[68] Haut-Rhin magazine n°37 déc 11/jan 2012
[68] Haut-Rhin magazine n°37 déc 11/jan 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de déc 11/jan 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : TGV Rhin-Rhône... proximité et prospérité de nos territoires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 dossier Le 11 décembre, vous pourrez circuler sur le premier tronçon de la LGV Rhin- Rhône : la branche Est. Somme toute, la plus importante pour notre territoire puisqu'elle relie Dijon à Mulhouse, en passant par Belfort-Montbéliard et Besançon. Reconnue d'utilité publique, elle améliore considérablement les liaisons ferroviaires entre les grandes places régionales et européennes sans oublier Paris. Une performance qui sera optimisée lorsque la seconde tranche de la branche Est sera réalisée... Bérengère Béhotas Une branche Sud (Dijon-Lyon) Une branche Ouest (Dijon-Paris) Une branche Est (Dijon-Mulhouse) dont la réalisation comporte deux phases : - phase 1 : la réalisation de 140 km de voies nouvelles entre Villers-les- Pots près de Dijon et Petit-Croix La première phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône, ce sont 140 km de lignes nouvelles entre Villers-les-Pots (à l'est de Dijon) et Petit-Croix (au sud est de Belfort) (cf. carte 1). Premiers bénéficiaires de cette offre ferroviaire à grande vitesse : l'Alsace, la Franche- La Ligne à Grande Vitesse Rhin-Rhône est conçue comme une étoile à 3 branches : LGV Rhin-Rhône : dans le Territoire de Belfort qui seront mis en service le 11 décembre. - phase 2 : elle comporte deux sections : - une section ouest de 15 kmentre Villers-les-Pots et Genlis (vers Dijon) - une section Est de 35 kmentre Petit-Croix et Lutterbach (vers Mulhouse) Comté, la Bourgogne et le Rhône-Alpes, avec des gains de temps pouvant aller de 25 minutes à plus d’1h30, sans compter les nouvelles liaisons avec Paris, la Suisse alémanique et le Sud-Ouest de l’Allemagne. Combien ça coûte ? Carte 1 Le coût de la 1 e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône est de : 2,3 milliards d'euros. Cette ligne est financée par l'Etat, l'Europe, la Suisse, les collectivités des régions Bourgogne, Franche-Comté, Alsace et le Réseau Ferré de France. Le Conseil Général a investi 58,1 millions d'euros pour la 1 e phase de la branche Est. Concernant la 2 e phase, il s'est d'ores et déjà engagé à hauteur de 2,2 millions d'euros en vue des acquisitions et études foncières.
la branche Est entre en service Seconde phase : la grande vitesse jusqu'au bout Cela ne vous aura pas échappé, la LGV Rhin-Rhône prend fin à Petit-Croix dans le Territoire de Belfort obligeant le TGV à poursuivre sa route vers Mulhouse à vitesse réduite, en empruntant la voie existante via Altkirch (cf carte 2). Avec la réalisation de la 2 e phase, soit des 35 km de voies nouvelles à grande Dijon LGV Rhin-Rhône Branche Est Phase 1 et 2 De l'archéologie préventive sur le tracé de la LGV Rhin-Rhône En vue de la réalisation de la seconde phase, les communes de Lutterbach, Pfastatt et Richwiller traversées par la LGV Rhin-Rhône ont fait l'objet d'un "diagnostic" réalisé par le PAIR (Pôle d'Archéologie Interdépartemental Rhénan) pour déterminer l'éventuelle présence de vestiges archéologiques. Plus d'infos sur : www.pair-archeologie.fr vitesse entre Petit-Croix et Lutterbach, le TGV Rhin-Rhône maintiendra son régime permettant ainsi des gains de temps supplémentaires pouvant aller jusqu'à 25 minutes sur un Lyon-Strasbourg. C'est au niveau de Lutterbach que le TGV pourra soit bifurquer vers Strasbourg, soit vers Mulhouse. Cette 2 e phase, fortement soutenue par le Conseil Général, s'inscrit dans les objectifs du Grenelle de l'environnement. Lutterbach Strasbourg Sélestat Colmar Altkirch Meroux Dannemarie (raccordement de Petit Croix) Mulhouse Carte 2 Club TGV Mulhouse Alsace Depuis 2009, les territoires se préparent à la venue du TGV Rhin-Rhône. Avec le club TGV Mulhouse Alsace, les acteurs du développement du territoire se sont mobilisés, autour de 6 cercles (culture, économie, sport, tourisme, recherche et transfrontalier) pour anticiper les opportunités, trouver des synergies et favoriser la réussite et la prospérité de la Haute- Alsace. Plus d'une centaine de propositions ont été faites. Haut-Rhin magazine N°37- décembre 2011 dossier « Le TGV Rhin-Rhône est un vecteur de prospérité « Bernard Notter Vice-Président et Président de la commission Voirie et Infrastructures 4 ans après l'arrivée du TGV Est sur notre territoire, c'est au tour du TGV Rhin-Rhône de faire son entrée. Quelles sont les principales attentes de cette nouvelle ligne ? Le TGV est un formidable outil pour créer de nouvelles opportunités de communication, de coopération et d'échanges entre les territoires. Avec la LGV Rhin-Rhône, la Haute-Alsace se trouve au carrefour des voies de communication et c'est extraordinaire pour le développement présent et futur de notre territoire. Le TGV est un vecteur de prospérité, il se doit de rapprocher nos populations. Du chemin reste cependant à parcourir, je pense notamment à la seconde phase de la branche Est dont le chantier devrait débuter en 2014 et pour lequel le Conseil Général reste fortement mobilisé car ce tronçon de ligne nouvelle entre Petit-Croix et Lutterbach profitera à toute l'Alsace. 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :