[81] Atouts Tarn n°87 jun/jui/aoû 2011
[81] Atouts Tarn n°87 jun/jui/aoû 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°87 de jun/jui/aoû 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Tarn

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'été, faites étape dans le Tarn.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
DÉPARTEMENT ÉTAPE 2011 Puycelsi 14 km 64 Vaour km 37,5 km 74,5 Castelnau-de- Montmiral km 169 Cordes-sur-Ciel Gaillac Magrin Graulhet Lavaur Fiac ARRIVÉE km 158 atoutsta r n n°87 km 84 km 147 km 20 km 105 Le Tour de France dans le TarnSaint-Paul- Cap-de-Joux km 143 km 4,5 Monestiès Puylaurens km 0 km 120,5 Depuis Aurillac ARRIVÉE Carmaux Blaye-les-Mines DÉPART Lautrec Vielmur-sur- Agout Musée du Verre à Carmaux, exposition d’été. À Carmaux et de Blaye-les-Mines à Lavaur Faites étape dans le TarnÀ l’occasion de l’arrivée du Tour de France à Carmaux le 12 juillet, et de l’étape de Blaye-les-Mines à Lavaur le 13 juillet, découvrez d’une autre manière le Tarnen suivant pas à pas le parcours qu’emprunteront les coureurs. Mais en prenant le temps de flâner, de découvrir ou de redécouvrir les lieux, les paysages et les couleurs du Tarn. km 0 Carmausin Musée du Verre > L’exposition « Corps de verre » 28 artistes plasticiens et verriers ont été invités cette année au musée du verre pour une exposition réconciliant l’artiste et l’artisan autour d’une thématique universelle : le Corps. Ainsi l’exposition « Corps de Verre » présente une centaine de pièces en verre provenant des 4 coins de l’Europe et revêtant plusieurs formes (sculptures, installations monumentales, vidéos...). De l’impressionnante barque en forme de cage thoracique de plus de 4 mètres de long d’Antoine Brodin au squelette en verre taille humaine, entièrement soufflé à la bouche, de Philippe Beaufils en
passant par la puissance créative d’Eric Dietman, Javier Pérez, Yan Zoritchak ou encore Antoine Leperlier, le Musée du Verre du Carmausin, continue d’offrir du rêve. L’atelier verrier, aménagé dans l’ancienne chapelle du domaine, constitue la partie complémentaire et vivante de la visite du Musée du Verre, en proposant aux visiteurs des démonstrations de verre soufflé dans la pure tradition des Maîtres verriers. Une résidence d’artiste accueille également tous les ans un artiste pour la création d’une œuvre contemporaine, en verre. La boutique du musée propose à la vente les objets produits dans l’atelier, les pièces sont estampillées « Carmaux « et permettent à chacun de repartir avec un souvenir 100% local. En octobre, à la Biennale des verriers : déjà 5 éditions pour cette grande expo-vente qui a accueilli en 2009 une sélection de 51 professionnels verriers français et étrangers. Près de 8 000 visiteurs (sur 3 journées) ont pu découvrir l’art verrier sous toutes ses formes. En 2011 la prochaine Visite guidée du musée de la Mine. biennale se déroulera les 7, 8 et 9 octobre. Cette année, le Pays du Soleil Levant sera à l’honneur. Tél. 05 63 80 20 53 www.museeverre-tarn.com Musée-Mine départemental > Le charbon dans le Tarn, l’histoire d’une industrie à la campagne Qui ne connaît pas le territoire Carmausin peut le traverser sans s’imaginer que le charbon, cette énergie fossile, y a été exploité durant près de sept siècles, du Moyen Âge jusqu’à la fin des années 1990. Ici, pas de terrils, pas d’immenses carreaux de mine comme ceux visibles dans les paysages du nord de la France, mais des champs et des vallons arborés. Si l’activité industrielle a marqué de son empreinte le territoire, de la Révolution du même nom jusqu’en 1997, il n’en reste que très peu de traces. Une raison à cela : les paysages industriels jusqu’en 1987 étaient souterrains, invisibles à l’oeil, comme une empreinte négative à cette terre, empreinte positive, qui est toujours restée paysanne. Les galeries de mine à cette époque constituaient le cœur de l’activité et les visiteurs du Musée-mine départemental, un des fleurons de valorisation de cette ancienne industrie, sont toujours impressionnés par leur découverte. Bien sûr, les chevalements de mine symbolisaient l’histoire minière en surface, et c’est toujours le cas aujourd’hui avec celui du musée. Mais, au visiteur qui se donne la peine de parcourir le territoire, de nombreux témoignages industriels sont encore visibles, en quelque sorte absorbés par le paysage, comme l’ancienne mine à ciel ouvert, et les nombreuses cités minières. 2 avenue de Saint Sernin 81130 Cagnac-les-Mines Tél. 05 63 53 91 70 www.tarn.fr Ph. M.P. Volle atoutsta r n n°87 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :