[68] Haut-Rhin magazine n°36 sept/oct/nov 2011
[68] Haut-Rhin magazine n°36 sept/oct/nov 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de sept/oct/nov 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : priorité aux collèges... retour sur 25 ans de décentralisation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 sommaire Nos priorités 4 De Vive Voix avec les Haut-Rhinois Des réunions publiques pour débattre de notre avenir En direct 8 Les décisions du Conseil Général, en bref et en images A vos côtés 12 Les Haut-Rhinois qui agissent au quotidien avec passion et enthousiasme Concours 14 Les Arbres de la Sainte-Catherine Evénement 15 Tout savoir sur le rallye de France-Alsace Parcours, horaires et conseils pratiques pour l'épreuve du samedi 1er octobre Dossier 19 Agir pour la réussite des collégiens Le Conseil Général a fait de la gestion des collèges une priorité : retour sur 25 ans d'actions et d'engagements Bien vivre ensemble 27 Aider les aidants familiaux 30 L'EuroAirport, un modèle à préserver 32 Chimie sans frontières Initiatives 33 En route pour les Jeux Olympiques 34 Soutenir l'économie en Haute-Alsace 36 Synergia, imaginons et vivons les territoires Territoires 37 Sur les traces de l'art roman en Haute-Alsace Dialecte 41 Dr Dschungel-Keenig
Faut-il donc avoir connu « le pire, côtoyé les gouffres du second conflit mondial pour être en capacité de mobiliser autant d'audace Le bon sens n’a pas de frontières ! et d'intelligence ? « Haut-Rhin magazine N°36 - septembre 2011 édito Formidable porte sur le monde pour le Haut-Rhin et plus largement pour toute l’Alsace et la région du Rhin Supérieur, l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse-Fribourg est l'un des fleurons de notre économie et le deuxième employeur du département après Peugeot. Créé en 1949 par un accord diplomatique historique, l'aéroport connaît depuis un développement économique spectaculaire. Son statut particulier, inspiré du droit suisse, a en effet permis encore récemment l’implantation sur son site de grands groupes aéronautiques internationaux grâce au concours décisif du Conseil Général du Haut-Rhin et avec, à la clé, la création de plusieurs milliers d’emplois, engendrant tout autour de lui plus de 20000 autres emplois, dont 2/3 bénéficient directement à des salariés français. Or aujourd'hui, après plus de 60 ans d'existence, ce modèle unique, toujours qualifié de vertueux et consensuel, est remis en cause. Selon plusieurs cours de justice française, seul le droit français est applicable sur le territoire national. Les conséquences de ce jugement pourraient rapidement devenir dramatiques : fragilisation des entreprises, de surcroît dans un contexte monétaire difficile, délocalisation des productions, fin des investissements privés et publics, perte d'emplois en grand nombre. L'EuroAirport est pourtant né sous les meilleurs auspices : « Que la conscience des intérêts économiques sache assouplir les règles rigides de la souveraineté des nations et que la constitution de cet aéroport international, le 1er en Europe, marque une étape dans l'évolution des institutions juridiques internationales qui expriment depuis un demi-siècle l'effort des peuples de bonne volonté à se donner les règles d'une collaboration paisible. » Ces propos d'une époustouflante vision ont été prononcés le 8 mai 1946 lors de l'inauguration de l'aéroport provisoire par le Ministre français Jules MOCH. Faut-il donc avoir connu le pire, côtoyé les gouffres du second conflit mondial pour être en capacité de mobiliser autant d'audace, d'intelligence mais aussi de volonté pour dépasser -déjà- les conservatismes d’alors ? Dans un contexte de paix durablement consolidé, les espaces frontaliers se sont inscrits parmi les territoires les plus féconds qui soient. Ils le seront d’autant plus si le bon sens inspire chacune de nos décisions. Personnellement je m’y engage avec force et par tous les moyens car il en va tout simplement de l’avenir de notre département et du bonheur de milliers de familles haut-rhinoises. Très chaleureusement Votre Président du Conseil Général Charles BUTTNER 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :