[68] Haut-Rhin magazine n°29 fév/mar 2010
[68] Haut-Rhin magazine n°29 fév/mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de fév/mar 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : un budget 2010 solide et solidaire pour rendre le meilleur service aux Haut-Rhinois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Groupe majoritaire Actions et Territoires Budget 2010 : une nouvelle culture financière au diapason des territoires. Le Conseil Général du Haut-Rhin, dans un contexte pourtant difficile et des ressources en baisse, est parvenu à relever le défi qui lui était imposé : réussir à tenir le cap de ses grandes politiques tout en préservant les grands équilibres financiers. Le vote du budget primitif 2010 en est, à ce titre une parfaite illustration, approuvé bien au-delà des clivages politiques, il conforte la pertinence des propositions et la finesse des réformes entreprises par le Groupe majoritaire. En effet, être en mesure de garantir, dans ces conditions, toutes les solidarités territoriales, sociales et économiques tout en maintenant un haut niveau d'investissement, 198 ME, une faible évolution de la fiscalité et un recours maîtrisé à l'emprunt, 128 ME (en baisse de 5,88%), souligne le travail sérieux et responsable de tous ses membres. Sur les 812 ME inscrits au Budget 2010, plus de 300 ME seront ainsi affectés aux actions de soutien envers Intergroupe socialiste, développement durable, républicain et indépendants Groupe Indépendant Un regard indépendant sur l’action du Conseil Général www.christian-chaton.com Tél. 06 80 50 44 74 Christian CHATON 42 Tribune d'expression des groupes politiques de l'Assemblée Départementale les plus fragiles de nos concitoyens, qu’ils soient bénéficiaires du RSA, personnes âgées ou handicapées, ou encore enfance en danger ; une somme en augmentation de 10% sur un an, représentant pour la première fois, plus de la moitié du budget de fonctionnement du Département. L’Homme reste bel et bien au coeur de nos préoccupations ; il doit conserver toute sa place dans la société et continuer de s’épanouir là où il vit. Cette dimension humaine nous l’avons également privilégiée dans le cadre du Projet pour le Haut-Rhin au travers de la démarche de territorialisation. Elle participe de manière innovante au nouveau dialogue que veut instaurer le Conseil Général avec l’ensemble des collectivités et acteurs locaux. Un partenariat constructif qui vise à déterminer les projets stratégiques à l’échelle d’un territoire, ainsi que leur priorité afin de conjuguer au plus juste les compétences de chaque collectivité et permettre, de la sorte, de notables gains de productivité. Faire, pour résumer, mieux avec moins. Adresser un signal fort à l’Etat A l’occasion de la dernière séance publique, nos deux groupes ont largement exprimé leurs accords et désaccords actuels sur la gestion de la majorité départementale. Si nous avons participé à la réflexion sur la réforme du Guide des Aides, présentant amendements et aménagements (notamment sur la question des aides territorialisées ainsi que sur les aides aux zones en difficulté –Montagne et Zones Urbaines-) qui ont été acceptés par l’exécutif, nous ne trouvons pas notre compte dans le Budget Primitif qui nous a été présenté à cette occasion. Si nous approuvons les efforts faits pour trouver des économies dans le budget départemental, nous faisons néanmoins le constat que ces économies ne sont pas issues d’une démarche volontaire mais d’une démarche forcée par l’étranglement financier auquel l’Etat soumet les collectivités territoriales. Nous rappelons à ce titre que la facture des compétences transférées depuis 2004 et mal compensées s’élèvera fin 2010 pour le Haut-Rhin à plus de 200 millions d’euros. Et ce n’est pas la réforme de la Taxe Professionnelle qui nous rassure davantage, Haut -Rhin magazine N°29 - Févier 2010 Conformément à l'article 9 de la loi 2002 -276 La récente validation du futur contrat de territoire du Sundgau donne le ton de cet engagement ; 51 projets structurants y ont été recensés pour la période 2010- 2013, confirmant l’intérêt pour ce nouveau dispositif. Les six autres territoires de vie devant encore se prononcer cette année. La détermination de ces axes de développement poursuit les objectifs des politiques pluriannuelles déjà mises en oeuvre, telles que le plan de revitalisation économique, les schémas départementaux de gérontologie et de petite enfance, les GERPLAN, etc. La réforme des finances du Département passe par ce travail de fond encore jamais entrepris dans notre collectivité ; aucun des leviers d’action n’a été éludé, d’autres devront sans doute être encore inventés, mais notre mobilisation demeure totale pour assurer les meilleurs services à nos concitoyens. Pierre BIHL - Charles BUTTNER - Guy DAESSLE Jean-Paul DIRINGER - Dominique DIRRIG - Francis FLURY - Pierre GSELL - Michel HABIG - Alphonse HARTMANN - Guy JACQUEY - Brigitte KLINKERT Jean-Louis LORRAIN - Bernard NOTTER - Marc SCHITTLY Eric STRAUMANN - Frédéric STRIBY - Daniel WEBER Rémy WITH la taxe de remplacement tenant plus de l’argent de poche donné par le gouvernement au gré de ses priorités que d’une volonté politique d’assurer l’autonomie financière de notre département. Autant dire que c’est le contribuable qui va une fois de plus payer la note restante, le tout sous le regard bienveillant de la majorité départementale en place. Nos deux groupes, riches de leur diversité, ont décidé comme l’année dernière de ne pas se retrancher derrière une posture d’opposition automatique et systématique. Néanmoins, parce que nous souhaitions adresser un signal fort à l’Etat qui décide, en lieu et place des élus que nous sommes, des priorités et des orientations de nos politiques, nous avons décidé de nous abstenir majoritairement lors du vote du budget. Etienne BANNWARTH, Gilbert BUTTAZZONI, Pierre FREYBURGER, Michel HABIB, Frédéric HILBERT Hubert MIEHE, Armand REINHARD, Jean-Luc REITZER, Joseph SPIEGEL, Henri STOLL, François TACQUARD, Pierre VOGT
Il n'y a pas d'âge pour le ski... dans les Vosges ! haut-rhin magazine, le magazine du Conseil Général du Haut Rhin N°29 février 2010 ISSN 1772 3361 - Dépôt légal 1er trimestre 2005 - 332 000 exemplaires Editeur : Conseil Général du Haut Rhin - Directeur de la publication : Charles Buttner Directeur de la communication : Martial Reheisser - Directeur adjoint : Jean Pierre Schmitt Rédaction : Bérengère Béhotas, Sarah Diby, Pascal Herrscher, Marie Odile Kreidl Haegy Responsable artistique : Isabelle Diaz - Photographies : Edith Marbach, sauf mention contraire Secrétariat : Sylvie Klee - Direction de la communication : 03 89 30 60 70 - contact@cg68.fr Impression : Maury SA Distribution : Groupement La Poste



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :