[68] Haut-Rhin magazine n°65 avr/mai/jun 2019
[68] Haut-Rhin magazine n°65 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°65 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (245 x 295) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : plan séniors, un engagement fort pour nos ainés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 4. ACCOMPAGNER LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE PAR L’INNOVATION Le défi de la transition énergétique est mondial. Dans le bassin du Rhin Supérieur, il ne pourra être relevé qu’en dépassant les frontières. Car s’il est un domaine qui n’a cure des bornages tracés par les hommes, c’est bien celui du climat. La production énergétique qui l’impacte fortement ne peut se contenter d’être l’affaire de chacun dans son coin. La transition énergétique, un sujet transfrontalier par excellence. 5. SE RAPPROCHER POUR MIEUX SE CONNAÎTRE Le Rhin Supérieur doit être connu et exploité positivement par ses citoyens, afin qu’ils sachent en tirer tous les bénéfices et soient capables de les développer. C’est grâce à des liens plus forts entre les populations que pourra se développer un véritable sentiment d’appartenance à cet espace. Favoriser les rencontres entre jeunes autour pour développer les valeurs rhénanes et européennes. LA COLLECTIVITÉ EUROPÉENNE D'ALSACE STRATÉGIE L’Allemagne a choisi un tournant énergétique (die Wende) dont nous pouvons nous inspirer et ainsi éviter des écueils. Partage des savoirs, soutien à la production d’énergie renouvelable (photovoltaïque, méthanisation, géothermie, hydrogène…) ou encore étude des besoins en matière de formation et de nouveaux métiers des énergies renouvelables sont naturellement des défis transfrontaliers. De surcroît, souligne la Stratégie OR, le changement climatique et la transition énergétique sont des valeurs partagées dans les populations. S’emparer de ces problématiques, est aussi une façon de créer des liens et de se construire un devenir commun. L’implication des citoyens de tout le bassin du Rhin Supérieur est une nécessité ; aux collectivités partenaires de mettre en œuvre les outils de cette prise de conscience transfrontalière (temps de rencontre thématiques, par exemple). La Stratégie OR accorde une attention particulière aux jeunes. Distiller un sentiment d’appartenance au Rhin Supérieur dans leur éducation passe par le renforcement des échanges qu’ils soient sportifs, linguistiques (échanges scolaires de proximité, centres de loisirs franco-allemands…) ou encore culturels (outils numériques, jeux, ouvrages, médias transfrontaliers…). Des outils financiers existent pour ces rapprochements transfrontaliers, notamment dans le cadre de programmes européens. Les partenaires de la Stratégie OR doivent en assurer la promotion afin qu’ils soient mieux connus et davantage sollicités pour des initiatives citoyennes transfrontalières. Au terme de tous ces efforts, verra-t-on germer, en complément des citoyennetés françaises, allemandes et suisses, une véritable citoyenneté rhénane de cœur ? Puisse une stratégie OR n’avoir un jour plus aucune raison d’être tant sera devenue naturelle, pour tous les habitants de ce bassin de vie, l’idée d’un devenir commun. EN SAVOIR PLUS  : alsace.eu
ACTIONS TERRITOIRES Le conseil départemental dans vos territoires 1 A Wettolsheim... 2 A Thann... 3 A Hirsingue Le conseil départemental, partenaire privilégié des communes et des associations, accompagne ou porte de nombreux projets au coeur des territoires. Culturels, patrimoniaux, sportifs... voici un échantillon du « cru » proposé dans ce numéro la nouvelle salle multiactivités comprendra un espace de 400 m2 permettant l’accueil de 200 à 350 personnes, des locaux associatifs et une oenothèque. Elle a été soutenue par le conseil départemental à hauteur de 609 660 euros représentant 18% du côut total le conseil départemental a apporté 100 000 euros (soit 20% du coût total à la restauration du portail nord de la Collégiale Saint-Thiébaut... la création d’un parc de loisirs intergénérationnel (allée de promenade, aires de jeux pour enfants, parcours sportifs pour seniors, sentier botanique, mare pédagogique, terrain multisports...) a été soutenue par le conseil départemental à hauteur de 15 580 euros (20% du coût total). 4 A Saint-Louis.. un nouveau praticable et une piste d’acrobatie sont venus enrichir l’offre de la salle de gymnastique du Sportenum, complexe sportif 5 A Cernay... multi-disciplines. Le conseil départemental a subventionné ces équipements à hauteur de 20 000 euros (50% du coût total) l’ancienne gare a été rachetée par le conseil départemental. Il y regroupera l’ensemble des services médico-sociaux qui interviennent sur le bassin de vie (Centre médico-social, Prévention Maternelle et Infantile, cellule Maia, Pôle gérontologique de Thann). Ce projet qui redonnera vie à l’ancienne gare et renforcera l’efficacité des services publics départementaux témoigne de la volonté du Département d’œuvrer dans la proximité, la citoyenneté, et de consolider le lien social. Le budget total de l’opération (acquisition, désamiantage, réhabilitation...) s’élève à 632 000 euros. 6 A Lapoutroie... 2 6 5... les revêtements abîmés par le temps des deux terrains de tennis extérieurs du complexe de Hachimette ont été remplacés par une terre battue artificielle et durable à base de brique pilée. Le conseil départemental y a contribué à cette rénovation à hauteur de 5 000 euros (25% du coût total). L’ENSEMBLE DE CES AIDES EST ENCADRÉES PAR LA POLITIQUE DÉPARTEMENTALE DE SOLIDARITÉ TERRITORIALE 1 3 65 AVRIL 2019 4 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :