[68] Haut-Rhin magazine n°59 oct/nov/déc 2017
[68] Haut-Rhin magazine n°59 oct/nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de oct/nov/déc 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : regard sur l'histoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 SAVEURS d’ici LETTRE DE MON MOULIN A Illhaeusern, au bord du Riedbrunnen, magnifique rivière phréatique aux eaux cristallines, le moulin Herzog transforme les meilleures céréales de la région en farines d’exception. Voilà longtemps que la fratrie Herzog (Bernard, Alain et Philippe, le fils de ce dernier) a fait du sage précepte « consommer bio et local, c’est génial » leur adage et marque de fabrique. Dans leur moulin d’Illhaeusern, la famille Herzog transforme exclusivement du blé, du seigle, de l’épeautre… issus de l’agriculture biologique et collectés auprès d’agriculteurs locaux. Des farines de haute qualité destinées aux boulangeries artisanales et aux particuliers. Une excellente adresse pour la confection de vos Bredalas de Noël ! Accès et horaires d’ouverture  : www.moulin-herzog.com En alsacien Ùf Elsassisch Terre de bon pain La nature généreuse de ses sols a tôt fait de notre région une grange à blé. Dès le XV e siècle, notre province est réputée pour son pain blanc. Celui-ci est réservé aux puissants ; le petit peuple se contentant de pain noir au sarrasin, à l’épeautre et au froment, parfois même de pain pour la confection duquel l’on mêlait à la farine ordinaire, de la farine de pois, de haricots ou pire de la sciure de bois. Jusqu’à l’arrivée de la pomme de terre et la révolution alimentaire qu’elle va provoquer, le pain est au cœur de l’univers économique, social, religieux de nos campagnes. Lorsqu’il vient à manquer, il provoque révoltes et mécontentements populaires. Abondant au contraire, il est à l’origine de poussée démographique. Sa place a été telle qu’il a alimenté un riche fond de dictons et d’expressions populaires. Signe des temps, on ne va plus au boulot pour gagner sa croûte ou son pain mais pour gagner son bifteck. Les types de farines T45, T55… comment s’y retrouver ? T est l’abréviation de type, le chiffre qui suit correspond au degré de raffinage de la farine. Plus le chiffre est petit, plus la farine est raffinée. Une farine T45 ou T55 est une farine pure destinée à la pâtisserie. Une farine T65 ou T110 contient davantage d’écorce, c’est une farine complète, meilleure pour la santé, mais plus difficile à travailler et donc destinée à la boulangerie.
MON ŒIL Michel Kurst Photographe Un certain regard « Jeu de lumières et de couleurs à Mulhouse. Une ambiance féerique qui donne envie de faire de la photo. Joyeux Noël à toutes et tous ». 59 NOVEMbre 2017 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :