[78] Yvelines n°17 sep/oct/nov 2016
[78] Yvelines n°17 sep/oct/nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de sep/oct/nov 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Yvelines

  • Format : (200 x 290) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : des collèges plus adaptés pour mieux réussir !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
Nicolas Duprey/CD78 RENCONTRE 36 I YVELINES - AUTOMNE 2016 4. e Le plus dur commence
TONY YOKA, LA PÉPITE DE CHANTELOUP-LES-VIGNES RENCONTRE Médaillé d’or aux Jeux Olympiques de Rio dans la catégorie reine des super-lourds, le boxeur de 24 ans rêve désormais d’une grande carrière chez les professionnels. Il est l’une des figures emblématiques de l’été 2016. Jeune, talentueux, humble, glamour (avec sa compagne Estelle Mossely, elle aussi médaillée d’or), le champion olympique de boxe, Tony Yoka, a tout du héros moderne. « C’est avant tout le travail qui paie », tranchent ceux qui le connaissent bien. Un bosseur acharné Car,s’ilatoujourseude très bonnes dispositions, celui que l’on surnomme « l’Artiste » pour son style aérien sur le ring, est avant tout un bosseur acharné. « Je repense à mes débuts à l’âge de 6 ans CINQ DATES 1992 Naît le 28 avril àParis.Son père est un ancien boxeur professionnel originaire du Congo. Sa voie semble déjà toute tracée. 1998 Commence la boxeà6ans. Deux ans plus tard, son père l’inscrit au club de Chantelouples-Vignes, où la famille réside. avec mon père, à mes premiers assauts à Chanteloup-les-Vignes, à mon passage aux Mureaux, à mon entrée à l’Insep à 17 ans, à mes stages à Cuba avec mon entraîneur Luis Mariano Gonzales… Il a fallu en faire des efforts pour en arriver là. Mais que c’est beau ! » L’or olympique, c’était sa quête, son Graal. Depuis son titre de champion du monde amateurs en novembre 2015, le colosse (1,98m, 105 kg) de 24 ans ne pensait qu’à ça. « J’étais attendu, je me devais de répondre présent. » Dans le quartier populaire de La Noé, où Tony a grandi, c’est la folie  : « Ilestnotrefierté,notre 2010 Vice-champion du monde juniors et médaillé d’or aux Jeux Olympiques de la jeunesse à Singapour, il fait son 1er combat en seniors à seulement 18 ans. plus grand champion », se réjouit Abdou, un voisin. « Celapermetsurtout de parler de Chanteloup d’une manière positive, apprécie Yanis. Oui, on peut avoir grandi dans une cité et être quelqu’un de bien, courageux et plein d’ambition. » Sur les traces de Frasier, Foreman ou Klitschko « Cette médaille, c’est un peu la leur, répond Yoka. L’accueil qu’ils m’ont réservéàmonretourdeRiorestera gravé en moi à jamais. Chanteloup, c’est ma ville, maforce,mesorigines. » Si bien que depuis septembre, il y a créé sa propre 2015 Absent des compétitions majeures depuis 2013, il est sacré champion du monde amateurs au Qatar dans la catégorie des super-lourds. 2016 Décroche la médaille d’or en + 100 kg aux Jeux Olympiques de Rio et rejoint les Joe Frasier, George Foreman ou Wladimir Klitschko au palmarès. structure, baptisée Yoka Impact, ouverte à tous à partir de 6 ans. Au sommet du monde amateur,l’Yvelinoisveutdésormais faire ses preuves chez les professionnels, où une carrières’offreàlui(lireencadré). « Le plus dur commence, confirme-t-il. Mais je crois en mes qualités. À moi désormais d’écrire ma propre légende. » Et demarchersurlestraces des Joe Frasier, George Foreman, Lennox Lewis ou Wladimir Klitschko, tous champions olympiques chez les lourds avant lui. LE MONDE PROFESSIONNEL À SES PIEDS Auréolé de son titre olympique, Tony Yoka ne va pas tarder à devenir professionnel. Lespromoteursse bousculent pour faire signer l’Yvelinois dans leur écurie. Même le grand Wladimir Klitschko le veut, prêt à tout pour le séduire. L’histoire est en marche. AIBA/Karim de la Plaine. YVELINES - AUTOMNE 2016 I 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :