[72] La Sarthe n°157 oct/nov/déc 2019
[72] La Sarthe n°157 oct/nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°157 de oct/nov/déc 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Sarthe

  • Format : (225 x 287) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : en Sarthe, l'avenir se construit au quotidien !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
I POLITIQUE MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE (DROITE, CENTRE ET INDÉPENDANTS) Le Département, une collectivité de proximité engagée aux côtés des territoires Alors que s’approche le renouvellement des exécutifs locaux, en 2020 pour les communes, en 2021 pour le Département et la Région, les réformes territoriales voulues par le Gouvernement ne sont pas encore finalisées. Ainsi, la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des Français, qui touche principalement les communes, n’est toujours pas financée. Il s’agissait, selon le Président de la République, de supprimer « un impôt injuste socialement ». Force est de constater que près de trois ans après cette promesse de campagne, l’impôt « juste » destiné à la remplacer n’a toujours pas été trouvé… Il est à craindre que, faute de créer un nouvel impôt pour remplacer l’ancien, l’exécutif ne déshabille Pierre pour habiller Paul, en transférant aux uns les Les Mobilités, un enjeu majeur 30 l l Le magazine du Département l N°157 - Septembre 2019 ressources des autres, dans un gigantesque mécano fiscal. Face à une telle incertitude, les collectivités du quotidien que sont le Département et les communes sont amenés à engager une réflexion d’ensemble sur leurs moyens et sur la notion de service public, à laquelle nous sommes particulièrement attachés. Nous sommes également à l’heure de la mutualisation, du partage des charges et de la recherche des économies d’échelles. Nous y travaillons avec les communes et intercommunalités, mais aussi avec les départements voisins, comme le Maine-et-Loire et la Mayenne. Notre rôle est de construire ensemble le futur de nos territoires. Le Département joue un rôle de facilitateur dans le cadre de coopérations volontaires avec les communes. Car elles sont les premières garantes de la proximité demandée par les Sarthois. Dans notre Département, au regard du nombre de prises « fibre » déployées dans tous les territoires, des récentes inaugurations de collèges ou des multiples projets routiers et d’aménagement menés avec nos partenaires, ce travail est en bonne voie. De plus, nos aides financières sont nombreuses et diversifiées, malgré les ajustements budgétaires douloureux auxquels la loi NOTRe imposée par François Hollande nous a contraints en début de mandat. En Sarthe, le niveau d’intervention du Département s’est maintenu à un niveau non négligeable, alors que beaucoup d’autres ont supprimé toute aide aux communes. Ainsi, ce sont plus de 14 millions d’euros par an que le Département investit en direction des communes et intercommunalités. Le Département propose également l’intervention de filiales aux compétences reconnues dans tous les domaines de l’aménagement et du développement Début juillet, le groupe des élus de gauche et républicains a interrogé la Région Pays de Loire et la Région Normandie, ainsi que le Président du Département de la Sarthe, sur l’avenir de la ligne ferroviaire TET (Trains d'Équilibre du Territoire) Caen-Alençon-Le Mans-Tours. Nous souhaitions des précisions sur les évolutions des politiques régionales notamment celles de la Région Normandie. Nous avons rappelé le caractère indispensable de cette ligne pour les déplacements scolaires, professionnels, culturels ou privés des habitants de notre bassin de vie. Cet axe de transport présente de forts enjeux pour l’emploi, la mobilité et le décloisonnement des régions et départements concernés. Le transport public ferroviaire doit être privilégié afin de limiter les nuisances sur l’environnement. L’arrivée de nouvelles énergies comme l’hydrogène pour les trains permettrait de baisser notablement les kg de CO2 rejetés par les transports routiers. Nous souhaitons, au-delà de cette question de la ligne TET, poser les bases d’une véritable politique sur « LES MOBILITÉS ». Certes les transports ne sont plus une compétence départementale mais régionale. Cela ne dispense pas les élus départementaux de proposer des actions innovantes permettant de réduire l’usage de l’automobile personnelle. Le verdissement des moyens de transport par le développement des pistes cyclables et des vélos à assistance électrique est un axe à explorer. Il nous faut réfléchir en synergie avec les communes et intercommunalités sur l’intermodalité pour les déplacements de nos concitoyens en promouvant des mobilités efficaces, à coût réel et respectueuses de l’environnement. La conception des routes doit désormais inclure les circulations douces pour le tourisme mais aussi pour les déplacements quotidiens. territorial (ATESART, CAUE, Sarthe Habitat, Sarthe Tourisme) et développe des services qu’il propose aux communes. Enfin, l’actualité sociale de ces derniers mois en Sarthe nous a fait prendre conscience de la nécessité de refaire du Conseil départemental un acteur du développement économique, même si cette compétence nous a été formellement retirée. En effet, seul le Département possède un maillage local assez étroit pour donner l’alerte ou saisir des opportunités et une structure susceptible d’accompagner les entreprises auprès des pouvoirs publics. Collectivité des territoires, collectivité du quotidien, le Département est plus que jamais au service des Sarthoises et des Sarthois. GROUPE DES ÉLUS DE GAUCHE ET RÉPUBLICAINS L’ALTERNATIVE En juin notre Département adoptait un vœu d’urgence biodiversité-climat. Aujourd’hui une quarantaine de villes et le Département du Val de Marne ont publié des arrêtés anti-pesticides pour leurs territoires. Ensemble, formons le vœu de cette ambition pour la Sarthe et son avenir.
> À VOTRE ÉCOUTE Cette page est pour vous. Vous pouvez l’utiliser pour écrire à Dominique Le Mèner, Président du Conseil départemental. Votre courrier recevra une réponse dans les meilleurs délais. SUIVEZ-NOUS ! Département de la Sarthe @sarthefr sarthe.fr. À adresser à  : Ecrivez aussi à  : M. le Président du Conseil départemental - M. le Président du Conseil.. Hôtel du.. Département-. Place... Aristide. Briand - départemental - 72072 Le Mans Cedex 9 par e-mail  : president@sarthe.fr GAGNEZ 15X2 PLACES Pour un match du Mans FC au MMArena Connaissez vous... LA SARTHE Question  : À quelle minute Mamadou Soro a-t-il marqué le but de la montée en Ligue 2 du Mans FC, sur la pelouse du GFC Ajaccio ? 71 ème minute 97 ème minute 88 ème minute Nom.. Prénom Adresse.. Si vous voulez recevoir la lettre d’information du Conseil départemental, merci de renseigner votre adresse mèl  : Retournez-nous vos réponses avant le lundi 18 novembre 2019, le cachet de la Poste faisant foi, à l’adresse suivante  : Concours La Sarthe magazine N°157 Direction de la Communication - Hôtel du Département - 72072 Le Mans cedex 9. l Le magazine du Département l N°157 - Septembre 2019 l 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :