[76] Seine-Maritime n°26 nov/déc 2019
[76] Seine-Maritime n°26 nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de nov/déc 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Seine-Maritime

  • Format : (190 x 290) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 22,2 Mo

  • Dans ce numéro : Bertrand Bellanger, nouveau président du département.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
SEINE-MARITIME MAGAZINE 30 À L'AFFICHE SAVEZ-VOUS TAILLER VOS ARBRES ? ⁌ DÉMONSTRATION ⁌ YVETOT ⁌ 16 NOVEMBRE La plantation d'un arbre implique un travail d'entretien à réaliser plus ou moins rapidement suivant la forme et le port que l'on souhaite lui donner. Pour tout savoir sur quand et comment élaguer vos arbres et arbustes, le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande organise une démonstration au Manoir du Fay à 14h. Gratuit sur réservation obligatoire sur pnr-seine-normande.com THE HILLOCKERS ⁌ CONCERT ⁌ DIEPPE ⁌ 1 ER DÉCEMBRE Des viennoiseries et du rockabilly au petit déjeuner... Une recette ultra vitaminée pour un dimanche matin complètement folk. C'est le menu proposé par le "café curieux" le concept café concert que vous propose le Drakkar. Une opportunité de découvrir le groupe "The Hillockers" dont la musique née de la culture populaire américaine des années 50 est influencée par des chanteurs comme Hank Williams, Johnny Cash ou Leadbelly. Dès 10h au Drakkar. 12 € Sur réservation au 02 35 82 04 43 www.dsn.asso.fr > TOPE-LÀ ! Mon projet/Ton engagement ! Le Département finance ton projet à hauteur de 400 € pour 40 h de bénévolat** Dans la limite d’un projet financé par jeune et de 1000 projets financés par an. Plus d'infos  : 02 35 52 64 50 topela@seinemaritime.fr LE P'TIT PLUS... Conception, réalisation  : Département de la Seine-Maritime - Direction de la Communication et de l’Information - JANVIER 2019 GAGNEZ VOS PLACES POUR LE JUMPING DE ROUEN ÉQUl'SEINE Le Département de la Seine-Maritime vous offre la possibilité de gagner 10 places (5 invitations pour 2 personnes) pour assister à l'impressionnante épreuve de puissance du Jumping de Rouen Équi'Seine, le samedi 23 novembre à 21 h au Parc des Expositions de Rouen. Participez à l'instant gagnant sur le site internet du Département le vendredi 15 novembre prochain. Rendez-vous sur www.seinemaritime.fr Vous cherchez une idée de sortie Pratique  : Retrouvez tous les événements culturels et sportifs de la Seine-Maritime sur www.seinoscope.fr ou à gagner Vous souhaitez faire connaître votre manifestation Simple  : inscrivez vous-même votre événement sur www.seinoscope.fr UNE EXPOSITION DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE-MARITIME L’ESTACADE DU TREPORT conception et réalisation  : Département de la Seine-Maritime/Direction de la Communication et de l’Information
UNION DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE Nouveau Président, maintien du cap ! Depuis mars 2015, la nouvelle Majorité, conduite par le Président Pascal MARTIN, a tenu chacun des engagements pour lesquels vous nous avez fait confiance. À la suite de la démission de Charles REVET, Pascal MARTIN a été appelé à siéger au Sénat et dans le respect de la loi, à quitter ses fonctions à la Présidence du Département. Aussi, c’est dans un esprit constructif, marqué du sceau de la responsabilité et de la transparence, que nous avons réalisé un exercice de démocratie interne afin de désigner son successeur. L’élection de Bertrand BELLANGER, le 14 octobre dernier, est l’illustration d’une Majorité soudée et unie  : aucune voix n’a manqué au Président nouvellement élu. En lui confiant la gouvernance de notre collectivité, nous inscrivons notre action dans la continuité de ce qui a été réalisé ces quatre dernières années  : renforcer l’action sociale, désendetter notre institution sans augmenter la fiscalité, moderniser nos collèges, intégrer les dimensions sociales et solidaires du sport, contribuer à l’existence d’une offre artistique et culturelle durable, améliorer la mobilité et l’accès au logement pour tous, etc. Avec une Majorité unie, nous travaillons chaque jour pour faire du Département une collectivité adaptée aux besoins des territoires et de ses habitants. Et nous continuerons à votre service. T R I B U N E S « POUR LES SEINOMARINS », ÉLU-E-S SOCIALISTES & APPARENTÉS Un autre Président mais la même politique Pascal Martin étant devenu sénateur, il a été remplacé à la présidence du Département, pour cause de cumul. Après 4 ans et demi à la tête de la collectivité, son bilan donne l’impression qu’il était déjà un peu ailleurs. Les Seinomarins l’ont compris, en voyant les solidarités fragilisées (ex  : moins de places d’hébergement), les services publics dégradés (ex  : fermetures de centres de dépistage), les investissements retardés (ex  : rénovation de collèges). L’élection d’un nouveau Président pourrait annoncer une inflexion. Au vu de tout ce qui a été défait et de tout ce qui n’a pas été fait depuis 2015, les Seinomarins pourraient même nourrir un espoir, tant il parait nécessaire et possible de réorienter la politique actuelle. Mais nous n’y croyons pas, hélas, car nous n’oublions pas que le nouveau Président a soutenu toutes les initiatives de son prédécesseur, sans jamais faire entendre une différence ou une nuance. Le changement d’exécutif n’entraînera donc pas un changement de politique. Face à cette évidence, nous resterons une opposition collective, active et positive, mobilisée Pour les Seinomarins. ÉLUS COMMUNISTES ET RÉPUBLICAINS/FRONT DE GAUCHE Les masques tombent ! Depuis 2015, les Droites assemblées pour diriger le Conseil départemental ont docilement appliqué les logiques libérales, les services publics étant vécus comme un coût à « optimiser », plutôt qu’un investissement durable capable de répondre aux besoins des Seinomarins. Chaque année, des millions sont substitués à des budgets utiles pour le fonctionnement de nos collèges, les services en charge des solidarités, l’accompagnement sanitaire… afin de satisfaire des objectifs purement comptables où le chronomètre remplace l’humain. Aucun bilan n’est entièrement négatif et l’objectivité nous pousse à reconnaître que sous la présidence de Pascal Martin, des choses ont avancé dans le bon sens, des dispositifs pertinents ont été maintenus ou créés, nous y avons contribué. Sauf qu’à l’heure où il cède son fauteuil, le Département peine de plus en plus à satisfaire ses missions. Nombre de ses agents, en première ligne des solidarités, étant confrontés à un rationnement de leurs moyens. Et il est à craindre que son successeur poursuive l’application de politiques bien éloignées des urgences sociales et écologiques auxquelles nous faisons tous face. D’autant que lui assume pleinement sa filiation Macroniste… Nous continuerons donc pour notre part à défendre une autre vision de la société où l’humain reprendra toute sa place, et à faire bouger les lignes dans l’intérêt des Seinomarins. AGIR ENSEMBLE AU DÉPARTEMENT 80 ou 90 km/h sur nos routes départementales ? Depuis le 1er juillet 2018, nos routes secondaires ont vu la vitesse maximale réduite à 80 km/h. Cette mesure, décidée en janvier 2018 suite une réunion du Comité interministériel de la sécurité routière, portait un titre évocateur « Sauvons plus de vies sur nos routes ». En plus de cet objectif principal, un objectif secondaire était annoncé, la baisse de la consommation de carburant et donc de la pollution. Si les associations de sécurité routière et environnementales s’en réjouirent, ce ne fut pas le cas des associations de conducteurs. Ce mécontentement se traduisit par un mouvement de plus grande ampleur en fin d’année dernière et le gouvernement, en signe d’apaisement, proposa de ne pas attendre les deux années prévues dans la loi pour en tirer un bilan, soit au 1er juillet 2020, mais de laisser la porte ouverte au retour des 90 km/h avec une responsabilité déléguée. La Seine-Maritime est un territoire rurbain et rural où la voiture est souvent indispensable. Lors de la prochaine session nous solliciterons l’avis de la majorité et proposerons la tenue d’une commission sur cette problématique. Notre priorité est la sécurité de nos concitoyens, nous resterons donc particulièrement attentifs à ce sujet. Dominique METOT Murielle MOUTIER - LECERF AGIR AVEC L’ÉCOLOGIE AU DÉPARTEMENT Les prochaines séances plénières du Conseil départemental se tiendront le jeudi 21 novembre à 9 h 30 (orientations budgétaires) et les jeudi 12 et vendredi 13 décembre, dès 9 h 30. « Le goût de la vérité, n’empêche pas de prendre parti » Albert Camus En Seine-Maritime nous avons 65 sites Seveso, 20 dans l’Eure, 2 centrales nucléaires, une bordure littorale maritime importante et un fleuve. En ce jour du 26 septembre, nous avons été confrontés à un accident majeur, nous avons frôlé la catastrophe. Le SDIS (service de sécurité et d’incendie) est intervenu rapidement et grâce au courage de nos pompiers a évité la propagation du feu sur le site et maîtrisé cet incendie. Une enquête parlementaire devra faire la lumière sur les causes de cet incendie et l’encadrement de ces sites industriels classés Seveso. La colère et la méfiance de nos habitants sont liées à la mauvaise gestion de la communication par les pouvoirs publics. En attendant, ce sont 112 communes qui ont été impactées dont la population est inquiète, des maraîchers en vente directe sur nos marchés dans l’impossibilité de vendre leur production, l’approvisionnement de nos AMAP, nos 1800 agriculteurs et éleveurs, nos apiculteurs….. En tout ce sont 20% des terres agricoles de notre territoire qui ont été touchés par la pollution. Notre collectivité devra s’engager au côté des habitants de nos communes, de nos agriculteurs pour les soutenir dans cette situation tragique et inédite sur notre territoire. Catherine Depitre Nacera Vieublé NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2019 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :