[76] Seine-Maritime n°3 jan/fév 2016
[76] Seine-Maritime n°3 jan/fév 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de jan/fév 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Seine-Maritime

  • Format : (190 x 290) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : insertion CAP vers l'emploi !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
SEINE-MARITIME MAGAZINE 18 SORTIR LES JEUNES DE L'EXCLUSION Dispositifs. En septembre dernier, 3 681 aides avaient été accordées, sur l’année 2015, au titre du FAJ (Fonds d’aide aux jeunes) tandis que 1 295 personnes étaient entrées dans le nouveau dispositif Garantie jeunes. Cette Garantie, expérimentée dans le département, consiste à apporter aux habitants de la Seine-Maritime âgés de 18 à 25 ans et en très grande difficulté un À SAVOIR accompagnement renforcé vers l’emploi durant une année, assorti d’une allocation mensuelle équivalente au Revenu de Solidarité A. En finançant et en contribuant à la réussite de ces deux dispositifs et en soutenant les Missions Locales dans leurs actions, le Département fait le choix de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes et de lutter ainsi contre leur exclusion. PARTICIPATION BÉNÉVOLE — Les personnes éloignées de l’emploi peuvent, dans le cadre de leur projet d’insertion, s’engager volontairement dans une activité solidaire bénévole au sein d’une association. Au terme de cette mission bénévole, une attestation de compétences vient valoriser l'expérience acquise. Infos auprès du référent insertion Le Département favorise l'insertion sociale et professionnelle des jeunes. DOSSIER industrieblick - Fotolia.com 54 000 foyers sont bénéficiaires en Seine-Maritime du Revenu de Solidarité Active (RSA). 221 M € c’est le montant de l’allocation RSA versée par le Département en 2015. DEMAIN EN MAINS PAR DES ACTIVITÉS COLLECTIVES Souffle. De l’atelier cuisine en passant par les ateliers informatique, artistique et bien-être ou les sorties et rencontres thématiques, l’association dieppoise Oxygène propose, dans le cadre de son projet « Demain en mains », tout un catalogue d’activités aux personnes éloignées de l’emploi. Soutenu par le Département et le Fonds Social Européen, ce projet permet aux participants, accompagnés aussi individuellement, de « retrouver des points de repères, de s’ouvrir sur l’extérieur, et d’acquérir des compétences », souligne Séverine Saintyves, conseillère en insertion www.oxygene-association.fr
Témoignage de réinsertion réussie Jonathan Delarue, aujourd'hui en CDI  : "S'en sortir c'est avoir mieux que ce qu'on avait avant, c'est avoir un boulot et reprendre confiance." Zig Zag - photo  : J-F. Lange LE EBRIEF'— à suivre sur  : seinemaritime.fr Témoignage de réinsertion réussie Sarah Fercoq, bénévole à la Banque Alimentaire  : " Je donne un peu de moi et de mon temps, je me sens utile. ça me plaît et me permet de me sociabiliser." 1. Près de 10% des habitants de la Seine- Maritime sont concernés directement ou indirectement par le Revenu de solidarité active. Cette allocation est versée par le Département pour un montant de 221 M € en 2015. 2. Chef de file en matière d’insertion, le Département, avec de nombreux partenaires institutionnels et associatifs, a mis en place un Pacte territorial pour l’insertion et l’inclusion sociale afin de lutter contre la pauvreté et promouvoir l’intégration. 3. En 2015, le Département a versé 10 M € pour des actions d’accompagnement et d’insertion sociale, professionnelle et de santé pour permettre aux personnes concernées une reconquête de leur autonomie. JANVIER - FÉVRIER 2016 19 Zig Zag - photo  : J-F. Lange



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :