[68] Haut-Rhin magazine n°43 jun à sep 2013
[68] Haut-Rhin magazine n°43 jun à sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de jun à sep 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : la chimie, une vocation haut-fhinoise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
dossier Haut-Rhin magazine Haute-Alsace 26 Vicissitudes de l'histoire, variations climatiques, catastrophes naturelles, le poids des siècles ont eu raison des châteaux forts. En ruines, il s'agit aujourd'hui de les préserver, les consolider et les sécuriser pour permettre à tous de se les approprier et donc de les faire vivre. Le Strohbourg en état d'urgence En mauvais état, le Strohbourg, situé au nord du village de Wasserbourg fait partie des ruines pour lesquelles il faut agir rapidement. Autrefois, faisant partie d'un circuit balisé du club vosgien, il est désormais jugé trop dangereux et son accès a été provisoirement interdit par la commune. Veille sur les ruines Vue aérienne du Pflixbourg Dans le dernier Haut-Rhin Magazine, nous vous informions de la création, à l'initiative du Conseil Général, d'un réseau départemental de "veilleurs de châteaux forts" d'ici 2014 visant à entretenir et consolider les édifices. La mise en place de ce dispositif se poursuit peu à peu. Un état des lieux réalisé par l'Agence Départementale d'Aménagement et d'Urbanisme du Haut-Rhin (ADAUHR), visant à connaître la situation " sanitaire" de chacun des châteaux forts de Haute-Alsace, est actuellement en cours. Une quarantaine de sites castraux ont été répertoriés en Haute- Alsace (voir carte centrale). Une fois le diagnostic réalisé, les veilleurs de châteaux, pour la plupart des bénévoles issus des différentes structures associatives..., (club vosgien, association des châteauxforts et villes fortifiées d'Alsace, sociétés d'Histoires, Office National des Forêts) vont pouvoir exécuter leur mission : signaler toutes les dégradations (chutes de pierre, vandalisme) et rédiger les observations sous la houlette des services du Patrimoine et de la Conservation du Département ou encore de l'association des châteaux-forts d'Alsace avec l'appui de la DRAC. (Direction Régionale des Affaires Culturelles). Si vous souhaitez, vous aussi, devenir veilleur de châteaux, contactez le service du Patrimoine du Département : patrimoine@cg68.fr, tél.03 89 30 63 60 ou l'association des châteaux-forts et villes fortifiées d'Alsace : acf-alsace@hotmail.fr Grandes époques de l'intérêt et de la préservation du Patrimoine castral Le XIX e, siècle du romantisme, est propice au patrimoine castral : le tourisme se développe, le club vosgien se crée. La majorité des ruines sont protégées, inscrites ou classées. Les sites sont aménagés et confortés. Dans les années 60, on constate un regain pour la recherche et les fouilles. L'archéologie se professionnalise. Les bénévoles cèdent la place aux chercheurs. Arrivent les années 80 où le Conseil Général accentue son intervention et restaure le château du Hohlandsbourg. 10 ans plus tard, les associations s'impliquent à nouveau.
Création : groupeget.com - Photo : CG68/E.Marbach haute en saveurs La Route des Vins fête ses 60 ans. De Saint-Hippolyte aux pentes vertigineuses du Rangen de Thann. Un balcon au soleil où s’égrènent 37 grands crus, enivrante gamme de terroirs, d’arômes et d’émotions. Haut-Rhin magazine N°43 - Juin 2013 www.haute-alsacetourisme.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :