[68] Haut-Rhin magazine n°61 avr/mai/jun 2018
[68] Haut-Rhin magazine n°61 avr/mai/jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°61 de avr/mai/jun 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 13,0 Mo

  • Dans ce numéro : très haut débit, il arrive dans nos villages.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 EN IMAGES protection des batraciens OPÉRATION PRINCE CHARMANT Parce que derrière chacun d’eux se cache peut-être un prince charmant, le Département lance depuis près de 30 ans son opération de protection des batraciens. Agents départementaux, Brigade Verte et bénévoles unissent leur force pour sauver un maximum de crapauds, grenouilles, salamandres et autres tritons. Lorsque les conditions climatiques deviennent plus clémentes, les amphibiens guidés par leur instinct de reproduction sortent en effet d’hibernation pour retrouver les plans d’eau qui les ont vus naître. C’est sans compter sur les obstacles qui les séparent de leur objectif ! Explications en images. A chacun son dispositif, temporaire avec des filets qui longent la route ou permanent avec la mise en place de tunnels sous la route. Du nord au sud du département, plusieurs types d’infrastructures sont installés pour les empêcher de traverser la route.
Des arrêtés temporaires de limitation de vitesse sont pris. Les automobilistes sont invités à ralentir à l’approche des sites de protection. EN CHIFFRES 24 sites équipés 19 km de filets, grillages et bâches installés 3 crapauducs  : Il s’agit de conduits placés sous la route permettant aux espèces de traverser en toute sécurité. 46 432 animaux sauvés* transportés à l’aller vers les plans d’eau de reproduction et au retour vers les sites de vie. 60 bénévoles …et comptés pour avoir des indications sur la taille des populations. L’opération de sauvetage consiste à recueillir les individus tombés dans les seaux... Puis, ils sont déposés de l’autre côté de la route. Il est important d’y aller 2 fois par jour pour éviter le dessèchement et la prédation. Les agents de la Brigade Verte animent pour les écoliers des ateliers de sensibilisation à la protection des batraciens. à réaliser un suivi scientifique  : les individus sont sexés… PLUS D’INFORMATIONS SUR  : www.bufo-alsace.org www.brigade-verte.fr 61 avril 2018 Les amphibiens sont protégés et leur manipulation nécessite des autorisations de l’État. 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :