[78] Yvelines n°23 mar/avr/mai 2018
[78] Yvelines n°23 mar/avr/mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de mar/avr/mai 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Yvelines

  • Format : (200 x 290) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 19,7 Mo

  • Dans ce numéro : face aux Yvelinois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
REPORTAGE Le 7 février, malgré le travail des 22 saleuses durant toute la nuit, les Yvelines se réveillent figées dans la glace. ont œuvré sur les secteurs de Rambouillet, Mantes, Poissy, Versailles et Méré. Une nouvelle équipe de jour prend le relais. Les déplacements sont délicats mais les convois s’organisent suivant les informations au fil de l’eau. Refaire ce que la neige défait 16 I YVELINES - PRINTEMPS 2018 Nouvelle nuit hivernale avec brouillard givrant et la poudreuse qui retombe. Le ballet des lames et saleuses reprend de plus belle, qui, telles des Sisyphe, doivent sans cesse refaire ce que la neige défait. Les agents interviennent sur le réseau principal mais cela ne suffit plus. Météo France est surpris par l’intensité de l’épisode neigeux. On n’est plus dans les 8 cm de couverture mais bien dans une épaisseur qui dépasse les 20 cm cumulés ! Dans les terres rurales, les agriculteurs sortent les tracteurs pour dégager hameaux et villages. Les agents de la voirie portent secours aux sinistrés de la route. Tous font le job mais la neige remporte ce round. Au matin du 7 février, les Yvelines sont figées dans une pelisse blanche et verglacée. Des routes départementales sont fermées, d’autres en « situation délicate » mais les conditions minimales de circulation sont assurées, grâce au professionnalisme des « gilets orange ». Demain sera un autre jour, Météo France annonce une accalmie… « Notre meilleur allié, sourit Philippe, reste le soleil qui fait fondre la neige et remet le réseau au noir. » S.G. PREMIER HIVER, ET QUEL HIVER, POUR L’EPI ! Du 13 novembre 2017 au 12 mars 2018, les 169 agents de la voirie de l’EPI 78-92, Établissement Public Interdépartemental (dont 123 agents des Yvelines), étaient mobilisables 24 h/24. Ce fut le premier hiver pour ce service créé en avril 2017 dans le cadre du rapprochement des Yvelines et des Hauts-de-Seine, qui prend en charge la mission de viabilité hivernale. Les équipes, très expérimentées, veillent sur les 1 560 km du réseau routier des deux départements. Leur objectif est de maintenir des conditions minimales de circulation avec une gestion des priorités d’intervention La mobilisation des agents de l’EPI 78-92 a été remarquable. Même ceux en congés sont venus prêter main forte. selon l’importance de routes  : environ 640 km de RD sont classés en niveau 1 (liaisons principales et grands axes), environ 620 km de RD sont en niveau 2 (voies importantes) et environ 300 km de RD sont en niveau 3 (petites routes). L’organisation repose sur 46 agents placés en astreinte 24 h/24, 32 saleuses équipées de lames de déneigement et près de 4 000 tonnes de sel.
Entretenir les routes départementales terminé ? Supprimer les Départements, c’est supprimer des services utiles à tous. On dit non ! www.yvelines.fr/on-dit-non



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :