[73] Savoie mag n°29 oct/nov 2015
[73] Savoie mag n°29 oct/nov 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Savoie

  • Format : (200 x 265) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : routes, attention aux grands chantiers !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
L'intérieur de la galerie en cours de percement et qui sera achevée fin 2016. Le chantier côté Saint-Jean-de-Chevelu -, Tunnel du chat  : ne opération à plus de 40 millions d’euros financée par le Département 16 OCTOBRE 2015 tir abildralb (9 - Y.16 TUNNEL DU CHAT DÉJÀ 500 MÈTRES DE GALERIE CREUSÉS Depuis le mois de février dernier, les équipes de chantier s’activent 5 jours sur 7 et 24 heures sur 24 pour mettre aux normes le tunnel du Chat à l’horizon du dernier trimestre 2017. Une opération à plus de 40 millions d’euros financée par le Département avec une première échéance programmée fin 2016  : l’achèvement de la galerie de sécurité. Distante d’environ 30 mètres du tunnel, - précaution nécessaire pour ne pas impacter l’ouvrage pendant le percement -, cette galerie permettra l’évacuation des automobilistes et l’intervention des secours en cas d’accident ou d’incident dans le tunnel. En temps normal, elle sera également accessible aux piétons et aux cyclistes. Son percement a été engagé début juin côté Saint-Jean-de-Chevelu. Un peu plus de 4 mois après les premiers tirs d’abattage à l’explosif, où en est-on ? LE POINT SUR LE CHANTIER À ce jour, à raison d’une progression hebdomadaire de l’ordre de 40 à 45 mètres, un tiers du percement a été réalisé, soit plus de 500 mètres de galerie. Le creusement a également débuté côté Bourdeau au mois de septembre dernier. Au fur et à mesure de l’avancement de la galerie, les rameaux de communication avec le tunnel sont creusés, à raison d’un tous les 300m. Destinées à servir d’issues de secours, deux des 4 jonctions prévues sont déjà percées. Reliant les deux ouvrages également, 14 conduits de désenfumage permettront d’extraire et d’évacuer, via la gaine de la galerie, les fumées en cas d’incendie dans le tunnel routier.
L’info « technique » Pour réaliser la galerie de sécurité, l’entreprise Eiffage TP a opté pour la méthode traditionnelle de percement à l’explosif plutôt qu’un percement par tunnelier pour deux raisons essentielles  : le tunnelier est une machine construite sur mesure pour des chantiers très importants, la longueur de la galerie du Chat (1 500 m) était insuffisante pour rentabiliser l’équipement, la taille d’un tunnelier (jusqu’à 100 m) posait aussi problème, les entrées de tunnel n’offrant pas d’emprises de dimensions suffisantes pour positionner l’engin. DES TEMPS DE FERMETURE RÉDUITS À 30 MINUTES MAXIMUM APRÈS LES TIRS Chaque tir d’explosif, trois au maximum par 24 heures et en dehors des heures de pointe de trafic du matin (6h00/9h30) et du soir (17h/19h), impose une fermeture du tunnel pour des impératifs de sécurité. La durée de ces fermetures s’avère moins longue que les 40 minutes annoncées au début des travaux. Dans les faits, le temps d’attente est en moyenne de 15 minutes avec un maximum d’une demi-heure. La gêne occasionnée aux usagers s’en trouve ainsi sensiblement réduite. Retrouvez toute l’actualité du chantier sur www.savoie-route.fr  : pour avoir l’info en temps réel et connaître les prévisions de fermeture, pour vous inscrire/désinscrire au système d’alerte SMS, pour déposer vos messages, pour en savoir plus l’opération. cab Visionner la vidéo de présentation du chantier sur www.savoie-route.fr Avis aux cyclistes… Après concertation avec les associations cyclables et pour garantir la sécurité des cyclistes, l’accès au col du Chat est interdit à ceux-ci durant les week-ends de fermeture du tunnel. Outre la communication faite via les associations et via les médias, des panneaux d’information sont installés sur site, plusieurs kilomètres avant la montée vers le col et aux giratoires d’accès de part et d’autre du tunnel. Visites de grands chantiers MIEUX VIVRE REVUE DE CHANTIERS Avant l’arrivée de l’hiver, d’autres travaux importants sont en cours sur les routes du département avec parfois quelques contraintes de circulation imposées. Usagers réguliers ou exceptionnels des itinéraires concernés, soyez vigilants à l’approche des chantiers ! À Bramans, un merlon pour protéger la RD 1006 EN TARENTAISE-VANOISE  : Le tunnel des Brévières (RD902) sur l’itinéraire d’accès à Tignes et Val d’Isère est en cours de réhabilitation jusqu’au 10 novembre prochain. La circulation se fait sous alternat 24h sur 24 et quelques nuits de fermeture sont programmées. Sur la route d’accès aux Arcs (RD119), l’opération de stabilisation du glissement de terrain survenu le 1er mai dernier et affectant la chaussée devrait être achevée début novembre. En attendant, un alternat est en place. Dans la déviation des Ménuires (RD117), le Département assure le confortement provisoire d'un ouvrage de franchissement de la route départementale par une voie communale fermée depuis deux ans qui rouvrira cet hiver aux piétons. Sur la RD 915 à La Perrière et l'accès à Pralognan, des travaux de stabilisation de glissements de terrains imposent une circulation sous alternat 24h sur 24 jusqu'à fin octobre début novembre. À Sainte-Foy-Tarentaise (RD902), la chaussée est rehaussée pour mettre le village de Viclaire en sécurité contre les crues de l'Isère. Un alternat est en place 24h sur 24 jusqu'à fin octobre. La RD91B est coupée à Champagny-en-Vanoise tous les jours jusqu'à fin octobre de 8h à 12h et de 13h30 à 17h pour rétablir la chaussée suite à la crue du Doron. EN MAURIENNE  : À Bramans (RD 1006), des merlons sont réalisés le long de la chaussée pour la protéger contre les chutes de blocs, avec les matériaux stockés sur la paroi rocheuse. Jusqu'en novembre, la circulation se fait sous alternat avec de micro-coupures selon les nécessités du chantier dont une seconde tranche est prévue à l'automne 2016. Sur la route d'accès à Valloire et Valmeinier (RD902), des travaux sont en cours pour la mise en service fin 2016 d'une aire de chaînage. Elle se trouvera sur l'actuelle chaussée, tandis que les circulations seront décalées à l'aval sur des terrains en cours d'aménagement. Les remblais sont constitués des matériaux de déblai issus du percement de la galerie de sécurité du tunnel du Fréjus. OCTOBRE 2015 SAVOIEMAG 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :