[74] Haute-Savoie Mag n°157 nov/déc 2015
[74] Haute-Savoie Mag n°157 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°157 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Haute-Savoie

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,1 Mo

  • Dans ce numéro : agir sur le long terme pour faire plus et plus durablement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Actualités a 10 Haute-Savoie mag I N°157 I L’Observatoire départemental, un outil pour mieux comprendre notre territoire Démographie, économie, mobilité, logement… les données clés de la Haute-Savoie ont été dévoilées fin septembre à travers la présentation de l’Observatoire départemental, créé il y plus de vingt ans par le Département de la Haute-Savoie. Occasion unique de s’attarder sur l’évolution de notre territoire, ce vaste ensemble d’indicateurs met en lumière ce que les experts nomment désormais le « paradoxe haut-savoyard ». Dep74 –L. Guette F orte de 777 356 personnes dénombrées en 2014, la population haut-savoyarde est en croissance régulière depuis 1950. Avec près de 10 00 habitants supplémentaires par an depuis 15 ans, le département détient la 2 e croissance la plus forte de France métropolitaine (+177%), juste derrière la Seine-et-Marne. Ce rythme des plus dynamiques s’explique notamment par un solde migratoire (1) positif, avec des nouveaux habitants en âge de travailler, très souvent des cadres (11 391 cadres en 5 ans) et qui viennent principalement de Rhône-Alpes (73,5%, contre 10% de l’étranger en 2012). La population haut-savoyarde tend à vieillir légèrement au fil des années. En effet, l’âge médian (2) a progressé de 37 à 38 ans entre 2006 et 2012. Ce phénomène est notamment provoqué par le départ d’étudiants allant terminer leur cursus universitaire hors du département. De surcroît, la Haute- Savoie attire davantage de personnes âgées qu’elle n’en perd  : entre 2003 et 2008, 4 524 personnes de plus de 60 ans ont quitté le territoire contre 7 881 qui s’y sont installées. Ce vieillissement a d’ailleurs tendance à être plus marqué dans les territoires de montagne, la moyenne Vallée de l’Arve et le Genevois, qui comptaient jusqu’alors une population jeune. ÉCONOMIE Des revenus disparates et un marché immobilier tendu Première conséquence de ces phénomènes sur le territoire  : le niveau de vie augmente (+39% entre 2002 et 2012, 4 e plus forte croissance en France) et accuse de sérieux écarts selon les communes (les revenus à Archamps sont 2,6 fois plus importants que ceux au Bouchet-Mont-Charvin, alors que le revenu médian dans le département est de 24 060 € en 2012). Autre impact  : un marché immobilier à deux vitesses  : tandis que le prix moyen pour un appartement en 2013 est de 3 426 € /m 2, il peut monter jusqu’à 7 190 € /m 2 à Megève. Et qui reste tendu  : chaque nouvel habitant n’a généré que 172 m² d’urbanisation en 2014 (contre 646 dans les années 1990). La production de logements demeure inférieure au nombre de personnes qui sont accueillies et l’accès à la propriété reste difficile pour les primoaccédants en raison du coût du logement. Une économie qui repose sur les services Avec une économie de plus en plus tournée vers les services à la population locale (+59% en 10 ans), la Haute-Savoie compte 202 469 emplois en 2014. Services mais
aussi commerce, transport, hébergement et restauration représentent désormais 65% de l’emploi salarié privé. En outre l’économie du territoire est de plus en plus « présentielle »  : 35% des emplois sont liés au soutien à la population locale en 2012 (contre 23% en 1982). Malgré tout, le déficit actifs-emplois s’est largement creusé en 6 ans (+82,1%). En effet, en 2012, on comptait 137 108 actifs de plus que d’emplois. En parallèle, le département attire toujours plus de population active occupant souvent un emploi hors du département (presque un cadre sur deux). Ces 81 932 Haut-Savoyards (2012) ajoutés aux 16 421 personnes (2012) qui viennent chaque jour en Haute-Savoie pour travailler, font mécaniquement augmenter le trafic routier et autoroutier (+ 34,1% en 5 ans pour les autoroutes). Des secteurs économiques traditionnels à la peine Parmi ces travailleurs, 76 053 frontaliers (début 2015) dont le salaire médian brut s’élève à 6 467 € (en 2012, +7% par rapport à 2008). Cependant, 12 852 titulaires de permis dans le canton de Genève n’exercent pas d’activité début 2015. Par ailleurs, en raison d’un coût du logement « rédhibitoire » côté Suisse, ces actifs restent en Haute- Savoie, en particulier dans le Genevois haut-savoyard. C’est l’une des raisons pour lesquelles, la population du département augmente bien plus vite que la création d’emplois. Enfin, parmi les secteurs économiques qui font vivre notre territoire, le décolletage a perdu 5 700 emplois (principalement des intérimaires) et 280 établissements en près de dix ans. L’agriculture quant à elle a vu ses productions dépasser 300 M € en 2012 (une première) mais le nombre d’exploitations s’effondre. Fort d’une fréquentation touristique qui s’équilibre entre l’hiver et l’été (l’équivalent de 95 000 habitants supplémentaires à l’année), le tourisme accuse de son côté un léger effritement (-11% en 10 ans), tandis que ses emplois et sa valeur ajoutée augmentent. Enfin, l’image en mouvement (à l’instar des sports outdoor) est en plein essor avec 281 entreprises en 2014 (760 en 2002), soit 18% des entreprises de Rhône-Alpes pour ce secteur. n (1) Différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l’année. (2) Âge qui divise la population d’un pays en deux groupes numériquement égaux (la moitié est plus jeune, l’autre moitié plus âgée). Depuis bans +1 0 0,9.,P/a n CHIFFRES REPÈRES f 4 777 356 ful, e 4 4 habitants (auol.o1 icui 3% des emplok  : lit eux SERVICES DE PROXIMITÉ leducafinn, santé, aclinnseciale, etc] croissance b putt tarte rie France mélropnEilaine di 76 053 frontaliers [au 01.01.31151 DES FILIÈRES INNOVANTES L'IMAGE ANIMÉE » rire 20 LE SPORT OUTDOOR tenre SUJIICP4  : Oserwateire departemintal.2015, Olrseri.ativires luge 2011 et dal autel. 2015. EntreprEses 281 Emplois 1210 Entreprises 131 Emplois 3 Opiq 300 INDICATEURS MIS À JOUR CHAQUE ANNÉE L’Observatoire départemental centralise près de 300 indicateurs socioéconomiques qui permettent d’obtenir une analyse transversale et objective des évolutions de la Haute-Savoie. Ces informations font l’objet d’une actualisation annuelle à l’échelle de la commune. Elles permettent d’obtenir des « Portraits de territoire » (8 pages de données socio économiques d’un territoire précis) et de multiples extractions sur mesure. L’Observatoire est disponible sur hautesavoie.fr/rubrique Données du territoire. Contact  : Vincent Mailland-Rosset, Direction de la Solidarité des Territoires et du Développement Durable - Tél.  : 04 50 33 49 13 e Actualités Haute-Savoie mag I N°157 I 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :