[81] Atouts Tarn n°85 sep/oct/nov 2010
[81] Atouts Tarn n°85 sep/oct/nov 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°85 de sep/oct/nov 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Tarn

  • Format : (199 x 280) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 11 Mo

  • Dans ce numéro : spécial collèges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
développement durable C’est de cette volonté qu’est né TRIFYL : un établissement public chargé de gérer un service public, la valorisation des déchets. Le métier de TRIFYL consiste à transformer tout ce qui n’était jusqu’alors qu’un détritus en une véritable matière première qui est revendue sur le marché, ou transformé en énergie. Le fonctionnement de TRIFYL s’appuie sur 3 valeurs fondamentales : la solidarité entre les hommes et les territoires, la mutualisation des équipements et des moyens humains et la péréquation des coûts. Ces principes fondateurs de TRIFYL ont conduit à offrir le même service à tous, au même coût. Un département équipé pour le développement durable En dix ans, TRIFYL a implanté sur le territoire les équipements nécessaires pour accueillir les déchets après leur collecte : 28 atoutsta r n n°85 - 22 déchèteries pour les déchets encombrants et ceux qui nécessitent un traitement spécial ; - 2 centres pour trier les déchets recyclables et les orienter vers les filières industrielles de recyclage ; - 1 bioréacteur qui permet la valorisation de nos déchets résiduels sous forme d’électricité, de biométhane carburant, voire d’hydrogène. TRIFYL a également développé certaines filières complètes au travers d’équipements comme les plateformes de compostage et la plateforme de préparation du combustible bois. Le développement de l’emploi local Implanter ces équipements a conforté la volonté de TRIFYL de participer à l’économie locale grâce à l’emploi de 161 agents sur 39 métiers différents, tant administratif (comptabilité, ressources humaines, communication, affaires juridiques…) que techniques (tri, transports, exploitation, déchèteries...). La caractéristique de ces emplois est qu’ils relèvent tous de la fonction publique territoriale. Dès sa création, les élus ont fait le choix d’un fonctionnement en régie, permettant de maîtriser l’ensemble du dispositif au plus juste. Le coût du déchet maîtrisé Nos déchets ont un coût. Traiter les déchets implique d’investir dans des équipements industriels, de disposer de personnels qualifiés, de moyens matériels et techniques. Mais valoriser permet aussi de revendre les matériaux recyclables ou l’énergie produite, de bénéficier des meilleurs financements, tout en supportant les fluctuations de cours des matériaux. Le choix de la mutualisation a permis de contrôler les dépenses, de bénéficier d’économies d’échelle et d’optimiser les recettes. Un savant équilibre à obtenir pour garantir un coût des Bâtiment de Trifyl entièrement construit en HQE.
déchets le plus bas et le plus stable possible. 51 €, c’est le coût moyen d’une tonne traitée par TRIFYL, toutes catégories de déchets confondues, ce qui place notre département parmi les moins chers de tout le grand sud-ouest. Le service à l’habitant du département Depuis 2005, TRIFYL a recruté une équipe dédiée à l’information du grand public, lors de visites de sites, d’animations en milieu scolaire ou sur les foires et événements locaux. Vous avez été nombreux à rencontrer ces « ambassadeurs du tri » : - 21 400 personnes rencontrées chez elles ; - 3 200 visiteurs dans les centres de tri ; - 2 800 personnes rencontrées sur les foires et événements locaux - 1 500 enfants sensibilisés dans les écoles du département. Et après… un circuit pédagogique unique Pour illustrer le devenir de nos déchets et la place des énergies renouvelables dans notre quotidien, TRIFYL a développé sur son site de Labessière- Candeil (prés de Graulhet) un circuit pédagogique complet destiné au grand public et aux scolaires. Cette visite a d’ores et déjà été proposée à toutes les écoles du territoire pour l’année scolaire 2010-2011. Pour visiter ce site, un mail ambassadeurs@trifyl.fr et un site internet www.trifyl.com Opération réduction à la source Les déchets sont la conséquence directe de notre consommation. En 2011, TRIFYL s’engagera dans une démarche de prévention (ou réduction des déchets à la source) en accompagnant les consommateurs dans leur acte d’achat et, plus globalement, dans leur consommation. Réduire ces déchets est l’affaire de tous… n Le 10 septembre dernier, la production d’électricité à partir du biogaz issu de nos déchets a démarré avec quelques mois d’avance. À terme, la production devrait correspondre à la consommation électrique de la population d’une ville comme Graulhet. Rendez-vous début 2011 Salle de triage manuel, sur le site de Blaye-les-Mînes. Torchère de Trifyl, à Labessière-Candeil. Les actualités de dernière minute… pour un premier point de la production électrique réinjectée sur le réseau pour être vendue à EDF… Le 1er octobre, le premier véhicule fonctionnant à partir de biométhane carburant (issu du biogaz) a entamé sa longue route à partir de l’énergie contenue dans nos déchets. atoutsta r n n°85 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :