[68] Haut-Rhin magazine n°41 oct/nov/déc 2012
[68] Haut-Rhin magazine n°41 oct/nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°41 de oct/nov/déc 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : pour l'épanouissement des jeunes Haut-Rhinois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
portrait Haut-Rhin magazine Haute-Alsace 36 « Si tu vas à Rio, Louise, n’oublie pas de monter là-haut, tout là-haut, sur la plus belle marche du podium ! « Si je vais à Rio… Louise et Flint Après avoir raté de peu sa Louise a pour habitude de dire que dans Jeu égal avec les valides qualification pour les jeux la vie, elle n’est pas vraiment partie du « La compétition est un stimulant fabu- « bon pied », allusion à son handicap de paralympiques de Londres, leux. A cheval, j’oublie ma différence. Louise Studer se prépare pour ceux de Rio. Au grand galop ! naissance. Mais très tôt, la petite fille a des rêves plein la tête. Et à quoi bon des rêves s’ils ne sont pas destinés à être réalisés ? Lorsque le premier cheval croise sa route, Louise comprend qu’elle a trouvé là le compagnon idéal pour vivre avec son handicap, mieux, pour réussir à le surmonter. Elle sera cavalière et optera pour la plus exigeante des disciplines, aux confins du sport et de l’art, le dressage. De la pure magie Le dressage consiste à développer les qualités d’élégance d’un cheval, à le rendre calme, souple, confiant, attentif, bref totalement complice avec son cavalier. Pour l’observateur novice, la symbiose obtenue entre le cheval et le cavalier relève de la pure magie. L’animal semble danser, obéissant à des ordres invisibles. En fait, c’est par les mouvements de son corps, de ses jambes, avec ses mains également mais jamais avec la voix, une pratique totalement proscrite en compétition, que le cavalier donne ses ordres au cheval. Je suis sur un pied d’égalité avec les valides ». A vrai dire, Louise fait même beaucoup mieux. Car à force de volonté et de ténacité, la jeune cavalière a réussi à s’imposer tant dans les compétitions para-équestres que dans les concours valides. En 2007, à tout juste 19 ans, elle est championne de France E2 élite. Fin 2010, elle intègre l’équipe de France Handisport et débute la compétition internationale para-équestre avec Flint, un magnifique Franches-Montagnes, monture inhabituelle dans le monde du dressage mais dont les qualités se sont avérées exceptionnelles. Très récemment, et pour préparer les grandes échéances à venir - championnats de France et d’Europe, jeux équestres mondiaux et surtout jeux paralympiques de 2016 - l’Ecole Nationale d’Equitation à Saumur lui confié Vallentieno, un cheval de 9 ans. Si tu vas à Rio, Louise, n’oublie pas de monter là-haut, tout là-haut, sur la plus belle marche du podium !
Eléments caractéristiques du paysage du Haut-Sundgau, ces pièces d’eau creusées par l’Homme ont une longue histoire. Très mal connue toutefois. Un peu de géologie Le Sundgau se divise communément en deux sous-ensembles : le Bas-Sundgau ou Sundgau oriental et le Haut-Sundgau ou Sundgau occidental. Le premier, vaste ensemble collinaire qui s’étend d’Altkirch aux portes de Mulhouse est essentiellement composé de loess, déposés lors de la dernière glaciation il y a 10 – 12 000 ans et qui constituent des sols extrêmement fertiles et favorables à l’agriculture. Le Haut-Sundgau qui s’étend au sud-ouest et à l’ouest de la vallée de l’Ill est recouvert quant à lui de loess anciens que le phénomène de lehmification a rendu imperméables Pascal Herrscher Les étangs du Sundgau et du coup beaucoup moins favorables aux cultures. Le Haut-Sundgau est ainsi essentiellement un pays de forêts, de pâturages et d’étangs, d’autant plus nombreux qu’outre l’imperméabilité de son sous-sol, le Haut-Sundgau se caractérise par des précipitations plus abondantes que dans le Sundgau oriental. Si nombreux et si peu connus Vue du ciel, la vallée de la Largue ressemble à une mosaïque de tâches étincelantes. Plus des deux tiers des étangs du Sundgau, soit plus de Haut-Rhin magazine N°41 - octobre 2012 37 territoires



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :