[68] Haut-Rhin magazine n°60 jan/fév/mar 2018
[68] Haut-Rhin magazine n°60 jan/fév/mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de jan/fév/mar 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : politique pour la réussite éducative de tous !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 SAVEURS d’ici LE GOÛT DE LA MONTAGNE Altenbach, petit village-balcon perché à 800 mètres d’altitude sur les hauteurs de la vallée de la Thur. C’est dans ce paysage d’élection que s’est installé Benjamin Ludwig, éleveur de brebis laitières. Tout comme Jean de Florette, Benjamin Ludwig pourrait dire  : « Je ne m’intéresse plus qu’à ce qui est vrai, sincère… Je suis venu ici pour cultiver l’authentique ». Et de fait, tout est bon et goûteux chez Benjamin  : fromages de brebis frais, secs, aromatisés ou à tartiner, yaourts et fromage blanc battu de brebis, salami de porcbrebis ou de porc-chèvre… Ferme Ludwig, 35 rue Principale, 68760 Goldbach-Altenbach En alsacien Ùf Elsassisch L’appel de la terre Benjamin, BTS de charpente en poche, se destinait aux métiers du bâtiment, mais l’appel de la terre a été trop fort. A tout juste 24 ans, il crée son exploitation laitière de 120 brebis de race Lacaune dont le lait est transformé en fromages et en yaourts. C’est tout un écosystème, tout à la fois agricole, environnemental et économique, que Benjamin a recréé dans sa ferme. Un petit élevage de cochons permet de valoriser le petit lait et des chèvres défrichent les parcelles que la déprise agricole a abandonné à la friche. Cochons et chèvres sont transformés en délicieux saucissons secs, et l’ensemble de la production est commercialisée localement, contribuant ainsi à recréer du lien entre producteurs et consommateurs. Pour Benjamin, le bonheur est dans le pré. Même s’il regrette qu’une exploitation de montagne comme la sienne n’atteigne son seuil de rentabilité que grâce aux subventions. « J’ai le désagréable sentiment d’être assisté. Contribuer à l’entretien d’un paysage ouvert et chaleureux, offrir aux consommateurs des produits sains, goûteux, élaborés dans le respect des hommes et des animaux, mérite mieux que cela ! » Où trouvez les produits de Benjamin ? A la ferme. Dans divers magasins de producteurs  : Cœur Paysan à Colmar, Saveurs et couleurs de la montagne au Parc de Wesserling.
INITIATIVES Martin Graff le baroudeur européen, contrebandier d’idées, dynamite les clichés qui pourrissent la vie des peuples. Une collection de textes poétiques, littéraires, politiques. Une lettre ouverte à Jan Ullrich nous permet de découvrir l’histoire de la vallée de Munster. Le sauteur à ski Sven Wald survole les murs qui font souffrir nos contemporains. Une Fluss-Balade bilingue le long du Rhin. Macron Jupiter en culottes courtes. Et naturellement son poème fétiche  : Accroche tes racines au ciel pour mieux voir la terre. Philippe Traber le prince de l’alambic, patron de la distillerie Metté, vient de se voir décerner la note de 20/20 pour sa Prunelle sauvage hors d’âge par la Revue du Vin de France. C’est la première fois que la presque centenaire revue attribue la note maximale à un alcool blanc. Une distinction de plus pour la vénérable maison de Ribeauvillé, plébiscitée par les plus grandes tables. Claire Kieffer-Schwarzrock colmarienne de 21 ans et bénévole aux Jeux Olympiques de Rio, s’est engagée dans la course olympique qui opposait Paris à Los Angeles pour l’accueil des Jeux en 2024. Représentante de l’UNSS (le sport scolaire) au sein du comité « Génération 2024 », elle s’est rendue à Lima avec Tony Estanguet et la délégation française pour défendre les couleurs de la France. Après un travail de longue haleine et une ténacité sans faille, l’objectif a été atteint  : Paris accueillera les Jeux Olympiques et Paralympiques d’été en 2024. Merci et bravo à Claire et à toute la délégation pour leur mobilisation. ils elles le font Haut-Rhin ! Emilie Fleck coach sportif devenue jeune maman s’est posée une question simple  : comment se remettre en forme après l’accouchement alors que bébé nous accapare 24h/24 ? Avec la Gym-Poussette, bien sûr ! Des séances d’une heure, en plein air, avec bébé confortablement installé dans sa poussette. Dans la lignée, la Colmarienne propose également des cours pour les 7-14 ans, ouverts aux parents (Kid’s Training et Family Training). Une belle idée pour partager du temps avec ses bambins ! En savoir + 3fleckcoaching.com Charlotte Pronesti s’est lancée dans le commerce virtuel dédié aux artisans des « métiers de bouche » en créant la plateforme de commande en ligne Tokenstok ; un circuit-court unique en Alsace, regroupant plus de 45 producteurs et artisans boulangerspâtissiers-traiteurs, et permettant aux clients de passer commande de leurs produits préférés (et personnalisés), en quelques clics, près de chez eux en se géolocalisant. L’artisan valide lui-même la commande et le client vient la retirer en boutique. Proximité, qualité, traçabilité, savoirfaire, lutte contre le gaspillage,… Charlotte veille à tout ! 3tokenstok.com 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :