[74] Haute-Savoie Mag n°157 nov/déc 2015
[74] Haute-Savoie Mag n°157 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°157 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Haute-Savoie

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,1 Mo

  • Dans ce numéro : agir sur le long terme pour faire plus et plus durablement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
La vie des territoires. Beau succès pour les portes ouvertes de la FIA 34 Haute-Savoie mag I N°157 I AUTOMOBILE I Un an et demi après son installation en Haute-Savoie, la Fédération Internationale de l’Automobile invitait à découvrir ses missions et activités en ouvrant au public et aux scolaires les portes de son centre technique et logistique de Valleiry. L es journées portes ouvertes co-organisées par la fédération Internationale de l’Automobile et le Département de la Haute-Savoie les 9 et 10 octobre derniers à Valleiry, ont attiré 4 000 visiteurs et plus de 700 écoliers, collégiens et apprentis, séduits par cette occasion inédite de plonger dans l’univers du sport automobile mondial. Au programme  : exposition de plusieurs véhicules de compétition (Formule 1, Formule E, 24 heures du Mans, rallye, kart, etc.), démonstrations de désincarcération et gestes de premiers secours, ateliers de sensibilisation à la sécurité routière (simulateurs de conduite, voituretonneau, piste routière à vélo ou en minikarts, etc.) animés par l’Automobile Club Association (ACA), membre de la FIA, avec la participation de plusieurs partenaires (ATMB, SDIS 74, Croix Rouge, Gendarmerie Nationale, Préfecture de la Haute-Savoie…). Régulateur du sport automobile au niveau mondial, la FIA assure la gouvernance, les règlements techniques et sportifs et la VALLEIRY Une occasion rare de découvrir de près des voitures de compétition. Ici, Formule 1 et kart. sécurité de très nombreux championnats du monde (Formule 1, Rallyes, Endurance – dont les 24 Heures du Mans, Voitures de Tourisme, Rallycross, Formule E, Karting). Implanté sur 9000 m2, le centre logistique et technique de Valleiry constitue un pôle important de soutien aux opérations de régulation sur les grands championnats de la FIA. Il héberge notamment tous les véhicules et équipements support utilisés sur les divers Championnats du Monde. La FIA a aussi pour mission de promouvoir les intérêts des automobilistes et de tous les usagers de la route. A ce titre, elle est l’un des fers de lance de la sécurité routière à l’échelle internationale. Son président, Jean Todt, a d’ailleurs été récemment nommé « Envoyé spécial » du Secrétaire général des Nations Unies pour la sécurité routière. La FIA travaille en outre sur les défis liés au développement durable et aux voitures connectées et autonomes. Présente dans plus de 140 pays, elle compte aujourd’hui plus de 235 automobiles clubs représentant 80 millions d’automobilistes et leur famille. n Dep74 –L.Guette
Pour l’occasion, de nombreux élus et personnalités entouraient Jean Todt, président de la FIA, dont Christian Monteil, Sophie Dion et Virginie Duby-Muller, députées et conseillères départementales, Frédéric Mugnier, maire de Valleiry, Isabelle Dorliat-Pouzet souspréfète de Saint-Julien, les parlementaires haut-savoyards. Quelque 700 écoliers, collégiens et apprentis ont été accueillis. Ici devant une voiture de rallye. Un parcours à bord de mini-karts pour faire découvrir aux enfants les règles de la circulation. Parmi les ateliers de sensibilisation à la sécurité routière  : la voiture-tonneau. Dep74 –L.Guette Dep74 –L.Guette Dep74 –L.Guette Dep74 –L.Guette Benoit Billotte Dep74 –L.Guette Annemasse/Zone franche Les collégiens découvrent l’art contemporain Cette année, près de 370 jeunes issus de 6 collèges découvriront la programmation du centre d’art contemporain la Villa du Parc à Annemasse, dans le cadre des « Chemins de la culture », la politique d’éducation artistique et culturelle déclinée par le Département à l’attention des collégiens. En novembre et décembre, ils visiteront l’exposition « Les Traversées », qui permettra de les sensibiliser à l’histoire des arts et notamment aux relations entre art contemporain et anticipation. Celle-ci s’intéresse au potentiel fictif et à l’imaginaire des dernières terras incognitas – notamment le Grand Nord, la Apollo Futuro, photo de l’œuvre de l’artiste Benoit Billotte. Lune, l’Espace. Exposition à voir jusqu’au 20 décembre 2015 villaduparc.org BHNS Tango le transport le plus rapide aux heures de pointe ! Les lignes T1 et T2 du Bus à Haut Niveau de Service Tango ont été inaugurées le 19 septembre dernier. Elles desservent les quartiers de vie et bassins d’emplois les plus denses de l’agglomération d’Annemasse. La ligne T1 « Lycée Jean Monnet-Douane de Moëllesulaz » relie les communes de Vétraz-Monthoux (depuis le P+R Monnet), d’Annemasse, d’Ambilly et de Gaillard. La ligne T2 « Gaillard Fossard-Altéa » dessert Gaillard, Ambilly, Annemasse et sa gare, Ville-la-Grand jusqu’au P+R Chasseurs à Juvigny. Au total, 9 Bus à Haut Niveau de Service Tango sont aujourd’hui opérationnels. Plus rapides, grâce aux voies réservées et aux vingt carrefours prioritaires, ils sont également plus fréquents, plus confortables et plus accessibles, et offrent aux usagers une information en temps réel. Les infrastructures BHNS seront reliées au futur Léman Express et au tram. Le Département a apporté une participation de 7,9 M € à ce projet, dont le coût total s’élève à 21,3 M € . SWISSNESS  : SOULAGEMENT POUR LES AGRICULTEURS DE LA ZONE FRANCHE À l’automne 2014, conseillers départementaux, parlementaires et représentants agricoles du territoire franco-suisse s’étaient fortement mobilisés pour soutenir les agriculteurs de la zone franche, dont l’activité était menacée par le projet d’ordonnance « Swissness ». Celui-ci prévoyait d’exclure du label « Suisse » (indication de provenance) les produits alimentaires fabriqués en Suisse à partir de matières premières provenant de la zone franche. Cela signifiait pour les quelque 80 exploitations françaises concernées (laitières pour l’essentiel), la fin des débouchés sur Suisse pour leurs productions. Côté Suisse, cette ordonnance aurait eu un impact également en termes d’approvisionnement (80% de la production laitière de la zone franche est actuellement vendue à la Suisse) mais aussi d’emploi dans le secteur agro-alimentaire notamment. Au final, l’ordonnance « Swissness » a bien été adoptée le 2 septembre dernier mais le Conseil fédéral de la Confédération suisse a décidé maintenir l’appellation pour les produits agricoles et denrées alimentaires issus de la zone franche du Pays de Gex et de la Haute-Savoie. 35BASSIN GENEVOIS Annemasse Agglo Haute-Savoie mag I N°157 I La vie des territoires a



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :