[81] Atouts Tarn n°95 mai/jun 2013
[81] Atouts Tarn n°95 mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°95 de mai/jun 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Tarn

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 9,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur l'agriculture.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
économie Depuis bientôt 25 ans, autour du Conseil général, un groupe d’organismes publics et privés du Tarncrée de la solidarité autour de la création et de la transmissionreprise d’entreprises. Qui est Initiative France ? L’association Initiative Tarnmobilise grâce à ses partenaires (Collectivités, Chambres consulaires, Caisse des dépôts, Europe, banques tarnaises, entreprises…) une capacité d’intervention en prêts d’honneur d’environ 300 000 à 400 000 € par an. Ces prêts d’honneur, à 0% d’intérêts, attribués à la personne physique et non à l’entreprise peuvent, après expertise, compléter l’apport personnel du créateur ou du repreneur d’une entreprise. L’instruction des projets est réalisée en coopération avec les techniciens des Chambres de métiers et de l’artisanat et de la CCI Tarn. Le demandeur présente ensuite son projet, dossier à l’appui, devant un comité des prêts réuni chaque mois. Les 235 associations de type plate-forme d’Initiative locale, ont choisi d’adhérer à un réseau, pour partager leurs expériences et faire connaître l’action des plates-formes au plan national. Initiative France est actuellement présidée par Louis Schweitzer, ancien Président de RENAULT S.A. Didier Houlès est membre du conseil d’administration d’Initiatives France. www.initiative-france.fr 22/atoutstarnn°95 Initiative TarnEncourage aujourd’hui les acteurs économiques de demain Jean-Pierre Do, Rey Alu à Dourgne. En cas d’avis favorable, la crédibilité du projet d’entreprise se trouve renforcée auprès des banques et crée un effet un effet de « levier financier » sur le montant des prêts bancaires. Naturellement, les prêts d’honneur ne sont pas « une solution de crédit ». C’est le rôle des établissements financiers du marché. La totalité des investissements qui peuvent être financés par l’emprunt bancaire est réservée aux banques. L’action d’Initiative Tarnpermet souvent aux banques de prendre leur décision sur les prêts principaux à l’entreprise dans de meilleures conditions, en termes d’information sur le potentiel du projet, sur les apports en fonds propres et sur le suivi économique qui sera réalisé. Didier Houlès (Mazamet sud-ouest) Vice-président du Conseil général Président d’Initiative Tarn « L’association que je préside et où je représente le Conseil général, définit et fait évoluer ses axes stratégiques, comme toute structure soucieuse d’efficacité. Pour la décennie actuelle, durement touchée par les conséquences de la crise financière, nous avons une grande priorité : la transmission-reprise d’entreprises. La transmission-reprise d’entreprises, priorité départementale La moyenne d’âge des dirigeants tarnais inquiète. Avec les Chambres consulaires, avec les Collectivités locales et les intercommunalités, nous sommes très préoccupés par le nombre important d’entreprises artisanales, de petite industrie et bien sûr de commerce en milieu rural, qui disparaissent faute d’être transmises. Déjà en 2011, plus de 30% des projets aidés par Initiative Tarnétaient des transmissions-reprises ; en 2012, c’était 44%. Nous mettons tout en œuvre pour préserver l’emploi et les savoir-faire des entreprises tarnaises. Pour les années 2013 à 2015, la coopération entre acteurs économiques et sociaux sera renforcée avec l’objectif de répondre encore davantage à ce besoin. Une part encore plus importante du fonds de prêts d’honneur y sera consacrée. »
> Nouveauté : Un dispositif de micro-crédit pour mieux accéder au crédit bancaire Le micro-crédit, un outil contre la précarité économique. Les projets nécessitant de très faibles moyens de départ n’échappent pas à la règle du marché. Ils doivent être viables et convaincre de ce fait une banque. Le nouveau fonds de micro-crédit Initiative Tarn, tout comme le prêt d’honneur classique, vient renforcer les apports personnels et surtout, mobilise des compétences d’analyse adaptées aux micro-projets, souvent portés par des personnes proches de l’exclusion. L’objectif est toujours le même : permettre l’accès au crédit principal d’une banque qui sera mobilisée pour financer tout ou partie des investissements matériels. Les entreprises innovantes, enjeu pour les territoires. En lien avec la Région Midi-Pyrénées et la Caisse des dépôts, mais aussi avec les autres associations de prêts d’honneur des départements voisins, Initiative Tarnest impliquée dans la gestion et l’expertise d’un nouvel outil financier régionalisé. Ce fonds de prêts d’honneur au format différent, capable d’investir de 20 000 à 80 000 € par projet, permettra de répondre à la levée de fonds complexe et souvent très longue des entreprises innovantes, pour une raison simple : l’accès au marché et le retour en chiffre d’affaires peuvent parfois prendre 12 à 18 mois. Le niveau d’expertise sera élevé compte tenu du risque et du degré de nouveauté. Cette expertise sera menée, projet par projet, par un collectif associant le Tarn(Conseil général, Technopôle et Innopôle, Collectivités, Emma Lacan et Adeline Herault - Optique Alban. Ecole des Mines, ISIS, Chambres consulaires…) et la Région (Oséo, Midi-Pyrénées Innovation...). > Des exemples de créations ou de reprises reussies Rey Alu à Dourgne Jean-Pierre Do a succédé à Jacques Rey. Vingtsix ans après la création de l’entreprise, en milieu rural mais avec des productions et des savoir-faire résolument modernes, Jacques Rey a passé la main fin 2010. Préparée avec soin par les deux hommes, cette reprise fait suite aux 18 ans de collaboration de Jean-Pierre Do dans la société Rey Alu. Jean-Pierre Do s’est formé au management (Ecole des managers du Tarn) et a su mobiliser et convaincre les partenaires financiers nécessaires au projet. Grâce à cette succession réussie, treize emplois sont pérennisés et l’activité - fabrication et pose de fenêtres et vérandas en aluminium - peut poursuivre son développement à Dourgne. Optique Hela à Alban Emma Lacan et Adeline Herault n’ont pas choisi la facilité en créant, après l’obtention de leur diplôme et une première expérience professionnelle, un magasin d’optique à Alban. Aujourd’hui, cinq ans après l’installation à l’entrée du village, c’est le constat d’un parcours réussi pour ces jeunes femmes discrètes et organisées. C’est aussi une chance pour la population locale et notamment les habitants les plus âgés. n Le prêt d’honneur, mode d’emploi Le comité des prêts d’honneur se réunit tous les mois, le dernier mardi. Sous la présidence d’Alain Faure, artisan lui-même et élu des Chambres de métiers du Tarn, ce comité auditionne les entrepreneurs dont les projets ont été sélectionnés en amont, en fonction de critères économiques, juridiques, humains et financiers. La réponse est donnée le soir même au candidat et le versement du prêt d’honneur peut intervenir sous 10 jours si les conditions sont remplies (accord du prêt bancaire notamment). Les prêts d’honneur sont compris entre 3 000 et 15 000 € par projet. Ils ne remplacent pas l’apport personnel, mais le complètent lorsque c’est jugé indispensable, pour finaliser le montage bancaire. Un prêt d’honneur est attribué à la personne physique et non à une Société (EURL, SARL, SAS…). En cela c’est un véritable contrat de réussite entre un créateur ou une créatrice et le département du Tarn. Un chiffre clé Pour 330 500 € de prêts d’honneur, l’intervention de l’association a permis en 2012 de mobiliser 3 915 820 € de prêts bancaires dans les nouvelles entreprises tarnaises, soit un effet multiplicateur de 11,85. Maison de l’économie 1, av. Général Hoche 81012 Albi Cedex 9 05 63 48 86 98 ou Le Causse espace d’entreprises - 81100 Castres 05 63 73 50 15 atoutstarnn°95/23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :