[72] La Sarthe n°133 jan/fév/mar 2014
[72] La Sarthe n°133 jan/fév/mar 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°133 de jan/fév/mar 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Sarthe

  • Format : (225 x 295) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : non au découpage arbitraire et ruralicide de la réforme cantonale !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
CHEZ VOUS LE MANS Le Centre de secours inauguré à Parigné-l’Evêque Le nouveau centre de secours de Parigné-l’Evêque a été officiellement inauguré par Jean- Pierre Vogel, président du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de la Sarthe. Spacieux et fonctionnel, le bâtiment principal occupe une surface de 536 m². Associé à celui de Bretteles-Pins, ce centre regroupe désormais deux casernes et compte ainsi 43 sapeurs-pompiers volontaires. Il permet d’intervenir sur les deux communes qui rassemblent plus de 7000 habitants. Le montant de l’opération s’élève à 1,1 million d’euros, somme financée à 41% par la municipalité, à 17% par le Conseil général, le solde étant pris en charge par le SDIS 72. Jean-Pierre Vogel a salué la qualité des infrastructures avant de préciser qu’actuellement la Sarthe comptait 297 sapeurs-pompiers professionnels et 1907 volontaires. Les Apprentis d’Auteuil s’installent à Saint-Pavace L’Appamh a fêté ses 30 ans L’association pour le prêt d’appareillage aux malades et handicapés (Appamh) a fêté ses 30 ans. Elle a pour mission de favoriser le retour et le maintien à domicile des personnes malades ou handicapées, tout en oeuvrant à la maîtrise des dépenses de santé en mettant à disposition du matériel (béquilles, déambulateurs, fauteuils roulants, lits médicalisés, etc.) sur prescription médicale. L’association qui emploie 11 salariés ne perçoit aucune subvention, elle est autonome grâce à la location du matériel qui représente 40% de son activité, le prêt de matériel représente lui 60%. Ce 30 ème anniversaire a également été l’occasion pour l’Appamh de présenter son projet d’aménagement d’un pavillon témoin de 120 m² (situé à côté des locaux de l’association), équipé des éléments indispensables aux usagers de l’association (portes élargies, rampe d’accès….). L’été prochain s’ouvrira la nouvelle maison d’enfants à caractère social (MECS) des Apprentis d’Auteuil à Saint-Pavace pour accueillir des jeunes confiés au titre de l’aide sociale à l’enfance. Ce projet s’inscrit dans le schéma départemental enfance-famille du Conseil général. La fondation des Apprentis d’Auteuil, qui avait déjà ouvert deux services au Mans en 2012 va quitter ainsi définitivement son site historique de La Bruère-sur-Loir. Lors de la cérémonie de la pose de la première pierre, qui s’est déroulée en présence de Jean- Marie Geveaux, président du Conseil général, Béatrice Pavy-Morançais, présidente de la commission de la Solidarité, Dominique Le Mèner, député, Christophe Rouillon, conseiller général et Philippe Poumailloux, maire de la commune, Francois Content, directeur général de la fondation a souligné la qualité du projet « qui offrira un cadre et des conditions de vie permettant l’écoute du jeune et une réponse à ses besoins ». Coût total de l’investissement, 3 M € dont 60% financé par le Conseil général. Le collège du Villaret accueille 6 adolescents plurihandicapés Depuis le mois de novembre, 6 adolescents plurihandicapés de l’Institut d’éducation motrice (IEM) Jean-Yves Guitton de Savigné-l’Evêque se rendent à mi-temps au collège du Villaret, au Mans, accompagnés d’une enseignante, d’un éducateur spécialisé et d’une monitrice éducatrice en formation. Une inclusion qui offre des temps d’échanges avec les autres collégiens pour ap- prendre à se connaître et à vivre ensemble : récréations, sorties, repas, Chorallèges, etc. « Ce projet n’aurait pas été possible sans le partenariat du Conseil général, de l’Education nationale, de l’agence régionale de santé et de l’association départementale des infirmes moteurs cérébraux (ADIMC 72) qui gère l’IEM de Savigné », a souligné le principal. 22
SARTHE La sécurité s’affiche sur les routes départementales De nouveaux panneaux de signalisation vont faire leur apparition à l’entrée de 32 communes sarthoises sur de grands axes de circulation. Leur vocation ? Sensibiliser les automobilistes à plus de sécurité routière. Gestionnaire des 4 276 kilomètres de routes départementales, le Conseil général est impliqué dans cette nouvelle campagne de prévention routière, au même titre que les maires des communes concernées par la pose de ces panneaux. « La baisse de la vitesse est le résultat des actions conduites par l’Etat. Nous, nous avons plus un rôle de résorption des points dangereux » a expliqué Dominique Le Mèner, président de la commission de l’Aménagement numérique des Territoires, Infrastructures et Routes du Conseil général, en présence de Pascal Lelarge, préfet. Ces panneaux transmettent un message clair et précis : prudence et vigilance. CANTON De bouloire Maisoncelles inaugure ses nouveaux investissements Avec l’aménagement routier et les abords de l’église, le rétrécissement de la voie de circulation, la création d’un espace de stationnement, un passage pour piéton, l’enfouissement des réseaux et la mise en activité de la nouvelle station d’épuration, la commune de Maisoncelles fait peau neuve ! Entouré de son équipe municipale, Robert Forgeard a présenté à Dominique Le Mèner, vice-président du Conseil général et Michel Paumier, conseiller général du canton, les investissements réalisés durant ces dernières années. Un ensemble de travaux cohérent qu’ont salué les représentants du Département qui a participé aux financements des différents chantiers. SARTHE Ligépack à la pointe de l’innovation « Faire travailler ensemble les entreprises, les PME, les TPE et les acteurs de la recherche, de l’innovation et de la formation, tel est le credo de la Plate-forme régionale d’innovation (PRI) qui tenait son assemblée générale annuelle, dans les murs de la Maison de l’Université du Maine en présence de Jean-Marie Geveaux, président du Conseil général et de Louis-Jean de Nicolaÿ, président de Sarthe-Développement. Lancée en 2011, la PRI est portée par la Région, le Conseil général et par plusieurs partenaires industriels de l’agro-alimentaire et de l’emballage alimentaire présents sur la région. Elle repose également sur un partenariat étroit avec les établissements de recherche et de la formation spécialisés dans les matériaux. Les objectifs de la PRI sont clairs. « Il s’agit de faire innover l’emballage alimentaire afin qu’il réponde aux attentes des entreprises, qu’il rassure les consommateurs sur la sécurité des aliments et protège l’environnement », a souligné Jérôme Bardini, président de Ligépak. CANTON De malicorne Le Conseil général mobilise autour des restaurants scolaires Dans le but de soutenir l’agriculture locale et la qualité nutritionnelle des repas servis aux collégiens sarthois, le Conseil général a organisé dans les locaux du collège Marcel Pagnol à Noyen-sur-Sarthe une rencontre entre des producteurs locaux de l’approvisionnement court, les chefs de l’association des 19 bonnes tables, la Chambre d’agriculture et le GAB72. Autour de Gérard Véron, président de la commission de l’Agriculture, Ruralité et Développement Local, Fabienne Labrette-Ménager, présidente de la commission Développement Durable et Environnement, Régis Vallienne, président de la commission Réussite Educative, Collèges et Transports a rappelé l’objectif du Département : « Nous comptons voir les restaurants des collèges sarthois s’approvisionner en produits locaux à hauteur de 20% d’ici à 4 ou 5 ans ». Un kit communication a été remis aux collèges pilotes afin de sensibiliser les élèves. 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :