[81] Atouts Tarn n°94 mar/avr 2013
[81] Atouts Tarn n°94 mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°94 de mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Tarn

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,1 Mo

  • Dans ce numéro : le plan climat, énergie territorial.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
CDESI Le « Schéma de développement touristique 2012-2014 » lancé par le Comité Départemental du Tourisme consacre, parmi ses axes prioritaires, la structuration et le développement d’une offre de qualité pour la randonnée et les sports de nature. Au carrefour des politiques du sport, du tourisme, de l’environnement et du développement local, les travaux de la cdesi et le « Plan départemental des sports de nature » constituent une étape importante dans la perspective de « faire du Tarn, une destination randonnée et activités de pleine nature ». Les sports nature dans le Tarn... pour des pratiques responsables et loisirs de pleine nature un cadre favorable à leurs activités tout en garantissant le respect des milieux naturels, des paysages, des propriétés, en bonne intelligence avec l’ensemble des acteurs et gestionnaires des espaces ruraux. Une composition transversale, au plus près des réalités et des acteurs du territoire Chaque Conseil général, depuis la Loi sur le sport du 6 juillet 2000, doit « assurer un développement maîtrisé des sports de nature ». Deux outils ont été proposés pour y parvenir : une commission départementale (la CDESI) pour assurer la concertation entre les acteurs, et un plan départemental (le PDESI) pour garantir la pérennité et la préservation des lieux de pratique concernés (voir encadré). Au-delà de cette obligation légale, le Conseil général du Tarna fait le choix de suivre une démarche transversale, abordant simultanément les domaines du sport et de sa dimension sociale, de l’environnement, de la gestion et de l’aménagement de l’espace et enfin du développement économique à travers le tourisme et l’emploi. L’enjeu est d’assurer aux amateurs de sports Trois conseillers généraux, en charge des sports, de l’environnement et du tourisme siègent à la commission. L’animation et le suivi de la CDESI et du Plan sont assurés conjointement par les Services des sports et de l’environnement, sous l’autorité du président du Conseil général. La concertation et les actions de la CDESI s’appuient sur les compétences, l’expérience et les réseaux du Comité départemental olympique et sportif (CDOS) et de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP), avec le concours de l’association des Maires du Tarn. Réunis au sein de trois collèges, les membres de la CDESI représentent un large éventail d’acteurs concernés : comités sportifs (terrestres, nautiques, aériens, multisports), professionnels des sports de nature, naturalistes, représentants des forestiers, des agriculteurs, de la pêche, de la chasse, du Parc naturel régional, des services de l’État, des Élus. Des groupes de travail pluridisciplinaires Plusieurs groupes de travail formés des différents acteurs concernés ont été réunis autour de différentes thématiques. En s’accordant sur des principes communs d’accès à l’espace et de comportement responsable, ils ont construit des outils méthodologiques destinés aux porteurs de projets : - guide de l’organisation de manifestations sportives en milieu forestier ; - guide pour la création Les engagements de la Charte du randonneur motorisé responsable (extraits) - Utiliser un véhicule homologué, entretenu, pilote équipé et assuré ; - choisir des itinéraires respectueux des milieux naturels mais aussi de la propriété ; - préparer correctement ses sorties ou les manifestations exceptionnelles ; - avoir un comportement adapté au respect des autres usagers et à la sensibilité des milieux naturels. Chaque signataire de la charte disposera d’un petit dépliant (format de poche) reprenant le contenu de la charte, les contacts et informations utiles ainsi qu’un autocollant identifiant son engagement et qu’il pourra apposer sur son véhicule ou son blouson… Une information sera faite chez les vendeurs/loueurs de véhicules, dans les mairies, chez les signataires de la charte, dans les offices de tourisme. Présentation en détail sur les sites internet http://cdesi.tarn.fr et www.tarn.fr. 20/atoutstarnn°94
d’un itinéraire de randonnée non motorisée pérenne et de qualité (VTT, équestre, pédestre…). En complément, une collection de fiches techniques conseille très concrètement chaque porteur de projet en matière de méthodologie, d’aspects juridiques, d’aménagement et de valorisation de l’itinéraire. Les réflexions menées par la CDESI, ses outils méthodologiques et de sensibilisation, la conviction de ses membres, leur rôle de relais de terrain ont vocation à créer une dynamique départementale en faveur des sports de nature et dans la perspective d’un usage raisonné de l’espace. Par sa constitution plurielle et son esprit résolument tourné vers l’échange et le dialogue, la CDESI du Tarnconstitue, avant tout, un lieu de rencontre où se pratique, au quotidien, un exercice de démocratie participative inscrit dans les engagements du Conseil général. Une Charte du randonneur motorisé responsable Les sports de nature trouvent, dans le Tarn, un formidable terrain de jeu. Ils attirent un public varié, adepte de multiples pratiques au rang desquelles figurent des activités motorisées - randonnée en 4 x 4, en quad ou à moto… L’attrait et le caractère des paysages tarnais repose sur un patrimoine naturel souvent fragile. La pénétration motorisée dans la nature n’y est pas sans conséquence et peut générer diverses nuisances (érosion et faune…). Par ailleurs, sur le terrain, les pratiquants motorisés côtoyent les autres usagers du milieu naturel - randonneurs à pied, à vélo ou à cheval, chasseurs, agriculteurs ou forestiers. Comme tout autre amateur de loisirs nature, ils doivent être attentifs au respect et au partage de l’espace. Les missions de la CDESI (Commission départementale des espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de nature) : - mise en œuvre du PDESI ; - examen des propositions d’inscription des sites au Plan ; - consultation sur toute modification du Plan et tout projet ou mesure pouvant avoir une incidence sur une activité sportive sur les sites et itinéraires inscrits ; - suivi des relations entre usagers sportifs et autres acteurs et gestionnaires d’espaces naturels et ruraux. Le PDESI (Plan départemental des espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de nature) a pour objectifs : - d’identifier les lieux de pratique sportive dont les membres de la CDESI souhaitent prioritairement garantir l’accès aux pratiquants ; - d’assurer que toutes mesures susceptibles de porter atteinte à ces lieux de pratique ou aux activités qui s’y déroulent soient portées à la connaissance de la CDESI ; - de permettre aux autorités qui délivrent les autorisations de travaux de prescrire des mesures compensatoires. Ce contexte a été évoqué à de multiples reprises et sa prise en compte collective par les membres de la CDESI s’est traduite par la constitution d’un groupe de travail faisant appel à des représentants de toutes les catégories de pratiques motorisées (quad, 4 x 4 ou moto, constitués en association, en club sportif affilié à une fédération, guides professionnels ou même pratiquants individuels…). Les premiers travaux sur les principes de bonne conduite en espace naturel ont débouché naturellement sur l’élaboration d’une charte. Celle-ci décline plusieurs principes fondamentaux à respecter pour la meilleure pratique de l’espace et le respect de ses divers acteurs et gestionnaires (voir encadré). Au-delà d’identifier l’attitude responsable d’une majorité de pratiquants, la charte permettra, notamment aux Élus, de disposer de critères de bonne pratique reconnus à l’échelle départementale et garants, une fois appliqués d’une activité de loisirs motorisés satisfaisante et bien mieux acceptée dans leurs territoires. Côté pratiquants motorisés, l’engagement sur de bonnes pratiques partagées par tous les gestionnaires de l’espace a valeur de reconnaissance et doit pouvoir faire école auprès du plus grand nombre… n atoutstarnn°94/21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :