[68] Haut-Rhin magazine n°57 avr/mai/jun 2017
[68] Haut-Rhin magazine n°57 avr/mai/jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de avr/mai/jun 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : bienvenue à Nanuq.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 TERRITOIRE Max Delmond, Conseiller départemental du canton de Saint-Louis. Maire de Folgensbourg. Président d’Alsace Destination Tourisme. IL ARRIVE ! 5 ans après le démarrage des études préliminaires, la mise en service du tram 3 qui va relier Bâle à la gare de Saint-Louis est prévue pour cet automne. Au-delà de la signification symbolique forte de cette réalisation qui contribue à rapprocher davantage encore Saint-Louis de sa grande voisine, cette nouvelle ligne longue de 3,6 km dont 2,6 km sur le territoire français, doit contribuer à soulager le réseau routier du trafic individuel motorisé. Cette volonté forte de favoriser les transports publics va également se traduire par l’aménagement de la gare de Saint-Louis en un véritable pôle multimodal qui facilitera l’accès des usagers aux différents modes de transport alternatif à la voiture individuelle  : tram, train TER, S-Bahn, bus Distribus, parking relais voitures, parking relais vélos. Au bord du Rhin, au sud de l’Alsace, un le tramway, les pistes cyclables…Et si par pays appelé « Pays des Trois Frontières », dessus le grand fleuve, plusieurs ponts ont est adossé aux vertes collines sundgauviennes. De leurs sommets, on contemple comme autant de « ponts jetés entre les déjà été construits, d’autres sont en projet notre vallée rhénane, autant vallée des hommes ». savoir-faire que vallée des savoir-être, mais Une autre particularité est la coexistence aussi trois nations qui bâtissent ensemble 1 350 CARACTÈRES de zones urbanisées à fort développement une petite Europe du quotidien. Une particularité de ce « Pays » est donc de participer à cette « petite Europe », dont l’une des expressions politiques est l’Eurodistrict Trinational de Bâle (ETB) qui réunit des élus badois, alsaciens et bâlois. Avec le travail transfrontalier, les échanges commerciaux, la satisfaction des besoins domestiques… ce sont des milliers d’habitants qui traversent chaque jour des frontières qui n’en sont plus. Il est vrai qu’en matière de mobilité, l’Allemagne, la France et la Suisse sont étroitement reliées par la route, le train, le bus, Lui écrire  : Max Delmond, 100 avenue d’Alsace - BP20351 68006 Colmar Cedex ou delmond.elu@haut-rhin.fr UNE OASIS PRÉSERVÉE économique, où s’exprime la modernité architecturale, avec un arrière-pays aux typiques paysages et villages ruraux, et tout cela avec un fort attachement à la protection de l’environnement. Tel un diamant, et tout comme l’Alsace, ce « Pays » a de multiples facettes. Notre marque de fabrique, c’est de vouloir conjuguer l’économie, l’emploi, les services à la population, l’écologie, le développement touristique… et d’être de plain-pied dans le XXI ème siècle sans perdre notre forte identité sud-alsacienne. Roselières et prairies sèches à orchidées dont s’élève un parfum léger de vanille ; forêts alluviales et prairies humides ; résurgences phréatiques et anciens bras du Rhin ; eaux vives et eaux mortes… En Petite Camargue Alsacienne cohabitent les plus variés et les plus foisonnants milieux naturels. Véritable havre de paix et Eldorado pour la faune et la flore, cette réserve de 120 ha située sur les communes de Saint-Louis, Rosenau et Village-Neuf exerce sur tous ceux qui la visitent une réelle fascination. Dernier grand témoin des milieux naturels rhénans, sa valeur est rehaussée par la situation qu’il occupe au cœur de l’une des régions les plus urbanisées et industrialisées du bassin rhénan. La bande rhénane s’est par ailleurs récemment enrichie d’un nouveau biotope de choix avec la réhabilitation de l’Ile du Rhin à hauteur de Kembs. Plus de 100 ha, voués jusqu’il y a peu à l’agriculture, ont été renaturés par EDF. 150 espèces d’oiseaux, dont de rares espèces spécifiques aux milieux humides, peuvent être observées en Petite Camargue Alsacienne.
CAP SUR L’AVENIR Le canton de Saint-Louis n’est pas uniquement un vivier de main-d’œuvre pour l’industrie bâloise. C’est également un bassin d’emploi extrêmement dynamique qui accueille de très grands noms de l’industrie (ISL, Cryostar, Diehl-Metering, Weleda, Endress+Hauser…), tous leaders dans leur domaine d’activité. Et les projets de développement y foisonnent. Ainsi la création d’un nouveau quartier sur le site de l’ancien Technoport, une initiative portée par Saint-Louis Agglomération et le Conseil départemental du Haut-Rhin. La situation du projet dénommé Euro3lys au droit de l’EuroAirport est idéale et comprend à la fois la création de logements, l’accueil d’activités tertiaires et d’équipements publics ainsi que l’extension des réseaux de transport en commun. Plusieurs investisseurs ont affirmé leur intérêt pour ce projet dont Unibail Rodamco qui projette d’y implanter un vaste centre de commerces et de loisirs. Un investissement de 350 M € qui devrait générer la création de près de 1 500 emplois. Le périmètre d’implantation du nouveau quartier est matérialisé par les traits rose et orange Nouveau quartier sur le site de l’ancien Technoport, quartier d’affaire 3Land… De grands projets sont en cours. UN AVENIR COMMUN 10 000 emplois ont été perdus dans le Haut-Rhin au cours de ces 10 dernières années du fait de l’affaiblissement de la pratique de l’allemand. Jamais pourtant l’espace trinational n’a été une réalité aussi partagée. L’Allemagne et la Suisse représentent plus de 50% de nos échanges économiques. Très engagé en faveur du bilinguisme, le conseil départemental veut donner à la jeunesse haut-rhinoise les moyens de partager, d’échanger, de créer et d’entreprendre avec nos voisins. Une ambition que partage le lycée Jean Mermoz de Saint-Louis qui outre une filière Abibac offre une formation unique  : Azubibac Pro Commerce, une formidable passerelle pour découvrir le monde de l’entreprise et de la culture professionnelle outre-Rhin. EUROPÉEN PAR NATURE Son statut et sa vocation en font le plus international des aéroports. Année après année, l’EuroAirport enregistre une croissance qui dépasse les prévisions les plus optimistes. En 2016, le trafic aérien a enregistré près de 8 millions de passagers, soit très exactement le double de ce qu’il a été 10 ans plus tôt. Une soixantaine de compagnies proposent entre 120 et 160 vols quotidiens pour une centaine de destinations. Peut être parce qu’il est le lieu de projection de nos rêves, de nos émotions et de nos désirs d’ailleurs, limitons-nous souvent le rôle d’un aéroport à son activité de transport de passagers. Or une plateforme aéroportuaire, c’est beaucoup plus que cela. Un aéroport joue un rôle économique majeur, et c’est le cas de l’EuroAirport tout particulièrement. Car son activité de fret, de fret express notamment, est bien plus importante que celle de ses pairs européens de taille équivalente. Au total, si la plateforme génère un peu plus de 6 000 emplois directs, il est à l’origine d’un « écosystème » industriel et tertiaire de 32 000 emplois et d’un chiffre d’affaires global de près de 4 milliards d’euros. LE CANTON DE SAINT-LOUIS EN CHIFFRES 21 communes 53 216 habitants 388 sa densité humaine au km 2 110 le nombre de nationalités qui vivent ensemble dans le plus cosmopolite des cantons 51 57 JUILLET Avril 2015 2017 Envisagé depuis plus de 30 ans, le raccordement ferroviaire de l’EuroAirport est aujourd’hui sur les rails. Il améliorera l’accessibilité de l’aéroport et renforcera sa compétitivité. La maîtrise de l’allemand renforce considérablement l’employabilité des jeunes haut-rhinois. PLUS D’INFOS alsace20.tv - canton de Saint-Louis En alsacien Ùf Elsassisch 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :