[74] Haute-Savoie Mag n°156 sep/oct 2015
[74] Haute-Savoie Mag n°156 sep/oct 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°156 de sep/oct 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Haute-Savoie

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : et si nous changions nos habitudes ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
La vie des territoires 28 Haute-Savoie mag I N°156 I PATRIMOINE L’opération « Monuments chemin faisant » organisée le 21 juin, a une nouvelle fois connu une belle réussite. Dans la vallée de l’Arve, 4 sites étaient au programme : les chartreuses de Mélan et du Reposoir, ainsi que les abbayes de Sixt et d’Entremont. C Succès pour la 3 e édition de « Monuments chemin faisant » hangement de décor cette année pour la 3 e édition de l’opération départementale « Monuments chemin faisant », le 21 juin dernier. Après quelques châteaux de Haute-Savoie en 2013 et 2014, le Conseil départemental proposait cette année, dans le cadre des Journées Nationales de l’Archéologie, de visiter les sites monastiques emblématiques de l’histoire du département. Plus de 550 personnes ont pu découvrir ce patrimoine d’une grande richesse mais souvent peu connu, sous la houlette de guides du patrimoine des Pays de Savoie, de guides conférenciers de l’Agglomération d’Annecy ou de médiateurs culturels. La sélection de sites couvrait l’ensemble du territoire départemental : l’abbaye d’Abondance, le couvent Saint-Joseph d’Annecy (ancien couvent de la Visitation), l’abbaye d’Aulps à Saint-Jean-d’Aulps, l’abbaye d’Entremont, la chartreuse de Mélan à Taninges, la chartreuse du Reposoir, l’abbaye de Sixt, le prieuré et l’abbaye de Talloires. Cette année encore, les circuits de visite en car proposés au départ d’Annecy, d’Evian, de Cluses et de Saint-Julien-en-Genevois ont connu une forte affluence. À découvrir : 4 sites proches de la Vallée de l’Arve L’abbaye d’Entremont Aux alentours de 1115, un prieuré est installé dans la vallée du Borne par des moines de l’abbaye d’Abondance ; il est érigé en abbaye le 12 février 1154. Celle-ci sera supprimée le 20 décembre 1772 par l’évêque d’Annecy. À ne pas manquer : le remarquable trésor de l’abbaye, la façade peinte du 17 e siècle de l’église de l’ancienne abbatiale, restaurée en 1890 puis en 1987, ainsi que le spectaculaire maître-autel baroque achevé en 1685. La chartreuse du Reposoir Fondée au 12 e siècle, c’est le premier prieur et futur saint Jean d’Espagne (1123-1160) qui contribue le premier à faire de ce monastère un haut lieu de l’ordre des chartreux. Le petit cloître est édifié à la fin du 15 e siècle, le grand cloître durant le 17 e siècle. L’édifice est aujourd’hui propriété des sœurs de l’ordre du Carmel, qui s’y sont installées en 1922. Dep74 TANINGES Dep74
La Chartreuse de Mélan. L’abbaye de Sixt Issu des chanoines réguliers de l’abbaye d’Abondance, Ponce de Faucigny fonde au début du 12 e siècle le prieuré de Sixt, devenu abbaye en 1144. Une auberge s’est installée un temps dans le bâtiment du presbytère, tandis que le bâtiment principal a abrité l’Hôtel du Fer à Cheval et de l’Abbaye, avant d’être acquis par le Département en 2000. Les études archéologiques récentes menées sur le logis abbatial ont révélé la présence de maçonneries et d’éléments sculptés du 12 e siècle dans ce bâtiment daté jusqu’alors du 17 e siècle. Dep74 La chartreuse de Mélan à Taninges Le décès soudain de son fils unique Jean 1er en 1282 incite Béatrix de Faucigny à fonder un couvent dans la vallée du Giffre à la fin du 13 e siècle. L’ordre des chartreux est invité à occuper les lieux et l’église est consacrée en 1290. Le Département en devient propriétaire en 1906 et l’aménage en orphelinat en 1923. Il est dévasté par un tragique incendie en 1967. Aujourd’hui, le Département développe des actions culturelles dans ce lieu patrimonial d’exception, pôle départemental d’art contemporain. n Dep74 CCPMB Un nouveau quai de chargement a été inauguré le 10 juin dernier à l’abattoir Pays du Mont-Blanc de Megève. L’occasion pour les nombreux élus et personnalités présents, dont Christian Monteil et Georges Morand, Président de la Communauté de Communes Pays du Mont-Blanc et conseiller départemental du canton de Sallanches, d’assister à une présentation de la filière viande locale. Le Conseil départemental a soutenu la réalisation de ce nouveau quai. Une participation qui s’ajoute à l’aide conséquente déjà apportée au Syndicat Mixte du Pays du Mont-Blanc et à la Communauté de Communes du Pays du Mont-Blanc en 2011, pour la réhabilitation complète de l’abattoir et la création d’un atelier de découpe attenant. Au total, le Département aura mobilisé plus de 290 000 € pour ces projets. ÉTIENNE PIOT A ÉTÉ RÉÉLU À LA TÊTE DU PÔLE MONT-BLANC INDUSTRIES Nouvel équipement à l’abattoir du Mont-Blanc Le Pôle de compétitivité Mont-Blanc Industries a tenu son assemblée générale le 25 juin à Bonneville. Le président sortant, Étienne Piot, a été réélu pour 3 ans. Le Pôle, dont le Département est le premier partenaire public est aujourd’hui un cluster reconnu pour la qualité de son offre innovante et son expertise dans les domaines de l’usinage de précision et de la mécatronique, au niveau régional comme national. Il fédère les entreprises autour de projets collaboratifs, créé des alliances et permet de générer de la croissance et des projets. Son rôle est essentiel dans le panorama industriel et il est à ce jour, le pôle français qui réunit le plus de PME. Dans le cadre de la fusion des régions Rhône-Alpes et Auvergne, Mont-Blanc Industries a annoncé sa prochaine union avec le cluster d’excellence Auvergne Efficience Industrielle. Congrès annuel des Compagnons Maçons et Jardinier Paysagistes à Chamonix L’Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France avait choisi Chamonix pour organiser son 63 e Congrès des Compagnons Maçons et Jardiniers Paysagistes du Devoir, du 14 au 16 mai 2015. De nombreux jeunes apprentis étaient présents et ont participé, en marge du congrès, à un Concours organisé en partenariat avec la commune de Chamonix. Objectif : réaliser des ouvrages tels que des bancs ou des jardinières, réalisations qui ornent aujourd’hui les espaces publics de la commune. Le compagnonnage permet, grâce à la transmission d’un savoir-faire, de former des jeunes et de les mener vers l’excellence dans leur domaine. Une belle façon de revaloriser les métiers manuels. Association ouvrière des compagnons du devoir du tour de France Entremont/Megève/Chamonix Mont-Blanc Industries 29VALLÉE DE L’ARVE Haute-Savoie mag I N°156 I La vie des territoires



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :