[81] Atouts Tarn n°95 mai/jun 2013
[81] Atouts Tarn n°95 mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°95 de mai/jun 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Tarn

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 9,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier sur l'agriculture.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
cantons Palleville Garrevaques Repères S t -Avit Verdalle Lagardiolle Belleserre Cahuzac Dourgne S t -Amancet Massaguels Sorèze Durfort Les Cammazes 15 communes 10 805 habitants Maison du Conseil général Rue Guillaume Lavabre 81700 Puylaurens 05 63 37 68 10 Soual Zoom sur le collège Madeleine Cros Construit en 1986, le collège Madeleine Cros a connu une première extension (plan collège 2000) en 2000-2001 pour une somme de 1 250 000 euros. La nécessité de répondre à l'augmentation de la capacité d'accueil et de procéder à la restructuration des cuisines Arfons Pôle routier d'aménagement sud-est 28, rue du couvent 81200 Mazamet 05 63 97 90 70 Le futur musée Dom Robert et de la tapisserie du xx e siècle Le musée Dom Robert et de la tapisserie du xx e siècle sera le lieu de présentation et de conservation de la collection Goubely-En Calcat, comprenant un fonds de tapisseries d’Aubusson de Dom Robert et d’autres artistes du xx e siècle. Il sera intégré au parcours existant de l’Abbaye-école. Cela a nécessité d’établir une cohérence entre un lieu patrimonial classé déjà existant et une collection de tapisseries consacrée pour l’essentiel à l’œuvre de Dom Robert. Le futur musée Dom Robert et de la tapisserie du xx e siècle verra le jour au sein de l’Abbaye-école de Sorèze à l’horizon 2015. ont amené le Conseil général à programmer une nouvelle phase de travaux dans le cadre du pluriannuel d'investissement. Le Collège bénéficie désormais d'un réfectoire agrandi, d'un bâtiment rénové et d'un autre entièrement neuf. Le coût des travaux s'est élevé à 1 550 000 euros. Dourgne Questions à Claudie Bonnet Vous êtes présidente de la MDPH L'Abbaye-école de Sorèze accueillera le musée consacré à Dom Robert Claudie Bonnet Conseillère générale de Dourgne, première vice-présidente déléguée à la solidarité, présidente de la MDPH. Remplaçant : Françis Albouy. Les Maisons départementales des personnes handicapées ont été créées par la Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. La Maison départementale des personnes handicapées du Tarnest un lieu unique pour accueillir, informer et accompagner. Elle évalue les besoins de la personne handicapée, met en oeuvre la prestation de la compensation du handicap, oriente vers un établissement et/ou service médico-social, sensibilise tous les citoyens au handicap. La MDPH est la maison de tous les handicaps ? La MDPH est compétente pour tout type de handicap, qu'il soit moteur, sensoriel, mental ou psychique. Dans le Tarn, cette maison départementale constitue une véritable plateforme de coordination du handicap et regroupe notamment toutes les compétences dédiées auparavant aux services de la COTOREP (commission technique d'orientation et de reclassement professionnel), de la CDES (commission départementale de l'éducation spéciale) et du SVA (site pour la vie autonome). Combien coûte la politique départementale en faveur des handicapés ? Plus de 55 000 000 euros sont consacrés à l'aide aux personnes handicapées par le Conseil général en 2013. Les interventions du Département sont de deux ordres : le maintien à domicile et l'accueil en établissements spécialisés par le biais de l'allocation compensatrice tierce personne (ACPT), la prestation de compensation du handicap (PCH) ou l'aide sociale à l'hébergement. Maison départementale des personnes handicapées 221 avenue Albert Thomas à Albi. 05 63 43 32 40 - mdph.accueil@cg81.fr
Albi Serge Garcia, Conseiller général d’Albi centre. Remplaçante : Béatrice Vilamot. Une mesure emblématique, l'ouverture gratuite du parking du Conseil général le samedi Serge Garcia se définit comme un élu de proximité où l'intérêt général doit primer sur toute autre considération. L'exemple qui illustre son engagement est d'avoir réussi à faire ouvrir gratuitement au public le parking du Conseil général, le samedi de 9 h à 19h. Une mesure qui n'a rien coûté au contribuable et qui permet aussi d'aider les Zoom sur le comité de quartier de la Renaudié Le comité de quartier de la Renaudié fête cette année ses 25 ans. C'est un événement important de la vie du quartier de la Renaudié, qui avec ses 3 500 habitants représente près du tiers de la population totale du canton d'Albi centre. On ne commerçants du centre ville. Aujourd'hui, il propose la rénovation de l'espace Sainte Claire à Albi, qui appartient au Conseil général afin qu'il s'intègre avec harmonie au paysage urbain. Une action pour la pose d'écrans anti-bruit le long de la rocade d'Albi entre le Géant Casino et la Jardinerie tarnaise est en gestation. peut pas passer sous silence le travail des membres de cette association qui œuvre tant dans le domaine culturel. Le Conseil général soutient ce comité de quartier sans oublier les associations du quartier de Lapanouse. Repères 12 679 habitants Quartiers du Faubourg du Vigan, Place Fernand-Pelloutier, Saint-Martin, Lapanouse, La Renaudié, La Piscine. Permanence tous les mercredi à partir de 16 h 30 au Conseil général – Tél. 06 72 71 28 09 Albi centre Questions à Serge Garcia Maison du Conseil général 17, rue Charles Portal 81000 Albi 05 63 48 17 20 Quel est le rôle d'un conseiller général urbain ? Pôle routier d'aménagement nord-est Place de la République 81400 Carmaux 05 63 80 12 20 Beaucoup de compétences du Conseil général sont des compétences obligatoires. Les urbains sont concernés notamment par la politique du Département dans le secteur social. Les jeunes grâce à la PMI et l'Aide sociale à l'enfance, les personnes défavorisées avec le RSA, les personnes handicapées avec la PCH, les personnes âgées avec l'APA. Une politique sociale qui représente plus de 50% du budget total du Conseil général. À cela, il faut ajouter la politique en matière d'enseignement avec la compétence que sont les collèges, le développement des transports en direction de toutes les agglomérations de notre département. Quid de la voirie ? Le Conseil général travaille également à améliorer la voirie, quand elle est départementale. Le futur giratoire à l'embranchement des RD 100 et 999, à Caussels, sera co-financé par le Département pour quasiment 1 million d'euros. Depuis 2011, vous présidez le syndicat qui gère Cap'Découverte. Quel enseignement en tirez-vous ? C'est un dossier très complexe, décrié par certains, sur lequel je me suis beaucoup investi. On ne peut que se réjouir que la fréquentation du parc de loisirs ait été multipliée par cinq depuis 2007. En outre le déficit en 2013 et pour les années à venir devrait diminuer de 1 millions d'euros. L'avenir du site passe d'une part par le photovoltaïque (l'exploitation des panneaux par la société Juwi devrait débuter à la fin de 2014 et générer 350 000 euros annuels de loyers), d'autre part il existe encore des terrains constructibles sur le site et le SMAD réfléchit à leur utilisation. atoutstarnn°95/13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :