[68] Haut-Rhin magazine n°41 oct/nov/déc 2012
[68] Haut-Rhin magazine n°41 oct/nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°41 de oct/nov/déc 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : pour l'épanouissement des jeunes Haut-Rhinois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
actualité Haut-Rhin magazine Haute-Alsace 42 Groupe Majorité Haute-Alsace, « Réussir notre avenir » L’éducation comme vecteur de développement Dans une économie fondée sur la connaissance et le savoir, les enjeux liés à l’éducation tiennent sans conteste une place déterminante dans l’évolution de notre société. S’il n'est, en effet, de richesse que d'hommes, notre mission collective se doit de mettre en oeuvre toutes les ressources permettant de développer la valeur, les capacités, les talents de tout un chacun. En conséquence de quoi, il s'agit bien d'encourager, particulièrement chez les jeunes, une capacité grandissante d'adaptation aux changements, de mettre en place pour les nouvelles générations les moyens de leur participation précoce et active à la construction sociale, de permettre à l'individu de devenir un citoyen à part entière. L’École étant, bien entendu, le lieu par excellence où se façonne cette conscience, le Groupe Majoritaire du Conseil Général du Haut-Rhin n’a eu de cesse d’engager toute une série de politiques ambitieuses destinées, non seulement à offrir des conditions matérielles d’apprentissage des plus Intergroupe Socialiste, Développement Durable et Indépendants Une gestion en bon père de famille ? Le 30 septembre, le Bioscope a fermé définitivement ses portes. Que retiendra t’on de ses 7 saisons d’exploitation ? Un projet mal monté et peu adapté au public ? Un échec commercial qui a failli mettre en péril l’Ecomusée voisin ? Un partenariat public-privé peu concluant ? Un gaspillage de terres agricoles et d’argent public (20 millions d’euros engagés directement par les collectivités publiques) ? Des opposants élus ou citoyens qui ont pressenti le fiasco du projet dès son montage ? Il y a 42 Tribune d'expression des groupes politiques de l'Assemblée Départementale performantes, le Département alloue, en moyenne, par an, 2260 euros pour chaque collégien, mais également à préparer nos élèves au nouvel environnement économique et culturel issu de la mondialisation. Le monde effectivement change et face à la concurrence exacerbée des pays émergents, il nous revient de modeler un nouvel espace de prospérité fondé sur les valeurs qui ont toujours animé les territoires situés de part et d’autre du Rhin, à savoir : la liberté, la tolérance, le travail. Or cet espace de croisements et d’échanges a connu, ces dernières décennies, une crise de confiance telle, qu’elle lui a fait perdre une partie de sa richesse, à savoir : la maîtrise de la langue de l’autre. Cette amnésie, en ce début de 21 e siècle, constitue un réel handicap, car, non seulement elle prive nos concitoyens de bassins d’emplois dynamiques mais elle empêche également l’éclosion d‘initiatives originales vecteurs de progrès. Voilà pourquoi, depuis de nombreuses années maintenant, le Groupe Majoritaire a décidé d’enrayer ce phénomène en menant une politique volontariste en faveur du bilinguisme franco-allemand, et ceci dès la maternelle. La transmission du dialecte étant de plus en plus limitée au sein de la cellule famiun peu de tout ça et il y a surtout la belle autosatisfaction affichée par l’exécutif haut-rhinois qui estime faire une bonne affaire en récupérant le site du Bioscope à l’euro symbolique, avec la promesse de la Caisse de Dépôt d’engager jusqu’à 7 millions d’euros pour la reconversion du site. Avec treize millions d’euros d’argent public perdus, on est pourtant loin de la gestion en bon père de famille. On retrouve cette même autosatisfaction de la majorité UMP-centriste dans la gestion des finances départementales. Alors que les conclusions du rapport sur la dette de notre collectivité sont alarmantes (augmentation de la dette par habitant de 338E en 2007 à 607E en 2011, et de l’encours de 247 ME à 464ME), la liale, le choix s’est porté sur l’intensification des actions telles que notamment, le soutien à la création de classes bilingues, le développement d’activités périscolaires et extrascolaires en allemand et en alsacien, sans oublier, quelques actions emblématiques comme la mise en place de signalétique bilingue dans et autour des établissements scolaires destinée à rappeler aux élèves qu’une langue se vit au quotidien sans frontière. Les résultats sont encourageants avec 17% d'élèves des écoles primaires inscrits en voie bilingue dans le Haut-Rhin à la prochaine rentrée scolaire, soit 11 000 élèves, ainsi que 24 collèges publics et cinq privés assurant un enseignement bilingue. Il reste beaucoup à faire, en lien avec le Rectorat, pour développer la filière bilingue, mais nous sommes convaincus qu’il s’agit là d’un mouvement de fond irréversible qui saura redonner les marges de croissance indispensables à notre Région. Daniel ADRIAN, Pierre BIHL, Charles BUTTNER, Christian CHATON, Jean-Paul DIRINGER, Dominique DIRRIG, Francis FLURY, Alain GRAPPE, Pierre GSELL, Michel HABIG, Alphonse HARTMANN, Guy JACQUEY, Brigitte KLINKERT, Laurent LERCH, Lucien MULLER, Bernard NOTTER, Marc SCHITTLY, Eric STRAUMANN, Jean-Jacques WEBER, Rémy WITH majorité s’est contentée de balayer les critiques en indiquant que la progression de cet endettement était normale et que tout allait bien. On croit rêver ! Ce qui n’empêche pas la majorité de plancher sur les futures politiques de rigueur qu’elle mettra en place, dont la création (dès la rentrée 2013) d’une participation financière des familles aux transports collectifs de chaque collégien n’est pas des moindres. Nous lire : http://blog.hautrhinautrement.fr Etienne BANNWARTH, Gilbert BUTTAZZONI, Max DELMOND, Pierre FREYBURGER, Michel HABIB, Frédéric HILBERT, Hubert MIEHE, Armand REINHARD, Jo SPIEGEL, Henri STOLL, Pierre VOGT
Covoiturage : le régime allégé ! www.covoiturage.cg68.fr Le nouveau site Internet du Conseil Général du Haut-Rhin vous met en relation avec des covoitureurs. Une voiture partagée, c’est une facture allégée ! haut-rhin magazine, le magazine du Conseil Général du Haut -Rhin N°41 octobre 2012 ISSN 1772 -3361 - Dépôt légal 1er trimestre 2005 - 344 500 exemplaires Editeur : Conseil Général du Haut -Rhin - Directeur de la publication : Charles Buttner Directeur de la communication : Martial Reheisser - Directeur adjoint : Jean -Pierre Schmitt Rédacteur en chef : Marie -Odile Kreidl -Haegy Rédaction : Bérengère Béhotas, Sarah Diby, Pascal Herrscher, Marie -Odile Kreidl -Haegy Maquette et direction artistique : Isabelle Diaz Photographies : Edith Marbach, sauf mention contraire Secrétariat : Sylvie Klee - Direction de la communication : 03 89 30 60 70 - contact@cg68.fr Impression : Maury SA Distribution : Groupement La Poste Haut -Rhin magazine N°41 - octobre 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :