayeecoledesoreze.com
Un autre regard sur Sorèze... Ses maisons assemblées autour de l’abbaye-école, la cité sorézienne repose paisible, appuyée aux puissants contreforts de la Montagne Noire. Si elle regarde vers la plaine, délicatement tissée par la trame des haies et des champs, elle n’ignore pas pour autant, les richesses blotties dans les plis des reliefs montagnards. Ces derniers jouent à merveille des effets de promontoire… À l’est, par-dessus les gorges sauvages du Taurou, s’avance le « désert de S t -Ferréol ». À la lisière des forêts, le petit causse, suspendu au-dessus de la plaine, déroule ses pelouses sèches et ses landes sous l’œil bienveillant de S t -Stapin. Dans ce décor Parapente L’histoire du vol libre est associée à celle de l’humanité. Nos ancêtres les plus lointains ne regardaient-ils pas avec envie les oiseaux évoluer ? Des légendes grecques aux croquis de Leonard de Vinci, en passant par les gravures des temples mésoaméricains, une même obsession : voler... Il fallut attendre le xix e siècle pour que l’homme approche son rêve. Et le xx e siècle pour que le rêve devienne réalité. Aujourd’hui, grâce aux technologies les plus modernes et à une législation adaptée, l’homme a accès en toute sécurité à un vol libre de toutes contraintes si ce n’est celles du respect des autres. Depuis maintenant plus de trente ans, des pratiquants en deltaplane et aussi en parapente, illuminent le ciel de Dourgne et de ses environs. En décollant à naturel où pâturent les moutons, se dresse la Capelette, isolée, imperturbable, tel un phare face à l’océan des collines du lauragais. À l’ouest, rivalisant d’audace géologique, le belvédère de Berniquaut se dresse en mirador sur la plaine du Sor. L’assise calcaire y fait le dos rond avant de basculer vers le vide. Habitat du néolithique, oppidum gaulois, village médiéval… Le site affiche, sur quelques hectares, un rare palimpseste Les anciens murs courent parmi les buis et les genévriers ou affleurent des pelouses rases et leurs parterres d’orchidées. pied depuis les sites officiels de la Capelette ou de Saint-Stapin ces membres de la Fédération française de vol libre assouvissent leur passion et volent au-dessus de ces belles contrées. Cette zone de la Montagne Noire et de notre département, par conditions favorables et des vents de tendance nord-ouest, accueille des adeptes de cette discipline de toute la région Midi-Pyrénées. De beaux vols en local mais aussi quelques jolis cross, avec des atterrissages au-delà de l’agglomération mazamétaine sont habituellement réalisés. La passion du vol libre permet la glisse en trois dimensions et une activité saine et physique à la portée de tous. les-buses.superforum.fr revaile-parapente81.fr waggaclubparapente.fr > Exposition Alain Pauzié, de l’inutile au sublime Alain Pauzié, « Sans titre » (détail), technique mixte, 2000. Photographie : Donatien Rousseau, Conseil général du Tarn. Alain Pauzié est l’un des derniers grands artistes de l’art singulier en France. Les installations et présentations de ses œuvres permettent d’entrer dans un univers intime, élaboré à partir d’un collectage d’objets glanés dans les brocantes. Alain Pauzié pose un regard d’ethnologue-archéologue sur ces petits riens qui racontent des histoires. Il en détourne la fonction première pour les ériger en objets d’art, façon dentelle graphique, confinant au sublime. Alain Pauzié a entrepris en 2012 une collaboration avec le joaillier Nicolas Drouet. Cette rencontre a conduit à la création de 18 gouaches et aquarelles, installées dans des coffrets aux ciselures précieuses. Une aventure réalisée sous l’œil photographique d’Hervé Desvaux. Alain Pauzié, ou l’histoire peu banale d’un artiste autodidacte pour qui « l’art graphique est un des derniers bastions de la liberté ». Du 4 mai au 20 octobre 2013 Abbaye-école de Sorèze - Rue Saint-Martin - 81540 Sorèze 05 63 50 86 38 - abbayeecoledesoreze.com tilsire Abbaye-école de Sorèze atoutstarnn°96/19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :