[68] Haut-Rhin magazine n°31 jun/jui/aoû 2010
[68] Haut-Rhin magazine n°31 jun/jui/aoû 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de jun/jui/aoû 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : 3 pays, 2 langues, 1 avenir commun.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Bien vivre ensemble Bonne nouvelle, la crise économique n’a pas eu d’incidence sur la générosité des Haut-Rhinois. Notre département reste toujours parmi les tous premiers sur le plan national en terme de dons. Et ce sont des chefs d’entreprise qui donnent l’exemple ! Maud Fontenoy et Olaf Maurice, Directeur Général WELEDA France Pascal Herrscher Des entreprises qui ont du cœur Des doudous pour protéger les océans Depuis leur création en 1921, les laboratoires WELEDA élaborent des médicaments homéopathiques et des produits cosmétiques naturels dans le respect de la nature et de l’homme. Navigatrice d’exception, Maud Fontenoy a mis sa notoriété au service de la protection des océans. De leur rencontre est née une belle initiative en faveur de la préservation de la biodiversité marine, l’idée de créer des doudous en coton biologique et de reverser les recettes nettes à la fondation de Maud Fontenoy pour ses actions pédagogiques destinées à préserver la biodiversité marine. Un projet que les deux partenaires ont voulu 100% durable. Fabriqué en Egypte, le doudou est entièrement cousu à la main. Acheté à un prix équitable, il permet à une communauté de 2 000 personnes de vivre au sein d’un réseau exemplaire associant production agricole, filature, ateliers de tissage et de couture, école et centre médical. Arrivés en France en vrac, les doudous sont conditionnés individuellement dans un Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) du département qui emploie des personnes handicapées. Prix de vente : 10 euros dans toutes les pharmacies partenaires de WELEDA. Entre Jean HARANG (à droite) et Claude SIMET, Président du Comité du Haut - Rhin de l’UNICEF, un exemplaire de la pompe manuelle mise au point en Inde d'un coût unitaire de 250 euros. Eau secours Début décembre 2003, à quelques semaines de la fête de Noël de la société qu’il dirige depuis une vingtaine d’années, c’est le déclic. Jean Harang vient de faire pour la première fois le compte des sommes qu’il consacre chaque fin d’année aux petites attentions pour son personnel et sa fidèle clientèle. 4 000 euros ! Cette somme ne pourraitelle pas servir plus utilement ? Naît alors l’idée de soutenir l’UNICEF, tout particulièrement dans son combat pour l’accès à l’eau potable des populations les plus pauvres. Aujourd’hui, Jean Harang a fédéré près de 100 chefs d’entreprise autour de son initiative. 1 400 pompes ont pu être financées. Or une pompe, c’est bien plus que l’accès à l’eau potable. Car la quête de l’eau est avant tout de la responsabilité des jeunes filles. Fournir un accès à une eau propre à proximité du foyer libère du temps pour d’autres activités économiques et permet aux filles d’aller à l’école. En moyenne, chaque pompe permet à 250 jeunes filles d’avoir accès à l’éducation. Contact : Jean Harang, tél. 03 89 60 66 00
Cet été, faites le plein de sorties Vivez une saison riche et passionnante en Haute- Alsace dans les propriétés départementales et autres lieux soutenus par le Conseil Général ! Bérengère Behotas - Sarah Diby Haut -Rhin magazine n°31 - juin 2010 initiatives 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :