[68] Haut-Rhin magazine n°36 sept/oct/nov 2011
[68] Haut-Rhin magazine n°36 sept/oct/nov 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de sept/oct/nov 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : priorité aux collèges... retour sur 25 ans de décentralisation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 Bien vivre ensemble Depuis septembre 2010, à l'Université de Haute- Alsace, une nouvelle formation prépare les bacheliers à l'Ecole nationale supérieure de chimie de Mulhouse... entre autres possibilités. La petite trentaine d'étudiants originaires de différents pays cultive une passion commune pour la chimie et trois langues : le français, l'allemand et l'anglais. Marie-Odile Kreidl-Haegy "Ich binein vielseitiger Mensch und stelle mireinen Beruf an der Schnittstelle zwischen Chemie und Wirtschaft vor. Schon lange interessiere ich mich für Frankreich. ich habeein Studium gesucht, das mich intellektuell fordert und vielseitig ist." Anne Chimie sans frontières Après un an à l'Université de Haute- Alsace, à Mulhouse, la première "promo" de Regio Chimica entame sa deuxième année de licence... à l'Université de Fribourg-en-Brisgau. Regio Chimica est une formation transfrontalière comme il s'en développe depuis une vingtaine d'années dans notre région. Profitant de la proximité de l'Allemagne et de la Suisse, elles proposent des cursus se déroulant en Alsace et dans un ou deux des pays voisins. Découvrir une autre culture "Nous avons cependant intégré une dimension nouvelle", souligne Serge Neulist, fondateur du programme. "En l'occurrence, une formation interculturelle qui vient compléter la formation scientifique de pointe dispensée en français, en allemand et bien sûr en anglais." Autrement dit des cours de droit du travail, de sciences économiques, de découverte des structures institutionnelles politiques et scientifiques françaises, allemandes et suisses. "Grâce à Regio Chimica, nos étudiants qui aiment à la fois les langues, leur aspect culturel et les sciences trouvent la possibilité de mixer leurs centres d'intérêt." Multiplier les possibilités Après Mulhouse et Fribourg-en-Brisgau, les étudiants de Regio Chimica pourront choisir d'effectuer leur troisième année à Fribourg-en-Brisgau (orientation recherche) ou à Mulhouse (orientation industrie) et pourront prétendre à un double diplôme : la licence de Chimie de l'Université de Haute-Alsace et le Bachelor of Science de l'Université de Fribourg-en-Brisgau. La suite de leurs études pourra s'effectuer dans un cadre universitaire vers un master à Fribourgen-Brisgau ou dans un cadre de type grande école, à l'Ecole nationale supérieure de chimie de Mulhouse (ENSCMU). Quoi qu'il en soit, ils auront tous découvert d'autres façons d'être et de faire : une richesse dans leur vie de futurs scientifiques et dans leur vie, tout court. "J'envisage d'être chercheur en chimie nucléaire. Regio Chimica me donne la possibilité de dépasser les frontières, de ne pas m'enfermer dans une culture ni dans un marché du travail national et de m'ouvrir au monde." Paul
A temps pour préparer les jeux olympiques ! Après des mois de travaux, le nouveau centre d'entraînement et de formation à la natation sportive de haut niveau, situé à proximité du stade nautique et de la piscine de l'Illberg à Mulhouse, ouvre ses portes à la rentrée. Ce nouvel équipement sportif a pour seule vocation de former les champions d'aujourd'hui et de demain. Le Mulhouse Olympic Natation (MON), pôle France de natation, est déjà un outil efficace dans la formation de l'élite et fait autorité aussi bien en France qu'à l'étranger. Aurore Mongel, Sébastien Rouault, Nicolas Rostoucher ou Amaury Leveaux en sont les meilleurs exemples. Dans cet objectif, l'équipement est mis à la disposition exclusive des nageurs et membres du MON qui compte pas moins de 1000 licenciés. Cette exclusivité permet également aux scolaires et au grand public de disposer davantage de créneaux à la piscine de l'Illberg. Zoom sur le projet Le centre, bâtiment en forme de vague, comprend un bassin d'apprentissage intérieur et un bassin olympique d'entraînement et de compétition extérieur de 10 lignes d'eau pour une dimension de 50 m sur 25m. Pour répondre aux exigences du haut niveau, des espaces spécifiques tels qu'une salle de musculation, un sauna et un jacuzzi, essentiels à la préparation et à la récupération des sportifs, ont été réalisés sans oublier les locaux dédiés à la vie du club (bureaux, salle d'étude...). Un projet HQE Le projet s'inscrit dans une démarche de Haute Qualité Environnementale, notamment grâce à des mesures permettant de limiter les déperditions thermiques du bassin extérieur et d'atteindre un objectif de "Bâtiment Basse Consommation" sur les annexes. De plus, le bassin extérieur, moins profond que les piscines habituelles, permet d'économiser 400 m 3 d'eau par an et de réaliser des économies de filtration, sans gêner l'entraînement des sportifs. Cet équipement d'un montant de 6 millions d'euros est financé par le centre national pour le développement du sport, la Région Alsace, Mulhouse Alsace Agglomération et le Conseil Général du Haut-Rhin. Informations et inscriptions pour la saison - MON : 03 89 43 29 29 Haut-Rhin magazine N°36 - septembre 2011 Initiative 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :