[72] La Sarthe n°157 oct/nov/déc 2019
[72] La Sarthe n°157 oct/nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°157 de oct/nov/déc 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Sarthe

  • Format : (225 x 287) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : en Sarthe, l'avenir se construit au quotidien !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
En chiffres 28 678 habitants 2 ÉCOMMOY anciens cantons représentés (Écommoy, Le Mans-Sud-Est) Les 10 communes du canton Superficie de ÉCOMMOY/LAIGNÉ-EN-BELIN/MARIGNÉ- LAILLÉ/MONCÉ-EN-BELIN/MULSANNE/RUAUDIN/SAINT-BIEZ-EN-BELIN/SAINT- GERVAIS-EN-BELIN/SAINT-OUEN-EN- BELIN/TELOCHÉ I ZOOM SUR 177 km 2 La phrase « Notre territoire vient de rejoindre le réseau Sarthe Numérique de déploiement de la fibre optique. Nous sommes très heureux de participer au développement du Très Haut Débit dans la Communauté de communes. » 26 l l Le magazine du Département l N°157 - Septembre 2019 LE CANTON D'ÉCOMMOY Marie-Pierre BROSSET Samuel CHEVALLIER > LES CHANTIERS MENÉS PAR LE DÉPARTEMENT LES COLLÈGES L’accessibilité du collège Bollée à Mulsanne a été améliorée avec la création d’un ascenseur et le restaurant scolaire a été rénové, pour un coût total de 470 000 € . L'établissement a aussi bénéficié du Plan Numérique, comme le collège Alfred de Musset à Écommoy. L'ÉCOLE DE MUSIQUE COMMUNAUTAIRE Le Département a contribué à hauteur de 150 000 € à la construction de l’école de musique communautaire La Clé d’Orée, à Laigné-en-Belin. L’établissement est membre du Schéma Départemental des Enseignements Artistiques (SDEA). > COUPS DE CŒUR La Citadelle des Anges Des spectacles à ciel ouvert sont proposés tous les étés dans l’ancien four à chaux de Teloché. « Cette façon originale de valoriser ce patrimoine industriel attire plusieurs milliers de spectateurs », salue Marie-Pierre Brosset. Le thème de cette année était « Mars est dans la Terre ». > Fiche à découvrir « Notre canton, c’est une dualité entre territoires périurbains et ruraux », expliquent Marie-Pierre Brosset et Samuel Chevallier, conseillers départementaux depuis 2015. « Au nord, il y a le virage de Mulsanne, la course, la vitesse, la foule, et, au sud, la forêt de Bercé, le calme, la balade. Chacune de ces extrémités est un vecteur d’attractivité pour notre canton et pour la Sarthe. Le canton d’Écommoy est associé à la terre du Belinois, et pas seulement les communes dont le nom se termine par Belin ! Plus petit canton de Sarthe en superficie (hors Le Mans), on y trouve un des plus beaux hippodromes du département, à Écommoy, qui accueille notamment le Trophée Vert. C’est une vitrine supplémentaire pour la qualité de vie de notre territoire. » LE TOURNE-À-GAUCHE À ÉCOMMOY Sur la route de Mayet, à Écommoy, un tourne-à-gauche a été réalisé au niveau du quartier des Guérinières (RD 30). Le Département a mobilisé 38 000 € sur cette opération. Le Jardin d’Atmosphère du Petit-Bordeaux Dans ce jardin remarquable de Saint-Biez-en-Belin, « c’est un travail extraordinaire de conservation et de valorisation des plantes qui est mené », apprécie Samuel Chevallier.
I LES CONSEILS DU CAUE LA VIE SANS PHYTO ! Abandonner les produits phytosanitaires, interdits depuis le 1er janvier 2019, cela nécessite de changer de regard sur la gestion des espaces verts et sur les mauvaises herbes. Et de suivre les recettes et les astuces du CAUE ! Changer son regard sur la gestion des espaces verts est la première alternative aux pesticides ! À la ville comme à la campagne, le « vert » participe à la qualité du cadre de vie et « les mauvaises herbes » élargissent la palette végétale, ce qui préserve la biodiversité. Changer la gestion des espaces verts Le végétal naît, grandit et meurt. Il nécessite un suivi pour assurer pleinement l’ensemble de ses rôles tout au long de sa vie. Avec l’avènement du « zéro phyto », les « mauvaises herbes » doivent être perçues comme des herbes folles participant à la qualité des aménagements. Par exemple, une fauche tardive dessinant des bandes enherbées invite au cheminement et permet d’enrichir la faune et la flore. Le maintien de sols perméables (sablé, gravier, gazon), même s’ils ont un aspect moins régulier, est nécessaire à l’infiltration des eaux de ruissellement. Un paillage organique limite l’arrosage et les herbes folles tout en favorisant le développement d’une vie microbienne enrichissant les sols. La végétalisation des pieds de murs et des arbres (avec des annuelles, des vivaces, des arbustes, des grimpantes) réduit fortement le désherbage et l’humidité stagnante. La plantation d’annuelles, comme la valériane ou le lin, de vivaces ou de couvre-sols dans les massifs concurrence ou intègre aisément les herbes folles. Elles sont alors mieux acceptées au milieu des plates-bandes. Les recettes et astuces du CAUE Exposition, sol, volume, saison  : un végétal bien adapté est un végétal en bonne santé, moins vulnérable aux maladies et aux nuisibles. Pour le paillage organique, privilégiez du bois broyé (15 cm d’épaisseur) au pied des arbres et des arbustes, de la paille de chanvre, de blé « Dans son potager, conserver un coin d’orties attire les papillons et fortifie les plantes ! » ou de miscanthus (5 à 10 cm d’épaisseur avec un léger arrosage) pour les autres plantations. Les plantes mellifères (produisant du nectar), les nichoirs et les hôtels à insectes maintiendront les nuisibles à un seuil raisonnable. Sur son balcon ou sa terrasse, les plantes comme le pourpier, la verveine ou l’érigéron sont à privilégier car elles résistent à la sécheresse. Dans son potager, conserver un coin d’orties attire les papillons et fortifie les plantes, lorsque les orties sont transformées en purin. Quant à la mousse, elle s’élimine en scarifiant la pelouse et avec de la chaux agricole. > Fiche à découvrir dans son intégralité sur caue-sarthe.com/nos publications SUIVEZ-NOUS ! Département de la Sarthe @sarthefr sarthe.fr A vous de jouer ! Pailllage organique Une fauche tardive Les sols perméables « 40 ans déjà que l’équipe du Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement de la Sarthe sillonne le département pour aller à la rencontre des Sarthois afin de promouvoir la qualité de notre cadre de vie. » Emmanuel Franco Président du CAUE Contact  : CAUE de la Sarthe 1 rue de la Mariette 72000 Le Mans 02 43 72 35 31 caue.sarthe@wanadoo.fr caue-sarthe.com Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement l Le magazine du Département l N°157 - Septembre 2019 l 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :