[81] Atouts Tarn n°87 jun/jui/aoû 2011
[81] Atouts Tarn n°87 jun/jui/aoû 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°87 de jun/jui/aoû 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Tarn

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'été, faites étape dans le Tarn.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
à travers le Tarn➤ Pigeonniers du Tarnet d’Ailleurs Du 17 au 25 septembre prochain, l’association le Tarn « avec plaisir » souhaite faire découvrir ou redécouvrir avec émerveillement ces petits chefs d’oeuvre de nos campagnes et de nos villages, avec toujours comme guides, Michel Lucien, véritable passionné et amoureux des pigeonniers et qui a su les mettre en valeur au travers de son livre « Pigeonniers en Midi-Pyrénées » et Claude Van Hille et Edtih Bloqué, artistes peintres locales qui feront découvrir à leur façon ce petit patrimoine aux visiteurs. Divers artistes peintres amateurs pourront également présenter leurs toiles reprenant la thématique des pigeonniers, en s’inscrivant auprès de l’association. Cette exposition se déroulera à Lombers, et sera complétée par un circuit de randonnée qui surprendra agréablement le visiteur, venu admirer quelques pigeonniers in situ, et par un petit détour à l’écomusée, « les Pigeons du Mont Royal » de Lombers. www.letarnavecplaisir.com ou par téléphone au 05 63 55 60 74 ou 05 63 79 02 05. 46 atoutsta r n n°87 ➤ Pass’musées, pass’intersites Deux formules pour un même objectif : plus vous découvrez le patrimoine, plus vous économisez ! Que vous soyez au nord ou au sud du Tarn, les musées départementaux vous convient avec leurs partenaires à découvrir la richesse et la diversité de notre patrimoine par l’intermédiaire de ces pass’. Si la formule est différente, l’un sous forme de tarif unique, l’autre avec des tarifs réduits, la volonté est la même : créer du lien entre des structures, des domaines et des collections variés pour une meilleure connaissance du territoire. Avec le Pass’musées, le Musée-mine départemental à Cagnac les Mines est partenaire du Musée du verre à Carmaux et du village de Monestiès. Avec le pass’intersites, le Musée départemental du Textile de Labastide-Rouairoux se tourne naturellement vers l’Hérault avec la grotte de la Devèze à Corniou et le musée de la Préhistoire à Saint Pons de Thomières pour promouvoir un patrimoine qui ne connaît pas de frontière administrative. Une occasion pour le Conseil général du Tarnde se rapprocher de son homologue héraultais pour une coopération culturelle, patrimoniale et touristique. Le Pass’, c’est : Découvrir la richesse du patrimoine avec des sites variés Visiter des lieux à proximité les uns des autres (6 km maximumentre les sites pour chaque pass’) Bénéficier de tarifs préférentiels d’accès à ces sites Pour plus d’information, contacter les musées départementaux : - Musée-mine départemental, 81130 Cagnac les Mines : tél. 05 63 53 91 70 - Musée départemental du Textile, 81270 Labastide-Rouairoux : tél. 05 63 98 08 60 ➤ Un été à Ferrières Trois conférences viendront animer l’été au Musée du Protestantisme de Ferrières. La première, le 19 juillet, aura pour thème « Désobéir au désert » par Marianne Carbonnier-Burkard. Le 12 août, Jacques Semelin animera « Face à la Shoah, désobéir ? Juifs et non-juifs en France ». Enfin le 19 août, Patrick Peugeot, Président de la Cimade, débattra « Les thèses de Pomeyrol 70 ans après. Un point sur l’actualité de la Cimade ». Au programme également, deux marches découvertes les 20 juillet et 17 août, ainsi qu’une sortie patrimoine dans la vallée du Berlou le 3 août. En outre, durant tout l’été, le peintre Claude Viallat s’expose au Musée. Musée du Protestantisme - La Ramade 81260 Ferrières - www.mpehl.org 05 63 74 05 49 - secretariat@mpehl.org ➤ Paul FAURE L’ancien conseiller général de Vabre Paul Faure est décédé le 11 mai dernier. Elu à l’Assemblée départementale de 1970 à 1988, il fut également Maire de Ferrières de 1989 à 1995. Très attaché à sa commune pour laquelle il a beaucoup oeuvré, Paul Faure a laissé le souvenir d’un élu droit et intègre. Il avait 98 ans. Au nom de l’Assemblée départementale, Thierry Carcenac a adressé ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.
MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE Budget 2011 : un équilibre contraignant Lors de l’Assemblée plénière des 14 et 15 avril dernier, les conseillers généraux du Tarnont examiné et voté le budget primitif de l’année 2011 présenté par le Président. Dans une situation de plus en plus contraignante pour les finances départementales et en dépit du désengagement de l’Etat, le Conseil général a approuvé un budget qui répond aux besoins des Tarnaises et des Tarnais et favorise le développement juste et équilibré de notre territoire. Les ressources départementales sont en effet en baisse avec le gel de la dotation globale de fonctionnement (DGF), la suppression de la taxe professionnelle, le transfert de la taxe sur le foncier non bâti et de la taxe d’habitation aux communes et intercommunalités. L’autonomie fiscale du Département est ainsi mise en cause. Les dépenses incompressibles ne cessent d’augmenter alors que les recettes et les compensations demeurent insuffisantes. Pour l’exemple, le Revenu de solidarité active (RSA) est MINORITÉ DÉPARTEMENTALE Scrutin inutile ? Non ! Ce serait un réflexe bien peu citoyen de dire que pour le Tarnle dernier scrutin cantonal était superflu, au prétexte qu’il a reconduit exactement les mêmes. La respiration démocratique ponctuée par les élections est bien nécessaire. Mais l’on a constaté un cas de figure extrêmement rare en la matière : sur les 23 cantons renouvelables, tous les sortants se représentaient et ont été réélus. Finalement, personne n’a gagné, personne n’a perdu. Le groupe des élus « TarnAvenir en Midi- Pyrénées » tient particulièrement à remercier les électrices et les électeurs des cantons proches de leur sensibilité qui leur ont fait confiance en leur accordant leurs suffrages lors des élections cantonales de mars dernier. Sur les 23 cantons renouvelables, la représentation de notre groupe concernait 6 cantons seulement. Pour ce qui concerne ces derniers, à Alban Jean-Louis FOURNIER ; à Montredon- Labessonnié Jacques BOURGES ; à Murat- Sur-Vèbre Michel VIDAL et à Cuq-Toulza Bernard VIALA, ont été réélus dès le premier tour. Malgré leur excellent score au premier tour proche de la majorité absolue, Henri NARBONNE, à Cordes et Christian GALZIN, Tribune libre des groupes représentés au Conseil général Conformément à la loi relative à la Démocratie de Proximité adoptée le 27 février 2002, Atouts Tarnouvre ses colonnes à l’expression des groupes politiques représentés au Conseil général. passé de 8 623 à 10 763 bénéficiaires entre juin 2009 et septembre 2010 et n’est compensé qu’à hauteur de 75% par l’État. Globalement, de 2004 à 2010, le Département supporte indûment une charge de 66 780 000 € pour ce qui concerne le financement de l’APA, de la PCH, du RMI et du RSA. C’est la raison pour laquelle nous avons été dans l’obligation d’isoler les trois allocations individuelles de solidarité dans un budget annexe. Le gouvernement remet ainsi gravement en cause le principe d’autonomie financière et celui de libre administration de la collectivité. En conséquence, le Conseil général rencontre des difficultés financières structurelles qui réduisent ses marges de manœuvre. Malgré cette défaillance, le Département poursuit son intervention de proximité dans le cadre de ses compétences obligatoires et maintient les engagements de ses politiques volontaristes. C’est tout le sens du budget 2011 qui s’équilibre à 438 millions d’euros (425 M € en 2010). Nous avons souhaité conserver un niveau élevé d’investissement : 87 à Lautrec ont dû recourir à un second tour. Belle récompense que ces résultats à travers lesquels les électeurs ont reconnu le travail accompli, contrairement à ce que certains claironnaient, s’appuyant sur un contexte général et national de crise et de difficultés... Aujourd’hui, avec du recul, on peut analyser les résultats plus sereinement. Il faut en premier lieu, s’interroger sur le taux d’abstention extrêmement élevé qui a marqué cette élection locale ; 46% sur l’ensemble du Département. Au premier comme au second tour, l’abstention a été le choix d’un citoyen sur deux. Peut-on réellement prétendre représenter le peuple en face d’un tel désintérêt et d’une participation aussi faible ? Ensuite, il faudra bien également apporter une explication et une réponse au vote protestataire qui s’est manifesté à travers la percée du Front National, non seulement dans des quartiers populaires de villes moyennes mais aussi dans des communes rurales. En effet, cinq conseillers généraux sortants se sont retrouvés en ballottage avec le FN pour le second tour. Cela doit interpeller, dans le Tarnaussi, tant la droite que la gauche. Nous devons y réfléchir afin de pouvoir répondre sans attendre et sans démagogie aux interrogations de nos concitoyens. millions d’euros (83 M € en 2010), stabiliser le niveau de la fiscalité locale et exercer une intervention forte en faveur du développement économique, territorial et de l’emploi, des liaisons routières, du haut et très haut débit, des services publics de proximité, des communes et des intercommunalités. Le Conseil général du Tarns’efforce de mettre en œuvre un mode de développement équilibré de son territoire fondé sur l’efficacité économique, la justice sociale et la précaution environnementale. Pour la Majorité départementale : Michel ALBAREDE, Michel BENOIT, Claudie BONNET, Claude BOUSQUET, Georges BOUSQUET, André CABOT, Thierry CARCENAC, Serge CAZALS, Louis CAZALS, Robert CLARENC, Serge ENTRAYGUES, André FABRE, Jean-Marie FABRE, Roland FOISSAC, Serge GARCIA, Jean GASC, Jean-Claude GUIRAUD, Didier HOULES, Jean-Louis HENRY, Guy MALATERRE, Denis MARTY, Jacques PAGES, Georges PAULIN, Jean-Paul RAYNAUD, Michèle RIEUX, Jean ROGER, Paul SALVADOR, Christophe TESTAS, Jacques VALAX, Laurent VANDEN- DRIESSCHE, Pierre VERDIER, Daniel VIALELLE. Enfin, l’adage « Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué » est toujours d’actualité. Il ne suffit pas de faire venir des personnalités régionales, voire nationales en recevant ces ténors de la gauche, pour gagner une élection. Les électeurs ne sont pas dupes. Ils ont heureusement du bon sens et sont pragmatiques, sachant reconnaître les valeurs sûres. Le canton de Cordes en est le parfait exemple, où entre les deux tours de hautes personnalités sont venues soutenir l’adversaire d’Henri Narbonne, les « mauvaises langues » prétendant que ce dernier ne disposait plus de réserves de voix pour le second tour. Avec 57,07% des voix, Henri Narbonne fut largement réélu, faisant, contrairement à son adversaire socialiste, le plein de voix. Ces hautes personnalités n’ont elles pas compris que leur « tourisme électoral » était contreproductif ? Ce scrutin ne fut donc pas, tout compte fait, un scrutin inutile, mais un encouragement pour notre groupe à suivre la ligne directrice qu’il s’était fixée... Les Conseillers Généraux du groupe « TarnAvenir en Midi-Pyrénées » Mail groupe : contact.elu@cg81.fr Site du groupe : www.tarnavenir.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :